Le jargon du référencement payant Google AdWords

Créé par Google lui-même pour mettre en avant vos campagnes de publicité et donc votre entreprise sur le moteur de recherche, Google AdWords est très utile et très employé par toutes les entreprises, y compris les TPE/PME.

Mais comment s’en sortir dans cette multitude de termes ou d’anglicismes rencontrés lors de l’utilisation de cet outil ? Comment mesurer l’impact de votre campagne Google AdWords ?

Voici pour vous un petit lexique du jargon employé sur Google AdWords.

Campagne AdWords

C’est le nom donné à votre campagne publicitaire créée via Google AdWords. Elle correspond à l’ensemble de vos groupes d’annonces qui seront mises en ligne sur Google. Pour optimiser votre campagne, nous vous conseillons de ne mettre qu’un thème à votre campagne.

Groupe d’annonces

Chaque campagne AdWords peut se composer d’un ou plusieurs groupes d’annonces. Le groupe d’annonces rassemble vos annonces ayant un même thème et ciblant les mêmes mots-clés.

Page de destination

Il s’agit de la page Internet sur laquelle vous souhaitez que les internautes ayant cliqué sur votre annonce atterrissent. Elle peut être également appelée « Landing Page », pour page d’atterrissage.

Impression

Sur Google AdWords, une impression correspond à un affichage. Cela signifie qu’à chaque fois que votre annonce apparaîtra sur une page de recherche Google, une impression sera comptabilisée et ajoutée à votre compteur.

Clic

Un clic est une action effectuée par un internaute sur votre annonce. Google prend en compte un clic si l’internaute se rend sur votre page de destination. Cet indicateur est essentiel car c’est bien souvent le nombre de clics qui déterminera le montant et l’efficacité de votre campagne de publicité.

Enchères

C’est le mode de fonctionnement de Google AdWords. Vous devez définir au préalable votre enchère, c’est-à-dire le budget que vous êtes prêt à allouer à votre campagne. Vous aurez le choix entre enchère au CPC maximal et enchère au CPM maximal. Google comparera ensuite votre enchère sur les mots-clés que vous ciblez avec celle de vos concurrents et définira ainsi la position de votre annonce dans les résultats de recherche sur Google.

CPC

Le CPC ou Coût Par Clic est un mode de définition de votre budget. Google vous facture au nombre de clics obtenus, c’est-à-dire au nombre de fois où un internaute a cliqué sur votre annonce. Cela permet de ne payer que si votre campagne est efficace. Attention toutefois, si votre campagne fonctionne, votre budget d’enchère maximal sera rapidement atteint.

CPM

Le CPM pour Coût Pour Mille est un autre mode de définition de votre budget proposé par Google. Il représente le montant que vous êtes prêts à consacrer pour 1000 impressions, c’est-à-dire 1000 affichages de votre annonce. Vous serez ainsi facturé au  nombre d’affichages et non au nombre de clics.

Taux de conversion

C’est le pourcentage d’internautes ayant réalisé l’action souhaitée sur votre campagne. Il a donc été converti, transformé en internaute ayant agi. L’action souhaitée peut-être un clic sur votre publicité par exemple.

CPA

Le Coût Par Acquisition correspond au budget que vous êtes prêt à dépenser pour obtenir une conversion.

Quality Score

C’est le niveau de qualité global de vos annonces. Un quality score élevé signifie que toutes les composantes de vos annonces (choix des mots clés ciblés, pertinence des annonces, qualité de la page d’atterrissage…) sont performantes. C’est l’un des indicateurs clés pour mesurer votre ROI (Retour Sur Investissement).

CTR

Le Click Through Rate est un indicateur correspondant au nombre de clics divisé par le nombre d’impressions. C’est-à-dire, le taux d’action généré suite à l’affichage  de votre annonce. Le CTR est très utile pour évaluer la pertinence de vos mots-clés et l’efficacité de votre campagne.


Le Mémo :

Définissez au préalable votre budget, votre cible et vos mots-clés avant de vous lancer.


Articles similaires :

AdWords : votre campagne est-elle rentable ?

Comment faire de la publicité sur Google ?

3 bonnes raisons d’utiliser Google AdWords pour trouver de nouveaux clients

Entrepreneurs du bâtiment, lancez votre chantier Internet !

Vous êtes le dirigeant de votre entreprise et vous êtes dans les métiers du bâtiment.

Construction, rénovation, appartements, maisons ou encore locaux commerciaux, votre savoir-faire est vaste et diversifié.

Mais pour que les affaires continuent de marcher, il vous faut un site Internet.

Pour preuve, d’après un sondage mené en mars 2011 par le site forumconstruire.com, une très large majorité d’internautes (89%) a recherché des avis sur un constructeur AVANT de lancer leur projet de construction.

Alors quels sont les avantages d’un site Internet pour votre entreprise du bâtiment ?

Découvrez pourquoi il est indispensable pour les métiers du bâtiment de ne pas rater le virage Internet.

Une meilleure visibilité

L’un des premiers atouts d’un site Internet est la visibilité que celui-ci va vous donner.

Comme nous l’expliquions plus haut, les internautes sont de plus en plus nombreux à se rendre sur la toile pour effectuer leurs recherches en amont.

Sans présence d’un site ou d’une page d’entreprise, votre société n’apparaitra pas dans les résultats de recherche lancé sur les moteurs de recherche comme Google.

Un énorme manque à gagner, car cela peut diriger vos prospects potentiels tout droit chez vos concurrents qui eux, auront un site et seront donc référencé.

