Tout comprendre du jargon du référencement d’un site internet

Vous avez décidé de vous lancer sur Internet et avez compris au fil des articles l’importance de soigner votre référencement

Mais comment vous y retrouver dans cette jungle étrange de mots aux sonorités surprenantes et aux acronymes inconnus ?

Voici pour vous, l’essentiel des termes et expressions à connaître pour mieux comprendre le jargon du référencement sans être à la traîne.

 

Avant de commencer

Il est important de bien comprendre comment fonctionne le référencement et quels sont les types de référencements existant. Le référencement, ou SEM, est la méthode consistant à apparaître dans les résultats de recherche lors des requêtes effectuées par les internautes. Un bon référencement, c’est-à-dire un référencement optimisé, vous permettra d’arriver dans les premiers résultats Google par exemple.

Il existe 2 types de référencements : naturel – SEO – et payant – SEA. Une catégorie s’est ajouté avec l’apparition des réseaux sociaux, l’utilisation optimale de ces derniers afin d’améliorer le référencement d’un site. On parle alors de SMO.

 

Général

 

Back office

C’est le nom de la plateforme de gestion de votre site Internet.

CMS

Pour Content Management System : Système de Gestion de Contenu. C’est le nom donné à une famille de logiciels ou outils destinés à gérer un site web. WordPress est l’un des plus connus.

Indexation

C’est l’étape consistant à vous faire référencer par les divers annuaires en ligne et moteurs de recherche.

 

Landing Page

C’est la page d’atterrissage des internautes sur votre site. Elle peut être modifiée et personnalisée, comme par exemple pour le lancement d’un nouveau produit ou service.

 

Page Ranking

C’est tout simplement la note que donne Google à votre site en terme de référencement. Une sorte de classement.

 

Robots

Ce sont les logiciels des moteurs de recherche qui balayent le web pour scanner l’ensemble des sites. Ce sont eux qui analysent, trient et indexent les sites.

 

ROI

Ou Retour sur Investissement. C’est le rapport entre le chiffre d’affaires et le budget dépensé. Il vous permet d’analyser la rentabilité d’une action.

 

SEA

Pour Search Engine Advertising = publicité sur les moteurs de recherche. C’est le nom donné au référencement payant. Il consiste à optimiser votre référencement grâce à l’achat de liens sponsorisés. Google AdWords est l’un des outils principaux.

 

SEO

Pour Search Engine Optmization = Optimisation pour les moteurs de recherche. C’est le nom donné au référencement naturel, appelé aussi parfois, liens organiques.

 

SEM

Pour Search Engine Marketing = Marketing pour les moteurs de recherche. C’est le terme global regroupant les différentes méthodes de référencement naturel ou payant : SEO, SEA

 

SMO

Pour Social Media Optimization = Optimisation pour les médias sociaux. C’est une technique visant à générer du trafic sur votre site en s’appuyant sur la communication via les réseaux sociaux.

 

Taux de Transformation ou de conversion

C’est le rapport entre le nombre d’actions et le nombre de clics.

 

 

Référencement naturel : SEO

Backlink

C’est le nom des liens externes redirigeant vers votre site. Ils sont la clé pour un bon référencement et une popularité de votre site.

 

Balises méta

Ce sont elles qui permettent d’ajouter une information sur le contenu et la nature de votre site. Elles sont d’une importance cruciale pour votre référencement naturel.

 

Longue traine

Ce sont des suites de mots moins utilisés pour le référencement mais dont la grande quantité peut générer à terme du trafic sur votre site.

En bleu, les mots clés ramenant le plus de visites sur le site ; souvent cher et déjà optimisés par d’autres.

En rouge, la longue traine, c’est-à-dire une multitude d’autres mots-clés, amenant moins de trafic que ceux de la partie bleue, mais sur davantage de termes.

Au final, l’addition des visites en rouge sera plus importante pour un investissement moindre que ceux en bleu.

Jargon référencement - longue traine

 

Mots clés

Ce sont les termes utilisés sur les moteurs de recherche afin de trouver votre site ou pouvant renvoyer à votre site. Il est essentiel de bien définir en amont vos mots-clés afin d’optimiser votre référencement.

 

Net Linking

Ou Link Building. C’est une méthode consistant a multiplier les liens externes renvoyant vers votre site.

L’un des exemples les plus courant est l’apparition dans les annuaires.

 

Référencement Payant : SEA

Adwords

C’est le nom du système publicitaire de référencement payant de Google. Très utile pour améliorer votre référencement et générer du trafic sur votre site.

Jargon référencement - Adwords

 

CPC

Pour Coût Par Clic. Il correspond au montant que vous payez aux moteurs de recherche à chaque fois qu’un internaute clique sur votre lien.

 

Liens sponsorisés

Ce sont des liens achetés par un système d’enchères sur un moteur de recherche. Sur Google, ce sont les annonces sur fond orangé.

