Se lancer sur Internet

Revenir aux articles
Comment mesurer l’audience de votre site Internet ?
23 fév

Comment mesurer l’audience de votre site Internet ?

Si vous avez décidé de créer le site Internet de votre TPE/PME, vous aviez de bonnes raisons : développer la notoriété de votre entreprise et accroitre le nombre de vos clients.

Aussi, il est essentiel de mesurer l’audience de votre site Internet, c’est-à-dire, le nombre de visites journalières qu’il engendre, qui sont vos visiteurs, quelles pages regardent-ils le plus…

Rappelez-vous, plus votre site sera visité, plus vous augmentez vos chances de transformer les internautes en nouveaux clients.

Voici donc les clés pour mesurer et interpréter correctement vos indicateurs d’audiences et bien connaître la fréquentation de votre site.

Quels outils ?

Il existe 3 types d’outils pour mesurer l’audience de votre site Internet.

Les fichiers Logs : ce sont de petits fichiers stockés par votre serveur web. L’exploitation de ces journaux par un outil spécifique est capable de vous renseigner efficacement sur les différentes activités de votre site et la fréquentation.

Le développement d’un système sur-mesure : cet outil permet de stocker sur votre serveur diverses informations sur les internautes afin de pouvoir les exploiter ultérieurement.

Attention néanmoins, si le site suscite un trop grand nombre de visites, le stockage peut rapidement être saturé.

Le service de mesure d’audience : il s’agit ici d’insérer des marqueurs (appelées également « tag ») dans chaque page de votre site, permettant ainsi au service de mesure de trafic de collecter et stocker les données sur votre serveur.
Le professionnel auquel vous ferez appel vous présentera alors les différentes statistiques.

 Comment y voir plus clair ?

Lorsque vous tentez d’analyser votre audience, il est important d’étudier vos différentes données.

Le nombre de pages vues, le taux de transformation vous permettent de voir si votre site est efficace, si l’action que vous souhaitez qu’ils effectuent est correctement indiquée.

Le temps de session, vous permettra de déterminer si votre contenu est intéressant aux yeux des internautes.

En effet, si l’internaute ne passe que quelques secondes sur votre site, cela signifie qu’il n’a pas trouvé l’information recherchée ou que votre site n’a pas su capter son attention.

À contrario, une session de quelques minutes, peut signifier que l’internaute a apprécié votre contenu et a souhaité en savoir plus.

Vous avez dit Google Analytics ?

Il est l’un des outils les plus connus sur la toile pour mesurer l’audience et la fréquentation d’un site.

Simple d’utilisation et gratuit, il vous permet de configurer de nombreux paramètres à condition d’y accorder quelques minutes.

Il suffit pour cela, d’intégrer Google Analytics à votre site et vos statistiques apparaitront dans votre compte Google Analytics.

Les termes à comprendre

Peu importe l’outil de mesure d’audience choisi, il y a de grandes chances que certaines terminologies ou mots employés vous soient inconnus. Voici donc les termes qui vous deviendront bientôt familier.

Page vue : est appelée ainsi toute page intégralement chargée par l’internaute suite à un clic.

Session : c’est le temps de consultation de votre visiteur sur votre site, sans interruption.

Visite : comme son nom l’indique, ce terme désigne une consultation de votre site à chaque session, peu importe la durée.

Visiteur : il s’agit ici du nombre d’internautes qui se rendent sur votre site.

Taux de rebond : cela correspond au nombre de visiteurs ayant visité une page de votre site et ayant quitté votre site sans consulter d’autres pages.

Taux de transformation : il s’agit là du pourcentage de visiteurs ayant effectué une action sur votre site : demande de devis, achat en ligne, prise de RDV…

 

 


Le Mémo

Le nombre de visites et le taux de transformation sont les deux mesures essentielles

 

 

Image : Conçu par Freepik

  • 0 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*