Se distinguer de la concurrence

Avoir votre propre site Internet permet à votre entreprise de mettre en avant ses réalisations, son savoir-faire.

Veillez à illustrer vos propos par des photos, des articles de presse parlant de vous, voire même, des témoignages de clients satisfaits.

L’idée est de vous distinguer de vos concurrents afin de séduire de nouveaux clients.

Montrez à vos prospects, qu’il faut choisir votre société plutôt qu’une autre.

Peut-être vous différenciez-vous par vos tarifs attractifs ? Votre savoir-faire unique ?

Quoi qu’il en soit, montrez le sur votre site.

Un référencement efficace

Bien sûr comme pour tout site Internet, votre référencement joue un rôle capital dans le succès de votre entreprise sur le web.

Pensez à soigner au mieux votre référencement naturel, appelé aussi SEO.

Si vous souhaitez aller plus loin, et mettre encore plus de chances de votre côté pour optimiser votre place dans les premiers résultats lors de recherches sur Google, vous pouvez opter pour le référencement payant (appelé SEA) comme par exemple Google AdWords.

Sur Internet, un bon référencement est indispensable.

Nos conseils pour réussir 

Un site soigné

Votre site Internet se doit d’être compatible avec les mobiles et autres smartphones.

De plus en plus de prospects utilisent leur appareil mobile pour effectuer des recherches.

Si votre site n’est pas adapté, vous risquez de le payer en voyant vos concurrents rafler systématiquement la mise.

Faites appel à un prestataire pour concevoir votre site et améliorer son référencement.

Du contenu pertinent

Que vous souhaitiez animer vos réseaux sociaux ou simplement créer du contenu pour le site Internet de votre entreprise, nous vous recommandons de soigner votre contenu.

Cela paraît évident mais n’oubliez pas de faire figurer vos coordonnées sur votre site.

Les internautes pourront ainsi directement vous joindre pour une première demande de contact ou pour une demande de devis.

Par ailleurs, vous gagnerez du temps en mettant à disposition un formulaire de contact pour toute prise de rendez-vous ou demande de devis.


Le Mémo :

Soignez votre site et votre référencement pour séduire de nouveaux clients.


Articles similaires :

Pourquoi et comment avoir un site adapté aux mobiles ?

Avez-vous besoin d’un référenceur pour votre site internet ?

5 astuces pour créer du contenu facilement pour votre site internet

Pourquoi créer une Page Facebook pour mon entreprise ?

À moins d’avoir hiberné durant ces dernières années, vous avez déjà entendu parler de Facebook, ce célèbre réseau social.
Mais peut-être vous demandez-vous quelle est son utilité pour votre entreprise ?
Voici quelques éléments de réponse.

Optimiser votre notoriété

Être présent sur la Toile passe forcément par les réseaux sociaux. Le passage par Facebook semble être une obligation, au risque de passer à coté de nombreux clients potentiels.
Vos messages, posts, sont visibles par tous et s’afficheront dans les actualités de votre communauté. Un véritable réseau s’offre à vous.

Communiquer

Facebook vous permet de créer votre page d’entreprise et de communiquer sur celle-ci.
Vous pouvez partager de l’information, alerter sur des offres promotionnelles en cours, ou encore, recueillir les avis des internautes sur vos prestations.
Vous pouvez même espérer créer une véritable relation, un dialogue avec vos clients.
Vous montrez à vos fans que vous êtes présent pour eux. Un véritable atout pour votre TPE/PME.

Fidéliser

Véritable lieu d’échange, Facebook vous permet de rester en contact avec vos clients, d’échanger avec eux, de répondre à leurs interrogations, leurs inquiétudes. Soyez réactif et humain.

Séduire de nouveaux clients

Si vous êtes actif, que vous prenez le temps de répondre à votre communauté, vous pourrez séduire de nouveaux clients. Ils apprécieront le fait de pouvoir être en contact avec vous, lire les avis des clients précédents… Si vos avis sont positifs, les prospects n’hésiteront plus avant de faire appel à vous, ils se sentiront rassurés.

Être référencé

Il faut s’en douter, Facebook optimise votre référencement naturel sur Internet. Plus vos visiteurs réagiront à vos contenus, plus vous serez actifs et plus vous serez référencé.
Vous l’aurez donc compris, cette plateforme communautaire peut générer du trafic sur votre site internet.

Prospecter à moindre coût

Créer votre page Facebook est gratuit. En communiquant efficacement sur votre page, vous pourrez transformer certains de vos fans en clients.

Comprendre le like

Le « like » est le point principal à développer. Ce petit pouce en l’air, signe que les internautes aiment votre page, est le reflet de votre popularité sur Facebook.
Plus le nombre de likes est grand, plus cela rassure vos prospects et conforte votre notoriété.

Une fois votre page likée, votre communauté recevra vos actualités.

De plus, si un internaute like votre page, celle-ci apparaitra dans son flux d’actualité et sur sa propre page. Ses contacts pourront ainsi voir la page de votre entreprise et, s’ils sont intéressés, s’y rendre. Un véritable effet boule de neige, qui peut vous permettre d’étoffer rapidement votre carnet de contacts.

Pour que ça marche

Voici quelques règles simples pour optimiser votre page et accroitre votre communauté de fan.