Autre exemple de liens sponsorisé : Facebook Ads

JArgon référencement - Facebook Ads

 


Le Mémo :

Familiarisez-vous avec ces termes afin de mieux comprendre le référencement.

Prestataires de services, pourquoi créer votre site ?

À l’heure du tout numérique, il est essentiel pour toute TPE/PME d’avoir de la visibilité sur Internet. Pour les prestataires de services comme vous, avoir son propre site web est devenu un passage obligatoire si vous souhaitez voir grandir votre clientèle et présenter au mieux vos services.

En effet, la plupart d’entre vous ne disposent pas d’un local commercial et n’ont donc pas « pignon sur rue ». Une difficulté supplémentaire dans un secteur parfois déjà saturé.

Voici donc les avantages pour une TPE/PME de prestation de services à posséder un site Internet.

 

Être vu

Comme nous le disions précédemment, la plupart des sociétés de prestations de services n’ont pas de local commercial.

Ce manque de visibilité peut parfois jouer des tours, et le risque de passer à côté de nombreuses opportunités n’est pas des moindres.

Mais comment faire pour séduire de nouveaux clients si votre entreprise n’est visible nulle part ?

À qui proposer vos services si personne ne vous voit ?

La réponse est aussi simple qu’évidente : Internet.

Grâce à votre site, vous ouvrez une fenêtre sur le monde, et donnez des chances à votre entreprise d’être recensée et vue par des milliers d’internautes.

Certes, ce ne sont pas tous des clients potentiels, néanmoins, parmi eux, se trouvent probablement vos futurs nouveaux clients.

 

Apparaitre dans les résultats des moteurs de recherche

L’une des raisons principales devant vous convaincre de créer votre propre site Internet est le référencement. Les français utilisent de plus en plus les moteurs de recherche comme Google pour effectuer leurs recherches.

S’ils ont besoin d’un prestataire de services, l’un de leurs premiers réflexes sera de se connecter sur la toile pour y effectuer leur recherche. Si vous n’êtes pas référencé, vous passerez à côté de nombreux clients.

Être correctement référencé nécessitera de prendre soin de votre contenu, d’alimenter régulièrement votre site, avec du contenu pertinent pouvant intéresser vos clients et prospects.

 

Présenter vos services

Sur votre site Internet, vous pourrez présenter votre entreprise, votre parcours, vos services. Vous pourrez également rassurer vos clients potentiels en citant certains de vos clients actuels ou passés, satisfaits de vos services.

Bref, votre site Internet vous permet de mettre en avant vos différents atouts et savoir-faire tout en rassurant les internautes. Votre site peut également servir à la prise de rendez-vous, ou à la demande d’information.

De nombreux internautes préfèrent gérer leurs démarches en ligne et contacter leur prestataire par voie digitale.

 

À noter

En présentant vos services et votre entreprise, vous gagnez en crédibilité et appuyez votre réputation.

 

Une disponibilité permanente

Avoir votre propre site est aussi l’assurance d’avoir une vitrine 24/24h, 7j/7.

Vos informations, vos coordonnées, sont en ligne en permanence et les clients potentiels peuvent vous découvrir même le week-end ou les jours fériés.

 

Pouvoir être réactif

L’autre avantage d’Internet, est la possibilité d’interagir à tout moment avec l’un de vos clients.

Vous pourrez alors gérer les demandes par mail, répondre aux interrogations de vos clients, facilement et quand vous le souhaitez.

 


Le Mémo :

2 atouts imparable grâce à votre site : réactivité et visibilité.

La e-réputation : un sujet qui concerne tous les professionnels !

Avec le développement d’Internet, des réseaux professionnels ou encore des réseaux sociaux, il devient indispensable de surveiller sa présence sur la toile pour tout professionnel.

Les avis positifs se propagent vite sur la toile, mais la mauvaise réputation, et les avis négatifs se répandent encore plus rapidement sur Internet.

Il devient donc impératif de surveiller l’image de votre entreprise, en particulier sur le web.

Voici donc quelques conseils à suivre pour contrôler au mieux et protéger votre réputation numérique, appelée aussi e-réputation.

 

L’e-réputation, qu’est-ce que c’est ?

La réputation numérique, ou e-réputation est l’image de votre entreprise sur Internet.

Avec l’avènement de la communication 2.0, les consommateurs donnent de plus en plus leur avis sur leurs achats, les entreprises auxquelles ils font appel ou encore les restaurants dans lesquels ils vont diner.

Photos, vidéos, articles sur un blog… Tous les outils mis à la disposition des internautes peuvent jouer sur votre e-réputation si vous ne prêtez pas attention aux dires de vos clients.