  • Donnez-leur une raison de vous suivre, proposez des offres promotionnelles exclusivement réservées à vos fans, des journées de réductions pour vos abonnés, du contenu exclusif… Plus vos fans se sentiront privilégiés, plus ils se sentiront proches de votre entreprise.
  • Communiquez, on ne le répètera jamais assez, une bonne communication est la clé de la réussite sur les réseaux sociaux. Postez du contenu pertinent, de qualité, et faites-le de manière régulière. Privilégiez également les photos, les vidéos, que de longs pavés de texte.
  • Soyez proche de votre communauté, répondez à vos fans, échangez avec eux. Sachez rester calme face aux commentaires négatifs. Gardez bien en tête, que si vos fans vous apprécient, ils seront vos meilleurs alliés. En revanche, ils pourront être des ennemis de taille pour votre réputation si vous ne leur accordez que peu d’attention.
  • Donnez des conseils, positionnez-vous en expert dans votre domaine et donnez des astuces pratiques à vos fans.
    Par exemple, si vous êtes fleuriste, comment conserver ses fleurs plus longtemps ? Si vous êtes plombier, comment entretenir régulièrement sa tuyauterie à moindre coût ?

Vous avez besoin d’aide pour communiquer sur les réseaux sociaux ? Contactez-nous et recevez gratuitement des conseils personnalisés, en cliquant ici.


Le Mémo

– Facebook est le 2è site le plus visité au monde. Autant de clients potentiels ?
1,23 milliards d’utilisateurs en 2014

A quels moments communiquer avec vos clients ?

Vous avez établi une stratégie digitale, et vous vous demandez à quel moment communiquer avec vos clients.

Oui, quelles sont les occasions propices à l’échange avec votre clientèle ?

Bien souvent tout est question de timing, alors comment bien choisir le moment ?

Quelles sont les règles à respecter pour ne pas oppresser votre base de clients ?

En fonction des jours, des horaires, les internautes ne sont pas autant réceptifs.

Voici donc quelques indications pour vous aider à optimiser votre communication.

Quand communiquer ?

La tâche est complexe. L’envoi d’un email trop tôt, et votre abonné se sentira attaqué. L’envoi trop tardif, et votre abonné ne prendra pas la peine de le lire.

Oui mais alors, comment savoir quel est le bon moment ? Quel jour, quelle tranche horaire seront les plus optimums ?

Le matin : info-promo

Entre 9h et 10h, les internautes sont réceptifs aux messages informatifs et commerciaux. Inutile de tenter de les joindre avant 9h, ils ne seront pas réceptifs et trouveront votre prise de contact trop agressive.

Ce créneau matinal s’explique simplement. Tous les matins, la majorité des internautes consultent leur messagerie. Ils sont encore détendus et ouverts aux informations.

Passé 10h, les internautes seront moins disponibles car focalisés sur leur travail.

Envoyer des emails à ce moment là vous fait prendre le risque de ne pas être lu ou directement envoyé à la corbeille.

Le midi : pause dej’ info

Entre 12h et 14h, les consommateurs consultent souvent leur boite de réception. Détendus, ils profitent alors de cette pause pour consulter diverses informations.

C’est le moment pour vous d’envoyer des newsletters d’informations.

Evitez en effet toute tentative commerciale sur ce créneau. Elles ne seront pas bien reçues.

Là encore, passé 14h, les internautes seront de retour à leur travail, ne disposant alors que de très peu de temps pour consulter leurs mails.

Fin d’après-midi : détente

Entre 17h et 19h, les consommateurs s’octroient un moment de détente avant de quitter leur travail et en profitent pour consulter leur boite mail.

Les dirigeants quant-à-eux, ont davantage de temps à ces moments là pour consulter les offres BtoB.

Si votre entreprise propose des services aux professionnels, c’est le bon moment pour communiquer.

Le soir : temps-libre

Entre 19h et 22h, les destinataires de vos emails sont détendus, et profitent enfin de leur temps libre. Ils seront également plus enclins à ouvrir des messages promotionnels, des offres personnalisées…

C’est aussi pour la plupart, le moment où ils effectuent leurs achats en ligne. Un moment privilégié pour envoyer vos offres commerciales.

Quel jour ?

Si les jours fériés et les vacances scolaires sont à éviter, il est complexe de déterminer un jour idéal de façon précise. Néanmoins, certains jours sont moins favorables que d’autres.

Évitez donc le lundi et le vendredi. Le premier car les travailleurs sont souvent chargés en ce jour de reprise post-week-end. Réunions, prospections, planning de la semaine, ils n’ont pas de temps à accorder aux emails commerciaux.

Le vendredi n’est pas un bon jour non plus, car les travailleurs s’empressent de finir leurs tâches avant de partir en week-end.

Les week-ends sont à proscrire également car bien souvent les internautes ne consultent pas leur boite de réception.

Les occasions propices

L’anniversaire

L’envoi d’un message d’anniversaire fait toujours plaisir à vos clients. Vous leur montrez que cette date compte pour vous. Profitez-en pour leur offrir une réduction ou un cadeau à venir chercher en point de vente.

Les fêtes de fin d’année

Noël, réveillon, nouvelle année… En chaque fin d’année les occasions sont nombreuses pour communiquer.

La rentrée

C’est le moment où tout le monde s’affaire à préparer l’année, revoir l’équipement, réaliser des travaux…

La fête des mères et des pères

Proposez à vos clients d’offrir l’un de vos produits ou services à leurs parents. Une idée originale de cadeaux.

La saint valentin

Proposez des offres en accord avec l’occasion. Par exemple : 2 produits pour le prix d’1, ou 1 produit acheté = le 2ème offert.

 

Faites parler votre créativité et proposez des offres originales et pertinentes.


Le Mémo :

  • éviter les weekends
  • penser aux fêtes et célébrations communes.

Article similaire :

Comment profiter des fêtes pour faire connaître votre entreprise ?