 

Soyez cohérent

L’une des principales règles à suivre pour gérer votre e-réputation est de rester cohérent avec l’image que vous souhaitez véhiculer.

Votre stratégie digitale se doit de rester conforme à votre stratégie de communication globale afin de ne pas perdre vos clients et prospects.

Veillez donc à conserver le même ton, la même charte graphique, les mêmes codes que vous utiliseriez sur vos autres supports.

 

Mettez en avant vos atouts

N’hésitez pas à publier vos créations les plus récentes, celles qui font de vous une entreprise différente, novatrice.

Alimentez vos différents réseaux sociaux, tout en choisissant du contenu pertinent qui saura intéresser vos abonnés.

Montrez-leur que votre entreprise est une entreprise qui sait vivre avec son temps, qui reste à la pointe de ce qui se fait dans son domaine.

 

Faites votre veille régulièrement

Cela peut paraître simple et évident, mais effectuer votre veille de façon régulière est essentiel.

Faire une veille vous permettra de garder continuellement un œil sur ce qui se dit de votre TPE/PME, ce que vos clients en pensent.

Cela vous donnera aussi une longueur d’avance pour pouvoir réagir rapidement aux éventuels commentaires négatifs, ou aux diffamations de clients mécontents.

Nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises : sur le net, il est impératif d’être actif et réactif.

En faisant votre veille régulièrement, vous saurez intervenir au moment le plus opportun.

 

Astuces

Des outils comme Sendible ou Mention peuvent vous aider à maintenir votre veille à jour.

 

Communiquez avec les internautes

Il ne s’agit pas ici de dialoguer de tout et de rien, mais bel et bien de répondre aux commentaires laissés par vos différents prospects et clients.

Ne laissez pas les avis ou commentaires, positifs ou non, sans réponse.

Entretenez une communication étroite avec eux, tout en restant courtois et professionnel.

Les internautes apprécieront de voir que vous êtes présents sur Internet et que leur avis compte à vos yeux.

Vous augmenterez également vos chances de les fidéliser tout en accroissant votre capital sympathie.

De plus, communiquer avec vos internautes vous donnera l’occasion de rester informé de leurs attentes. Un plus, qui vous permettra de vous différencier de vos conccurents.

 

À noter

Attention à ne pas faire de fautes à tout va ou de ne pas utiliser un langage trop familier ou courant.

 


Le Mémo :

Avec plus de 45 millions d’internautes en France, l’e-réputation ne peut être négligée !

Comment bien débuter sa base de données client ?

Vous avez une liste de vos clients, sans doute pour certains leur numéro de téléphone ou leur email, mais avez-vous déjà pensé à établir une véritable base de données cohérente ?

Armé d’une bonne base de données, c’est-à-dire une base de données à jour, et contenant les informations essentielles de vos clients, vous pourrez communiquer avec eux plus facilement et leur adresser des alertes personnalisées, en fonction de leurs besoins et attentes.

Le tout est d’être efficace et simple.

Voici donc quelques précieux conseils pour vous lancer dans la création de votre première base de données clients.

 

Une base de données, qu’est-ce que c’est ?

Avant de commencer, il faut que vous soyez certain d’avoir saisi ce qu’est une base de données clients.

C’est très simple. Sûrement avez-vous déjà collecté et mis de côté les adresses emails de vos clients, ainsi que leurs numéros de téléphone ou leur adresse postale.

Ce faisant, vous avez créé une base de données, d’informations, concernant vos clients.

 

Pourquoi faire ?

Comme évoqué plus haut, la base de données sert à qualifier vos clients. C’est-à-dire, à garder en mémoire certaines informations les concernant.

Il peut s’agir des coordonnées bien sûr, mais vous pouvez également faire le choix de rajouter certaines informations comme le type de produits achetés, ou le type de services auquel tel ou tel client a fait appel.

A quoi cela sert-il ?

Tout simplement à faire en sorte d’améliorer votre communication auprès de vos clients.

Par exemple, en proposant une réduction sur l’un des produits préférés de votre client.

 

Quelles informations ?

Le plus important dans une base de données pour une entreprise come la vôtre est de collecter le nom de vos clients ainsi que leur adresse email. Le téléphone vient ensuite suivi par l’adresse postale.

Ces premières données sont primordiales car elles vous serviront à communiquer avec vos clients. Vous pourrez directement leur adresser un message, si possible, personnalisé.

Si vus souhaitez étoffer votre base de données, vous pouvez faire le choix de collecter diverses informations que vous jugerez utile, tels que leurs produits préférés, leur profession…

Pensez également à noter la civilité de votre client. Cela s’avèrera utile lors de vos prises de contact.

 

À noter

Notre conseil malin : pensez à demander la date de naissance de votre client. Elle pourra vous être utile pour envoyer des réductions ou une offre spéciale à l’occasion de son anniversaire.