Comment bien utiliser la promotion pour fidéliser vos clients ?


 

5 idées reçues sur le référencement naturel

Le référencement naturel, aussi appelé SEO, est omniprésent lorsque l’on parle de création de site Internet ou de visibilité sur le net.

Mais comme toujours lorsqu’un sujet prend de l’ampleur, il existe un certain nombre d’idées reçues, qui peuvent parfois pousser les chefs d’entreprise de proximité comme vous, à commettre des erreurs.

Alors, qu’est-ce que le référencement naturel et comment fonctionne-t-il réellement ?

Quelles sont ces idées reçues qui courent sur la toile ?

Le SEO, qu’est-ce que c’est ?

Le référencement naturel, appelé aussi SEO pour Search Engine Optimization, est une technique visant à augmenter votre visibilité sur le net, c’est-à-dire à figurer parmi les premiers résultats de recherche

En clair, c’est une méthode pour mettre en avant votre site et être correctement référencé.

Comment ça marche ?

Pour résumer, le référencement naturel, que l’on différencie du référencement payant, consiste à soigner le contenu de votre site Internet afin de capter l’attention des robots des moteurs de recherche, comme Google.

Rappel

Votre contenu doit être pertinent et savoir intéresser les internautes.

Les idées reçues

1/ Rien ne vaut l’utilisation massive de techniques de référencement

Faux, si cela était vrai autrefois, l’abus de techniques de suroptimisation est aujourd’hui réprimandé par Google.

Utilisation abusive de balises en tout genre, répétition à outrance des mots-clés, multiplication des liens… Tous ces procédés qui peuvent être très efficaces lorsqu’ils sont utilisés à bon escient, peuvent aujourd’hui vous pénaliser.

Vous risquez de perdre en crédibilité et de lasser vos lecteurs.

Notre conseil 

Le SEO est avant tout un savoir-faire, une stratégie élaborée avec soin, qu’il faut prévoir et réfléchir en amont.

 

2/ L’échange de liens est la clé d’un bon référencement

Vrai et faux. L’utilisation de la technique de netlinking ou linkbuilding est souvent efficace si elle est employée avec soin.

Trop de liens entrants ou sortants, et vous risquez de perdre les internautes.

Attention également aux sites avec lesquels vous échangez. Certains peuvent nuire à votre e-réputation et vous obtiendrez alors l’inverse de ce que vous souhaitiez.

En revanche, avec l’avènement des réseaux sociaux, les liens soignés restent efficaces et permettent d’augmenter le classement de votre site.

Notre conseil

Sélectionnez avec soin les sites sur lesquels vous souhaitez voir figurer votre entreprise.

Privilégiez la qualité des liens à la quantité.

 

3/ Passer par un prestataire, garantit un SEO 100% efficace

Faux. S’il est vrai que faire appel à un prestataire, comme une agence spécialisée en référencement, vous garantit un savoir-faire, une utilisation correcte des différentes techniques d’optimisation du référencement, il n’en reste pas moins qu’en matière de SEO rien n’est certain.

En effet, le SEO n’est pas une science exacte, et même un site avec un référencement soigné peut ne pas être convenablement référencé.

Car il y a une autre variable : vos concurrents.

Si ces derniers ont investi en masse dans du référencement payant, vous aurez beaucoup de mal à les rattraper.

Pour ne pas vous laisser devancer, vous devrez alors déployer les mêmes moyens qu’eux, si ce n’est davantage.

Notre conseil

Le référencement naturel est une question qui s’évalue sur la durée et demande de la patience. Vous pouvez être en pôle position aujourd’hui, et vous retrouver loin derrière vos concurrents demain, si vous ne mettez pas régulièrement votre site à jour ou si l’une de ces entreprises se lance dans une stratégie offensive.

Restez alerte.

 

4/Google est le roi du SEO

Vrai et faux.

Oui, on ne peut le nier, Google règne en maitre sur le royaume des moteurs de recherche.

Il est impératif de figurer parmi les premiers résultats des requêtes de Google, mais uniquement en fonction des mots-clés liés à votre TPE/PME.

Votre objectif doit être de générer du trafic qualifié, correspondant au profil de vos prospects.

Notre conseil

Soignez le choix de vos mots-clés et faites en sorte d’être correctement référencé en fonction de ces termes.

 

5/ Google AdWords est LA solution.

Vrai et Faux. Google propose de nombreux services et outils permettant aux entreprises comme la vôtre d’améliorer leur référencement moyennant finance.

C’est ce que l’on appelle le SEA, ou référencement payant.

Mais attention. Si ces outils vous permettent ponctuellement d’augmenter votre visibilité, votre trafic, cela n’est qu’éphémère et ne dure que le temps de votre campagne.

Sans un bon référencement naturel en parallèle, vous repasserez derrière vos concurrents si tôt votre campagne Google AdWords terminée.

Notre conseil

Optez pour une campagne Google AdWords au moment du lancement de votre site internet ou lors de temps forts pour votre entreprise peut s’avérer être une excellente idée pour booster vos ventes. Néanmoins ne négligez pas de travailler votre référencement naturel en parallèle.


Le Mémo :

Le référencement naturel est un travail long et régulier qui nécessite de la patience et de la réflexion.


Articles similaires :

Trouver les bons mots-clés pour sa campagne Google AdWords

Comment optimiser son référencement naturel en 5 étapes ?

3 mois pour être en première page Google : est-ce possible ?

Artistes, photographes : Internet est la meilleure vitrine de votre talent !

Vous êtes photographe, graphiste, musicien, sculpteur, danseur, écrivain… bref vous êtes un artiste et vous souhaitez faire connaître votre talent ?

Avez-vous pensé à Internet et son large réseau pour vous faire connaître ?

Possédez-vous une page présentant vos travaux ou mieux encore, votre propre site Internet ?

Car aujourd’hui, avec l’avènement du tout numérique et la révolution digitale, Internet peut s’avérer devenir votre meilleur ami pour faire connaître vos œuvres par le plus grand nombre.

Imaginez, un simple clic et vos chansons se retrouvent mise en écoute libre à la disposition de milliers, voire de millions d’internautes.

Il en va de même de vos toiles ou de vos croquis.

Voici pourquoi Internet est un véritable atout pour vous amis artistes.

Avant-propos

Comme nous le disions plus haut, Internet et les réseaux sociaux sont une véritable mine d’or pour tous les artistes.

Ils vous permettent de mettre en valeur vos œuvres, vos travaux et donc, votre profession artistique.

Un outil a maitriser pour vous faire connaître et développer votre image.

Un large public

Internet a une communauté d’internautes qui se chiffre en millions, et ce, à travers le monde.

Posséder un site Internet pour mettre en avant vos œuvres ou les publier sur divers site offre une visibilité inédite à vos travaux.

Votre toile peut être vue à Lyon, à Moscou, à Pékin. Votre art n’aura pas de frontières et vous pourrez toucher des internautes des quatre coins de la planète.

Un public insoupçonné

De plus, tandis qu’une exposition ou une représentation limite l’accès à vos œuvres aux personnes locales, Internet peut vous permettre d’être visible par des internautes éloignés bien sur, mais également par des internautes qui ne vous connaissent pas encore.

En effet, la multiplication de plateformes proposant aux artistes de publier leurs œuvres permet aux internautes de naviguer sur le site et de découvrir de nouveaux artistes.

L’occasion rêvée pour vous, de faire connaître vos travaux et d’accroitre votre notoriété.

Un contenu sans limite

Sur le web, vous pouvez diffuser toute sorte de contenu.

Des photos de vos toiles, de vos tirages argentiques, des vidéos de vos concerts ou de votre ballet, des captures sonores de vos prestations live, des compositions inédites…

La liste est longue et vous permet de montrer l’étendue de votre art.

Des fans

En utilisant les réseaux sociaux à bon escient, vous ouvrez la porte aux fans qui pourront alors s’abonner à votre flux et suivre votre actualité.

Si vous êtes actif sur les réseaux sociaux en publiant régulièrement de nouvelles créations, de nouveaux dessins, des esquisses de projets en cours, vous augmenterez vos chances d’avoir des followers assidus qui seront dans l’attente de découvrir vos nouveaux travaux.

Il en va de même si vous écrivez, que vous tenez un blog de recette etc…

Pour faire simple, retenez que si le public aime un artiste, il aura tendance à le suivre, à s’abonner à ses différentes pages pour être sur de ne rien rater.

L’échange

Mais une des forces d’Internet est de permettre d’échanger avec votre public, d’avoir leur ressenti sur l’une de vos œuvres.

Une expérience enrichissante pour tout artiste.

Quelques sites

Si vous souhaitez développer votre notoriété, en plus de votre propre site, il vous faudra apparaître sur quelques sites de référence afin d’augmenter vos chances d’être vu, d’être découvert.

Si vous êtes photographe, peintre, sculpteur, dessinateur… et que vous souhaitez exposer vos œuvres principales, des sites comme Behance, Deviantart vous seront d’une grande aide.

Si vous êtes plutôt un artiste à plume, que vous vous exprimez par des mots ou des publications régulières, des sites comme Tumblr ou WordPress seront à préférer. Ils vous permettront de publier facilement du contenu de façon régulière.

Si vous souhaitez poster plus particulièrement du contenu vidéo, des plateformes comme Vimeo ou Youtube sont conseillées.

Enfin, pour les musiciens, ou artistes sonores, des sites comme Soundcloud vous permettent de mettre en écoute vos œuvres de façon gratuite.


Le Mémo :

Internet vous permet de développer votre notoriété, à travers le monde.


Articles similaires :

Quel est le meilleur moment pour publier sur les réseaux sociaux ?

Un CMS : qu’est-ce que c’est et comment bien l’utiliser ?

4 idées pour récompenser ses clients et les fidéliser

Avoir une clientèle c’est bien. La conserver c’est encore mieux.

Fidéliser ses clients est essentiel pour toute entreprise, en particulier lorsqu’il s’agit d’entreprise de proximité comme la vôtre.

Pourquoi ? Tout simplement parce que dans un environnement concurrentiel dense, il est difficile de séduire en permanence de nouveaux clients.

Une fois séduit, il faut donc impérativement savoir lui donner envie de revenir et de refaire appel à vous.

Face à l’importance de la fidélisation de votre clientèle, Tous Sur Internet vous donne 4 idées pour récompenser et fidéliser vos clients.

Le client fidèle, c’est quoi ?

Le client fidèle est celui qui est d’ores et déjà séduit par votre entreprise.

Il fera appel à vous dès lors qu’il aura un besoin mais surtout, et c’est le plus important, il n’hésitera pas à recommander votre société à son entourage.

Et le bouche-à-oreille est votre meilleure publicité.

Gardez donc toujours en tête lors d’une transaction, qu’un client heureux vous fera une excellente publicité.

Mais attention, l’inverse est aussi vrai. Un client mécontent s’empressera de vous faire une réputation néfaste.