Un bon moyen d’assurer une bonne relation de proximité et de fidéliser votre client.

 

Comment collecter l’information ?

Il existe plusieurs méthodes pour collecter les informations auprès de vos clients.

Tout d’abord la plus simple à mettre en place : la collecte d’information directement lors de leur visite ou de leur achat.

Posez-leur 2ou 3 questions maximum afin de ne pas les oppresser.

La seconde méthode consiste à mettre en place un questionnaire de 2-3 questions lors de leur commande en ligne.

Dans tous les cas, vous devrez veiller à ne pas leur demander trop d’informations sous peine de les voir se braquer.

 

Important

Il est impératif de garder une base de données à jour. Pour cela, vérifiez les coordonnées lors de vos communications et n’hésitez pas à modifier les données en cas de changement.

 


Le Mémo :

Veillez à garder à jour votre base de données.

Rappelez-vous, mieux vaut une base de données avec peu d’informations mais à jour qu’une grosse base de données dont les données sont obsolètes.


Articles similaires :

Comment créer et organiser sa base de données client ?


 

Nos conseils pour faciliter la prise de contact avec vos futurs clients

Vous avez mis en ligne votre propre site Internet. Vous voilà désormais présent sur la toile.

Mais avez-vous pensé à faciliter la prise de contact pour vos clients ?

Oui, avez-vous prévu un module permettant à vos clients potentiels de prendre rendez-vous ou de demander des informations de façon simple et intuitive ? Pour une TPE/PME comme la vôtre, il est essentiel de faciliter au maximum la prise de contact par les internautes se rendant sur votre site sous peine de les voir quitter le site de votre entreprise sans aucune demande de leur part.

Voici quelques conseils pour vous permettre de faciliter au mieux la prise de contact via votre site Internet.

 

Multiplier les moyens

Sur votre site, il est important de favoriser la multiplication des moyens de vous contacter.

Avez-vous pensé à mettre votre adresse ? Votre numéro de téléphone ?

Bref, toute vos coordonnées.

Pensez également à laisser votre adresse email, ainsi que des liens renvoyant aux différents réseaux sociaux.

Grand nombre d’internautes privilégieront une prise de contact soit directement sur votre site, soit via les réseaux sociaux.

Restez donc attentif et réactif.

 

Soignez votre page de contact

Sur votre site, prévoyez en amont une page réservée à la prise de contact.

Sur celle-ci, doivent figurer vos coordonnées complètes, c’est-à-dire au minimum votre adresse postale, votre numéro de téléphone et votre email.

C’est sur cette page de contact que devra figurer votre formulaire de prise de contact en ligne, si vous faites le choix d’en intégrer un.

De plus, pour faciliter encore davantage la tâche à vos prospects, vous pouvez insérer une carte de type Google map pour visualiser l’emplacement de votre entreprise.

Vous l’aurez compris, tout ce qui pourrait simplifier la démarche de votre client potentiel doit être prévu.

 

Un design épuré

Veillez à présenter une page de contact claire et épurée.

Plus la lisibilité sera simplifiée, plus vous augmentez vos chances de voir vos visiteurs agir.

Évitez donc les textes trop longs, le surplus d’images, etc.

En clair, limitez le scroll, c’est-à-dire l’action de dérouler une page avec la souris.

Votre visiteur n’a pas le temps, il souhaite passer à l’acte, ne le laissez pas se perdre dans une page complexe ou il risquerait fort de se lasser ou de se décourager.

 

Le formulaire en ligne

L’un des moyens très répandu sur la toile est le formulaire en ligne de prise de contact.

Vous savez, ce formulaire dans lequel les internautes doivent remplir leurs coordonnées ainsi que le message qu’ils souhaitent vous adresser.

Très rapide et pratique, il facilite grandement la prise de contact par les visiteurs et les incite à passer à l’acte.

Pour une entreprise comme la vôtre, ce dernier est indispensable.

Il est LE moyen le plus efficace de permettre à vos visiteurs de prendre un rendez-vous, demander une brochure, etc…

Restez concis, demandez l’essentiel comme le nom, le motif, l’adresse email, afin de pouvoir leur répondre, ainsi que le message qu’ils souhaitent vous adresser.

Il est néanmoins important de rester vigilant sur le bon fonctionnement de votre formulaire.

Faites régulièrement des tests vous-même pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

 

Restez alerte

Quoi qu’il en soit, lorsqu’un client émet une demande de contact, il est impératif que vous y répondiez dans les plus brefs délais.

Soyez donc réactif et surveillez votre messagerie.

 


Le Mémo :

Il est impératif d’être ultra réactif lors d’une prise de contact de l’un de vos prospects si vous souhaitez le voir se transformer en nouveau client.


Article similaire :

Comment stimuler l’interaction avec vos clients sur votre site ?


Utilisez les meilleures recettes pour faire connaître votre vidéo d’entreprise

Vous avez réalisé votre première vidéo d’entreprise et souhaitez à présent la faire voir au plus grand nombre.

Mais comment faire pour sortir du lot et réussir à mettre en avant votre vidéo ?

Oui, comment inciter les internautes à visionner votre film au milieu de la flopée de vidéo présentes sur la toile ?

En effet, votre vidéo d’entreprise n’a de sens que si elle est visionnée par vos clients et prospects.

Son but est de les séduire pour les inciter à faire appel à vous.

Voici donc quelques conseils pour vous permettre de mettre en avant votre vidéo d’entreprise et donc, pas essence, votre société.

 

Un film pour qui ?

Avant de promouvoir votre vidéo sur la toile, il est essentiel de réfléchir en amont à ce que vous souhaiter réellement faire.

Qui souhaitez-vous toucher par votre vidéo ? Vos clients ? Vos prospects ? Tout le monde ?

Avant d’aller plus loin, sachez tout de suite que conquérir le monde avec votre vidéo est impossible.

Vous devrez a minima, affiner votre cible afin d’être efficace et de générer un maximum de vues.

Gardez en tête que ce n’est pas parce que vous assurez la promotion de votre vidéo sur tous les réseaux sociaux ou que vous la faites parvenir à des milliers de gens, qu’elle aura le plus fort impact.

Non, votre vidéo aura l’impact maximal si vous l’adressez à ceux qui sont susceptible de faire appel à vous.

Bien sûr, en la transmettant au plus grand nombre, vous aurez des chances de gagner quelques nouveaux clients, mais vous risquez surtout de perdre une énergie considérable à envoyer votre vidéo, à collecter des emails, pour n’avoir au final que très peu de retour.

Autant partir en mettant toutes les chances de votre côté.

 

Sur quels sites ?

Là encore, vous devez réfléchir en amont à ce que vous souhaitez faire. Quel est le but de votre vidéo ?

Est-ce une vidéo tutoriel, c’est-à-dire, présentant l’utilisation ou le mode d’emploi d’un produit ?

Est-ce plutôt une vidéo dévoilant l’un de vos nouveaux services ?

Ou encore est-ce une vidéo corporate, en clair, une vidéo de présentation de votre entreprise ?

En fonction du type de contenu de votre film, vous devrez adapter les sites sur lesquels vous la faite apparaître.

 

Votre site

L’un des principaux sites sur lesquels votre vidéo doit apparaître est votre propre site.

Cela peut paraître évident, mais il est toujours bon de le rappeler, car grand nombre de professionnels ne postent leurs vidéos que sur des sites externes et oublient de l’intégrer sur leur propre site d’entreprise.

Pensez-y !

 

Youtube

Principale plateforme de vidéo, Youtube sera l’un de vos sites de publication le plus récurrent.

Votre vidéo sera convertie au format nécessaire à Youtube, et sera visible par de nombreux internautes.

Ces derniers auront même la possibilité d’interagir, en postant des commentaires et en partageant votre vidéo sur leurs propres pages de réseaux sociaux si le contenu leur semble pertinent.

 

À noter

Pas de panique, Youtube se charge de tout pour la conversion au format !

 

Réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Google+…)

S’il s’agit d’une vidéo institutionnelle, c’est-à-dire présentant votre entreprise, il peut être pertinent de la publier sur les réseaux sociaux professionnels évoqués ci-dessus.

En effet, toute information relative à votre société y a sa place.

 

Vos réseaux sociaux

Une fois votre vidéo mise en ligne sur votre site ou sur l’une des plateformes mentionnées plus haut, il est essentiel de les partager via vos réseaux sociaux.

Facebook, Twitter, ou encore, votre blog, n’hésitez pas à relayer votre vidéo afin que vos abonnés, suivent votre actualité.


Le Mémo :

Quelle que soit la plateforme choisie, pensez à relayer votre publication via vos réseaux sociaux.


Articles similaires :

Convaincre de nouveaux clients grâce à la vidéo d’entreprise

Les ingrédients d’une vidéo d’entreprise réussie


 

Comment bien utiliser la promotion pour fidéliser vos clients ?

Séduire de nouveaux clients est une bonne chose. Les fidéliser en est une autre, tout aussi importante, si ce n’est plus.

En effet, un client fidèle fera de nouveaux appel à vous, et surtout, vous recommandera sans hésiter à son entourage.

De quoi vous assurer une publicité gratuite de qualité, très efficace pour les TPE/PME comme la vôtre.

La fidélisation est donc essentielle pour votre entreprise.

Pour ce faire, différentes techniques peuvent être utilisées.

Nous nous attarderons ici sur la promotion, c’est à dire le fait de récompenser votre client fidèle en lui offrant une contrepartie.