Enfin, l’un des autres avantages de la fidélisation est son faible coût.

En effet, d’après une étude de la FEVAD, il serait de 5 à 10 fois moins couteux de fidéliser un client que d’en acquérir un nouveau.

N’hésitez plus !

La carte de fidélité

Aussi classique qu’efficace, la carte de fidélité est l’une des méthodes les plus anciennes pour fidéliser vos clients.

Qu’elle soit numérique, c’est-à-dire immatérielle, digitalisée, ou physique, la carte de fidélité est un atout pour votre entreprise.

La carte de fidélité permet au fur et à mesure des achats, de bénéficiez de réductions ou de frais de livraisons offerts, par exemple.

Quoi qu’il en soit, vous l’aurez compris, elle sert à inciter votre client à revenir. Car plus il fait appel à vous, plus il sera récompensé.

Les réductions

Une autre idée pour fidéliser et récompenser vos clients est l’envoi de réductions.

Cette technique a l’avantage de susciter l’intérêt de votre clientèle.

En effet, face à une offre alléchante, votre client fidèle sera tenter de se laisser séduire de nouveau et d’effectuer un nouvel achat.

À vous de proposer une offre de réduction suffisamment attractive pour séduire vos clients.

Généralement, une réduction comprise entre 30% et 50% saura recueillir de nombreux retours.

Le club VIP

S’il y a une chose dont les consommateurs raffolent, c’est de se sentir uniques, précieux à vos yeux.

Leur proposer de les intégrer à un club privé, une sorte de statut réservé à vos meilleurs clients est une excellente idée pour les fidéliser.

Au sein de ce club, ils se sentiront VIP, privilégiés.

Offrez-leur des réductions exclusives, des soirées privées, une ouverture exceptionnelle uniquement réservée aux membres ou encore des avant-premières.

N’hésitez pas également à leur proposer des ventes privées ou encore des frais de livraisons offerts.

Plus vous serez généreux, plus vos membres vous seront fidèles.

Astuce

Vous pouvez également, leur proposer du contenu exclusif en rapport avec votre métier : des vidéos, des articles précis sur de nouveaux produits qui arriveront prochainement dans votre boutique…

Les cadeaux

Enfin, une autre idée pour récompenser et fidéliser la clientèle de votre TPE/PME : offrir des cadeaux.

Pour cela, profitez d’occasions telles que les fêtes de fin d’année ou leur anniversaire.

Vous pouvez également, afin d’ancrer leur fidélité, célébrer la date annuelle de leur première commande en leur offrant un cadeau ou un produit en réduction.

Personnalisez et écoutez vos clients. Adaptez leur cadeau à leurs goûts. Cela sera d’autant plus efficace.

 


Le Mémo :

Valorisez vos clients, faites les se sentir privilégiés.


Articles similaires :

5 bonnes idées pour fidéliser ses clients grâce à Internet

Comment fidéliser grâce aux réseaux sociaux ?

Comment utiliser le parrainage pour fidéliser ses clients ?

Réalité augmentée et virtuelle, intelligence artificielle… faisons l’inventaire des nouveautés technologiques

Avec les avancées régulières des nouvelles technologies, de nouveaux termes et outils font leur apparition. Difficile de vous y retrouver parmi toutes ces nouveautés ? Entre réalité augmentée, réalité virtuelle, ou encore, intelligence artificielle, voici un tour d’horizon vous présentant ces nouvelles technologies, qui s’annoncent être à coup sûr, les tendances de demain.

La technologie poussée au maximum

Les professionnels des technologies l’ont bien compris, les prochaines décennies s’annoncent comme interactives. Pour cela, ils ont décidé de pousser au plus loin les divers outils technologiques mis à notre disposition. Smartphones dotés de GPS, d’intelligence artificielle, d’applications permettant la réalité augmentée, nouvelles consoles de jeux vidéo permettant de plonger en totale immersion grâce à la réalité virtuelle… Bref, des nouveautés pour nous pousser encore plus vers une digitalisation au quotidien et dont nous ne pourrons bientôt plus nous passer.

Réalité augmentée

La réalité augmentée, appelée aussi RA, est une technique numérique permettant de visualiser en temps réel un élément (texte, image 2D ou image 3D) dans une image réelle. Cela ne vous paraît pas clair ? Voyons un exemple.

L’exemple de Pokémon Go

Vous avez sans doute entendu parler de l’application Pokémon Go. Celle-ci permet de voir apparaître des Pokémons (créatures du jeu vidéo) dans l’écran de votre smartphone, réglé en photo. En clair, alors que vous regardez l’écran de votre téléphone en mode photo, en pointant devant vous, un Pokémon apparaît dans l’environnement qui vous entoure. Sur votre pied, sur votre bureau ou encore près d’un arbre devant vous.

L’intérêt pour votre TPE/PME

L’un des principaux atouts de la réalité augmentée est d’intégrer des éléments de synthèse dans votre quotidien. Cela permet par exemple de visiter un musée, en ayant les explications de telle ou telle œuvre  en temps réel via votre smartphone ou tablette dotée d’une fonction appareil photo/caméra. Autre exemple, cela peut aussi permettre d’afficher les prix, les mesures, les distances, ou même, faire apparaître le prochain immeuble en construction par exemple. Cela peut aussi donner lieu à des PLV interactives pour interagir avec vos clients. Bref, vous l’aurez compris, les possibilités sont nombreuses et les entreprises peuvent se régaler tant en termes de créativité que d’outils pour faciliter la vente.