Un levier efficace pour le faire adhérer à votre entreprise et l’inciter à revenir chez vous ou a refaire appel à vous.

 

La promotion, qu’est-ce que c’est ?

Derrière ce terme qui peut susciter une interrogation, se cache en réalité un principe simple : offrir quelque chose en récompense de la fidélité de votre client.

Qu’il s’agisse d’un bon cadeau, d’une réduction lors du prochain achat, ou encore, la participation à un jeu concours, de nombreux choix s’offrent à vous.

L’idée est simple : donner envie à votre client de revenir chez vous en l’appâtant par une promotion lors de sa prochaine venue.

 

Comment faire ?

Pour mettre en place une promotion incitant à la fidélisation, le plus important est d’agir dès la finalisation de l’achat de votre client.

En intervenant immédiatement après, par exemple, par l’envoi d’un email de remerciement suite à l’achat, vous augmentez vos chances de voir revenir votre client.

Profitez par exemple de ce fameux email de confirmation d’achat en le transformant en email de remerciement incluant une promotion.

Par exemple, proposez à la fin du mail, une réduction sur l’achat d’un produit valable lors du prochain achat, ou bien, avec une date limite.

Ex : 20% de réduction à valoir sur votre prochain achat.

 

Pourquoi faire ?

Là encore, la logique est simple. Votre client a déjà franchi le pas de faire appel à vous. Le plus dur a été fait. Il faut désormais s’assurer qu’il revienne vers vous pour son prochain achat ou besoin de prestation.

Lui offrir une réduction ou un produit en cadeau lors d’une prochaine commande est un moyen de le séduire et de lui montrer qu’il a de l’importance pour vous.

Il a, en quelque sorte, droit à un traitement de faveur.

Les clients en raffolent.

Gardez en tête également, que plus un client se sent important à vos yeux, plus il se sent valorisé et plus il aura tendance à revenir réaliser ces achats auprès de votre entreprise.

 

La carte de fidélité

Vous en avez sûrement tout un tas dans votre portefeuille, la carte de fidélité est un outil efficace pour, comme son nom l’indique, fidéliser.

Son principe est très simple : plus le client achète, plus il est récompensé.

Un excellent moyen de faire revenir un client satisfait.

 

Les réseaux sociaux

N’hésitez pas à vous servir des réseaux sociaux pour récompenser vos clients fidèles.

Cela vous permettra de séduire de nouveaux clients en voyant les avantages qu’il y a à faire appel à vous et à revenir.

 

Pourquoi la promotion fonctionne ?

La promotion comme levier de fidélisation fonctionne car vous offrez quelque chose à vos clients. En clair, vous le récompensez. Et ça, les clients en sont friands.

Vous savez, ce sentiment d’avoir fait LA bonne affaire.

Cela s’appelle l’émotion positive. C’est cela qui peut les pousser à revenir chez vous.

De plus, vous mettez en avant une image généreuse pour votre entreprise.

En effet, vous « offrez » quelque chose, réduction ou produit, à votre clientèle.

 

Le piège

Attention cependant à ne pas en faire trop.

Une promotion trop conséquente, pourra paraître louche et aura l’effet inverse en suscitant la méfiance de votre client.

À vous donc, de jauger avec pertinence la hauteur de votre « récompense ».


Le Mémo :

Proposez une promotion suffisamment attractive pour intéresser votre client, mais pas trop conséquente afin de ne pas paraître trop beau pour être honnête.

Utilisation des réseaux sociaux : les pièges à éviter

Votre entreprise est présente sur la toile grâce à votre site et vous envisagez de vous lancer sur les réseaux sociaux.

Excellente idée !

Toutefois, il est impératif de bien se préparer et se renseigner sur chacun de ces réseaux sociaux.

Car si les réseaux sociaux, lorsqu’ils sont bien utilisés, peuvent être de véritables atouts pour votre société, sachez que mal employés, ils peuvent s’avérer devenir vos pires ennemis.

Voici donc un article vous présentant les différents pièges à éviter pour ne pas ruiner votre réputation et votre e-réputation, c’est à dire la réputation de votre TPE/PME sur Internet.

Soyez prudents, lisez-bien nos conseils et lancez-vous !

 

Ne dévoilez pas d’informations confidentielles

De la transparence, oui, mais attention !

Si vous pensez dévoiler à vos clients et prospects des informations exclusives sur vos futurs produits, ou sur les prochains services que vous comptez mettre en place dans les prochains mois, méfiez-vous.

Certes, votre cible sera dans la confidence, mais vous courrez également le risque d’informer vos concurrents sur vos projets, leur donnant ainsi, une longueur d’avance sur vous.

Surveillez donc le genre d’informations que vous révélez sur la toile et privilégiez un discours novateur sans trop d’indiscrétion.

 

Surveillez votre discours

La proximité oui, le familier, non.