Réalité virtuelle

La réalité virtuelle, appelée aussi RV, est une technique consistant à plonger le consommateur dans un univers virtuel. Souvent utilisée dans les jeux vidéo, la RV permet grâce au port d’un casque le plus souvent, ou de cabines d’immersion dans de plus rares cas, d’immerger le consommateur dans un univers totalement artificiel, dans lequel il pourra évoluer en fonction de ses actions réelles. Par exemple, prenons un jeu vidéo de gladiateur. Le joueur muni de son casque, sera totalement plongé dans une arène. S’il tourne la tête sur sa gauche ou sur sa droite, il verra tous les recoins de l’arène. Pour combattre, il devra alors agiter ses bras comme s’il tenait une épée. Tout cela en étant en fait, au milieu de son salon.

L’intérêt pour votre TPE/PME

Cela peut vous permettre de proposer à vos prospects de voir les avantages de vos produits et services. Si vous êtes une agence de voyage, vous pourriez proposer à votre client de faire un rapide tour de l’hôtel que vous souhaitez lui proposer, ou de l’île sur laquelle il hésite à partir. Si vous êtes un concessionnaire, vous pourriez faire découvrir les sensations du nouveau modèle de voiture que vous venez de recevoir. Là encore, les possibilités sont nombreuses.

Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle, ou AI, est un procédé basé sur des algorithmes précis, visant à confier à une machine ou un robot des tâches habituellement réalisées par des humains. En clair, il s’agit de faire faire à moindre coût par une machine ce qu’un humain pourrait faire en un temps plus long et de façon plus coûteuse. C’est le cas des robots mis en place dans certains magasins, de SIRI, l’outil d’AI implanté dans les iPhones, ou encore, des chatbots que vous trouvez sur certains sites pour faciliter les échanges avec les consommateurs.

L’intérêt pour votre TPE/PME

Les avantages sont nombreux. Une expérience client plus poussée, des échanges plus rapides, des conseils sur le lieu de vente pour mieux guider vos clients et prospects sur les choix de produits ou services… Le tout, en réduisant votre budget car l’investissement dans un logiciel d’intelligence artificielle peut réduire vos besoins de salariés.


Le Mémo

3 nouveautés à explorer pour booster votre entreprise.


Articles similaires

Entrepreneurs, trouvez vos nouveaux collaborateurs sur Internet

Entrepreneurs, votre entreprise est florissante et vous souhaitez l’agrandir en recrutant de nouveaux collaborateurs.

Qui dit nouveaux collaborateurs, dit annonce de recrutement, CV à trier, entretiens …

Si vous n’avez pas de RH, comme c’est le cas pour la plupart des TPE et PME, c’est donc à vous, dirigeant, d’organiser et de mettre en marche un recrutement.

Si le recrutement de l’ancienne école peut s’avérer long, fastidieux et chronophage, il existe aujourd’hui une solution pour vous permettre de gagner du temps : le recrutement en ligne.

Le recrutement en ligne, ou e-recrutement, peut se faire via différents sites et même sur vos réseaux sociaux ou votre propre site internet.

Zoom sur cette nouvelle façon de recruter, de plus en plus prisée par les entreprises.

L’e-recrutement en chiffres

Avec le développement du numérique, Internet est devenu source d’inspiration pour plus d’un.

C’est donc tout naturellement que le secteur du recrutement a lui aussi été touché par cette ère du tout numérique.

Comme en témoigne cette enquête réalisée en juillet 2015, aux chiffres évocateurs.

Ainsi, l’on apprend que 80% des recruteurs ont effectué leur recrutement via les réseaux sociaux !

L’un des principaux atouts du recrutement en ligne : le gain de temps.

En effet, le temps moyen d’une embauche pour un Responsable Produit est de 47 jours et celui d’un Responsable Ventes est de 40 jours seulement.

De quoi optimiser votre temps dédié au recrutement de nouveaux collaborateurs.

Pourquoi cet engouement ?

Bien souvent, les TPE et PME ne disposent pas d’une personne dédiée au recrutement.

Pour une grande majorité d’entre vous, le recrutement est donc source de dépense budgétaire supplémentaire.

En effet, le temps que vous passez à effectuer un recrutement est du temps que vous ne passez pas à vendre vos produits ou à prospecter.

Aussi, l’e-recrutement vous permet d’optimiser votre temps et de consulter les CV des postulants, à tout moment.

De plus, le recrutement en ligne vous permet d’avoir accès à de nombreuses informations, et de nombreux CV.

Des sites comme LinkedIn ou Viadeo en ont même fait leur spécialité. Ces sites de mise en relation entre professionnels sont peu à peu devenus les leaders du recrutement direct en ligne.

Enfin, les candidats ont de plus en plus tendance à se lancer sur ces plateformes afin de mettre en avant leurs compétences et optimiser leurs chances d’y trouver un recruteur.

Quels réseaux sociaux ?

LinkedIn est devenu le média plébiscité par les recruteurs avec 94% d’entre eux optant pour ce réseau.

Il est suivi par Facebook et Twitter, avec respectivement 65% et 55%.

Pourquoi LinkedIn ? Tout simplement parce que cette plateforme propose aux candidats de mettre leur CV en ligne gratuitement, avec ajout de photos.

Cela permet également de consulter le réseau des candidats, d’en apprendre plus sur un candidat en cliquant sur les différents liens qu’il aura pu insérer dans son CV…

Et pour vous ?

Afin d’optimiser votre recrutement en ligne, nous vous avons préparé quelques conseils.

Tout d’abord, veillez à disposer d’un profil entreprise sur les différentes plateformes : LinkedIn, bien sûr, mais aussi Viadeo, Facebook.