Si les réseaux sociaux vous permettent de développer aisément un lien de proximité avec vos clients et prospects, veillez tout de même à ne pas en faire trop.

Il est essentiel de garder une certaine distance avec vos clients, afin de ne pas décrédibiliser l’image de votre entreprise.

Surveillez donc votre langage, ne tutoyez pas vos prospects, ni vos clients, même les plus fidèles.

Rappelez-vous que ce qui est sur Internet reste et sera visible par un grand nombre d’internautes.

 

Soyez présent et attentif

Être présent sur les réseaux sociaux implique devoir faire face aux différents posts et commentaires de vos abonnés ou followers.

Il est donc indispensable de faire vivre vos différentes pages en proposant du contenu pertinent et qui intéressera votre cible.

Mais ce n’est pas tout !

Utiliser les réseaux sociaux vous oblige à rester vigilent et attentif sur les différents posts concernant votre entreprise, au risque de voir votre image se détériorer.

En effet, si l’un de vos abonnés poste un commentaire négatif au sujet de votre TPE/PME et que vous ne répondez pas et restez muet, vous risquez de voir une vague de commentaires désobligeants sur l’absence de réponse de votre part.

Soyez donc réactif et répondez à vos abonnés.

 

Pas de contenus trop « commerciaux »

Gardez en tête que les internautes vont sur les réseaux sociaux pour se détendre et se tenir informés de l’actualité des entreprises.

Ne postez donc pas de contenu exclusivement à but commercial sous peine de voir vos abonnés se désinscrire de vos réseaux sociaux.

Optez plutôt pour des informations sur vos différents produits, sur un nouveau service que vous lancez, sur une création dont vous êtes fiers et que vous souhaitez partager auprès de vos clients.

Vous voilà à présent prêt à vous lancer dans la grande cour des réseaux sociaux !

 


Le Mémo :

L’important sur les réseaux sociaux est d’être actif et réactif.

Comment garder contact avec vos clients pour mieux les fidéliser ?

Vous avez des clients dans votre vivier de contacts et vous vous êtes aperçus que bon nombre d’entre eux n’étaient pas revenu faire appel à vous depuis quelques temps.

Bien entendu, vous le savez, séduire un client est important mais le conserver et le transformer en client fidèle l’est tout autant.

Vous avez donc pris la décision de les contacter afin de les relancer et leur rappeler que votre société existe toujours.

Si de prime abord cela semble judicieux, il y a toutefois quelques règles à respecter si vous ne souhaitez pas être mal vu par vos anciens clients.

Peut-être même ne savez-vous pas quoi leur dire afin de les inciter à refaire appel à vous.

Nous vous présentons quelques astuces pour reprendre contact avec vos anciens clients, en douceur et de façon maligne.

De quoi leur donner envie de refaire appel à votre société en cas de besoin.

 

Les événements

Vous organisez des journées portes ouvertes, vous serez présent lors d’un salon, d’une manifestation dans votre ville ?

C’est l’occasion rêvée de recontacter vos anciens clients pour leur proposer de venir à votre rencontre pour échanger et découvrir vos nouveautés.

Vous pouvez même inviter vos anciens clients à une visite de vos locaux, à l’occasion par exemple de l’anniversaire de votre entreprise, ou encore, de l’acquisition d’une nouvelle machine proposant un savoir-faire nouveau.

 

Recueillir son avis

Votre client a fait appel à vous par le passé. C’est une bonne chose, il connaît donc votre entreprise.

Contactez-le afin de lui proposer de donner son avis sur vos services ou vos produits.

En est-il satisfait ? À t-il des suggestions à vous faire qui vous permettraient d’améliorer vos prestations ?

La liste de question peut-être allégrement étoffée par vos soins.

L’important est que votre ancien client se sente écouté par votre société.

 

Faites lui sentir que son avis compte réellement pour vous. Plus il se sentira écouté, plus il se sentira valorisé.

Vous augmentez ainsi considérablement vos chances de le voir faire appel de nouveau à votre entreprise, ou mieux encore, de le voir faire une publicité positive auprès de son entourage.

 

L’informer des règlementations

Un texte de loi vient de paraître concernant de près ou de loin votre entreprise ?

Voilà une excellente raison de contacter vos anciens clients pour les en informer.

Peut-être bénéficient-ils de nouveaux avantages grâce à cela ?

Mettez en avant les avantages les concernant, ce qui pourrait les inciter à refaire un achat chez vous ou à faire de nouveau appel à vous.

 

Mettre en avant vos nouveautés

Vous venez de faire une formation vous permettant de proposer de nouvelles prestations ? Vous avez mis en place un partenariat avec une nouvelle entreprise et vous proposez désormais leurs produits ?

Cela peut-être une occasion pour reprendre contact avec vos anciens clients afin de leur proposer vos nouvelles compétences.