Cela permettra aux candidats de découvrir votre entreprise et de postuler s’ils sont séduits.

Relayez votre offre d’emploi à travers vos différents réseaux sociaux, vos plateformes de recrutement mais également sur le site Internet de votre entreprise !

Trop d’employeurs ont tendance à l’oublier !

 


Le Mémo :

  • De nombreux CV à disposition
  • Gain de temps
  • Economies

Source : Edgar People


Articles similaires :

Page Facebook, quelle utilité pour votre entreprise ?

TPE/PME : quels réseaux sociaux pour votre entreprise ?

La e-réputation : un sujet qui concerne tous les professionnels !

Entrepreneurs : 5 bonnes résolutions pour bien démarrer l’année sur Internet

En tant que chef d’entreprise, chaque début d’année revêt une importance capitale.

Vous allez entrer dans une nouvelle saison de comptabilité, et vous devrez impérativement vous fixer de nouveaux objectifs.

Augmenter votre chiffre d’affaires, investir dans du nouveau matériel, dans une nouvelle formation, recruter un nouveau salarié…

Si votre ambition est louable, il faut néanmoins que vous pensiez à inclure Internet dans vos objectifs de l’année.

En effet, votre site doit vivre, et ce, tout au long de l’année.

Vous devrez donc planifier dès le début d’année votre calendrier des publications, que ce soit pour le site Internet de votre entreprise que pour vos réseaux sociaux.

Nous avons compilé pour vous nos conseils pour développer votre entreprise grâce à Internet.

C’est le moment de prendre de bonnes résolutions.

Résolution n°1 : maîtriser son image

L’identité visuelle de votre entreprise est primordiale, surtout lorsque l’on parle d’Internet.

En effet, parmi le flux quotidien d’informations dans lequel sont immergés les internautes, votre communication doit être reconnaissable, repérable, dès le premier coup d’œil.

Aussi, bien définir votre identité visuelle, est primordiale. C’est grâce à elle que les internautes reconnaitrons votre entreprise.

De plus, vous devrez veiller à l’image que vous véhiculez de votre entreprise au travers de vos différents posts, et même, l’image renvoyée par les avis clients déposés sur les divers sites.

85% des consommateurs affirment lire les avis postés sur les entreprises de proximité comme la vôtre.

Assurez-vous de satisfaire vos clients pour dégager une image positive.

Résolution n°2 : booster sa visibilité

Au cours de l’année, nous n’avons eu de cesse de vous rappeler l’importance d’une bonne visibilité sur le web et notamment sur le moteur de recherche Google.

Votre référencement sur Google, qu’il soit naturel (SEO) ou payant (SEA), est la clé pour être visible par vos prospects.

Rappel :

93% des expériences en ligne commencent par un moteur de recherche. Il serait dommage de ne pas être convenablement référencé.

Résolution n°3 : soigner son contenu

Sur la toile, le contenu que vous publiez a une grande importance.

C’est en partie grâce à lui, que les robots des moteurs de recherche comme Google analyseront votre site comme étant pertinent lors d’une recherche.

C’est pour cela que vous devez y accorder une importance toute particulière.

1/ Mettez à jour régulièrement vos informations.

Parlez de votre actualité, des promotions en cours, des nouveaux produits venant d’arriver dans votre boutique, de vos nouveaux horaires…

2/ Incluez les mots-clés

Rappelez-vous, les mots-clés qui caractérisent votre activité sont les termes qui permettent à votre site d’apparaître dans les résultats de recherche.

Pour être correctement référencé, veillez à utiliser régulièrement les bons mots-clés dans le contenu de votre site internet.

3/ Du contenu pertinent

Nous l’avons évoqué à plusieurs reprise, le contenu de votre publication doit être pertinent, c’est-à-dire, savoir susciter l’intérêt de vos lecteurs.

4/ Variez les contenus

Sur Internet, variez les plaisirs. Alternez entre articles, photos, actualité, vidéos…

Il ne faut pas que vos lecteurs et abonnés se lassent.

Résolution n°4 : vivre avec son temps

À l’ère du tout numérique et de l’essor des réseaux sociaux, votre entreprise doit impérativement avoir des comptes sur ces médias. Facebook, Twitter, LinkedIn ou encore Youtube ou Google+, vous devez avoir votre page entreprise.

Votre présence sur les réseaux sociaux, vous permet de poster du contenu sur votre actualité rapidement, succinctement.

Cela vous permet également de répondre à vos clients à la vue de tous, en toute transparence.

Les réseaux sociaux sont aussi un excellent moyen de fidéliser vos clients, en leur montrant que votre entreprise est dynamique et toujours sur le qui vive.

À noter

Vivre avec son temps signifie aussi veiller à avoir un site compatible avec les nouveaux supports que sont les smartphones et tablettes.

Car aujourd’hui, les internautes sont plus d’un quart à surfer depuis un téléphone portable.

Ne passez pas à côté !

Résolution n°5 : nouer des partenariats

Enfin, pensez à prendre contact avec d’autres sites, blogs ou entreprises afin de proposer un échange de bons procédés : vous parlez d’eux sur votre site et ils parleront de vous sur le leur.

Cet échange est très utile pour séduire de nouveaux clients qui seraient peut-être passé à coté.


Le Mémo :

  • image
  • visibilité
  • contenu
  • réseaux sociaux
  • partenariats

Articles similaires :

Débuter en e-commerce : nos conseils

Comment faire parler de votre TPE/PME sur Internet ?

Augmenter votre visibilité grâce au partenariat en ligne