 

Variez le type de relance

Quoi qu’il en soit, peu importe le motif de votre relance, pensez à varier les supports de communication.

En d’autres termes, variez les outils pour les contacter. E-mail, newsletter, appel téléphonique… Servez-vous des différentes informations en votre possession pour recontacter vos anciens clients.

Attention cependant à ne pas être trop intrusif et à ne pas les relancer de façon trop régulière, sous peine de vous faire une image négative.

Votre ancien client ne doit pas se sentir oppressé par vos diverses relances.

Espacez-les relances, et surtout, contactez-les pour leur proposer quelque chose de pertinent.

 


Le Mémo :

Ne soyez pas trop oppressant lors de vos relances.

Convaincre de nouveaux clients grâce à la vidéo d’entreprise

Au gré de vos navigations sur la toile, vous vous êtes sans doute aperçu d’un phénomène de plus en plus courant concernant les entreprises : la vidéo présentant la société.

Et ce n’est pas un hasard !

Youtube est en effet le second moteur de recherche le plus utilisé sur Internet juste derrière Google.

Une étude a par ailleurs démontré que 80% des internautes visionneront une vidéo en ligne contre 20% d’internautes qui liront le contenu d’un site.

Il serait dommage de passer à coté de ce moyen efficace pour toucher votre cible.

Ainsi, qu’il s’agisse de présenter votre entreprise, vos services ou l’un de vos produits, la vidéo peut s’avérer être très efficace.

 

S’il faut encore davantage d’arguments pour vous convaincre de passer à l’acte, lisez-donc cet article.

 

La vidéo, pour présenter vos produits

90% des utilisateurs reconnaissent que voir une vidéo sur un produit est utile dans le processus de décision d’achat.

En d’autres termes, la quasi totalité des internautes reconnaissent que lors de l’achat d’un nouveau produit, une vidéo joue un rôle capital.

Il peut s’agir d’une vidéo de présentation d’un produit ou d’une vidéo tutoriel, c’est-à-dire qui présente comment utiliser le produit et ses différentes qualités.

Quoi qu’il en soit, avoir une vidéo de démonstration d’un produit peut considérablement augmenter vos ventes.

 

La vidéo pour présenter vos services

99% de l’information traitée par le cerveau est visuelle. Les vidéos sur Internet sont donc très efficaces pour communiquer avec vos prospects et clients.

En effet, les internautes réagissent plus fortement aux images qu’aux textes. Une bonne vidéo, même courte, aura plus de retombée qu’un texte de présentation, aussi bien écrit soit-il.

De plus, pour présenter un service ou un savoir-faire, rien de mieux qu’une vidéo.

Imaginez, vous êtes un internaute à la recherche d’un professionnel pour intervenir chez vous.

Mais il y a un problème : vous ne connaissez rien à ce domaine.

Vous hésitez entre différents professionnels mais l’un d’entre eux propose des vidéos explicatives. Vous vous retrouvez ainsi face à une vidéo vous montrant visuellement le service proposé et mettant en avant un savoir-faire précis.

Ne seriez-vous pas plus rassuré et séduit ?

Sachez que c’est le cas pour la majorité des internautes.

Ce n’est pas pour rien, que la vidéo est dans le top 3 des techniques de marketing les plus efficaces sur les réseaux sociaux.

 

La vidéo pour présenter votre entreprise

Enfin, dernière possibilité mais pas des moindres, la vidéo vous présentant, vous et votre entreprise.

Elle est l’occasion parfaite pour montrer vos locaux, vos machines récemment acquises, vos créations les plus impressionnantes, les différentes prestations que vous proposez ou encore votre savoir-faire unique.

Elle est aussi le moyen de vous présenter vous, en tant que chef d’entreprise de votre TPE/PME.

Cela rassure vos clients et prospects, et donne une image chaleureuse à votre société.

 

Astuces

Avant de vous lancer, il vous faut tout de même réfléchir à ce que vous souhaitez dire et mettre en avant dans votre vidéo.

En effet, une vidéo efficace est une vidéo courte.

Gardez en tête que 45% des internautes arrêtent le visionnage d’une vidéo au bout d’une minute.

Soyez donc concis et efficace. Pointez l’essentiel. Soignez votre discours.

Veillez également à prendre soin du fond, du décor, de la lumière.

Enfin, nul besoin de vous entourer d’une équipe d’experts. Une bonne caméra et un plan fixe suffiront à faire une vidéo de présentation propre et professionnelle.

 


Le Mémo :

Pour séduire et gagner de nouveaux prospects, la vidéo est un moyen pertinent et efficace.

(Source : Agence Popcorn Video)


Articles similaires :

Utilisez les meilleurs recettes pour faire connaître votre vidéo d’entreprise

Les ingrédients d’une vidéo d’entreprise réussie