Communication événementielle : pourquoi pas vous ?

Présenter un nouveau produit ou lancer une période de promotions sont des temps forts dont vous pouvez tirer profit. Cependant, adopter une bonne stratégie de marketing événementiel pour fidéliser vos clients peut paraître long et compliqué. Voici quelques conseils pour optimiser votre temps dans l’organisation de votre événement.

1-Recherchez des sources d’inspiration

Avant de lancer l’organisation de votre événement, il est important d’observer votre concurrence. Observez les pratiques de vos concurrents directs et des événements d’entreprise que vous trouvez inspirants.

Prenons l’exemple d’un salon de coiffure à Lisieux. Celui-ci peut observer les événements organisés dans d’autres salons, puis s’inspirer de la communication organisée à l’occasion des soldes d’un marchand de chaussures. Cela lui permettra d’élaborer un projet cohérent avec son image de marque (l’image que son magasin renvoie à ses clients).

2-Donnez à vos fans les moyens de parler de vous

Afin de promouvoir votre événement, Facebook et Twitter sont deux outils utiles pour engager efficacement votre communauté de fans. Retrouvez nos conseils pour créer un événement Facebook et l’animer.

Le hashtag est un outil indispensable à votre communication digitale. Il permet d’harmoniser les publications que vous posterez sur vos réseaux sociaux. Ce hashtag permet aux internautes de :

  • Parler facilement de votre événement (en l’insérant dans leur publication)
  • Vous trouver aisément (en le recherchant sur Facebook ou Twitter)

Ainsi, nous vous conseillons de créer un hashtag spécialement dédié à votre événement.

Par exemple, si le salon de coiffure organise une promotion commerciale sur les colorations pendant une semaine, le #semainedelacouleur peut lui permettre d’engager ses abonnés.

3-Créez des listes d’abonnés

Assurez-vous d’avoir une base de clients qui viendront à votre événement. Pour cela, vous pouvez dans un premier temps constituer une liste de premiers informés. Choisissez par exemple comme cible vos clients les plus réguliers, qui bénéficieront d’avantages et d’informations exclusives.

Sur Facebook, le nombre de participants à votre événement vous donnera un aperçu du public que vous devrez accueillir. Il sera donc possible d’adapter vos stocks en conséquence.

4-Générez de l’engagement autour de votre événement

Afin d’attirer des clients potentiels à l’événement que vous organisez, il faut « générer de l’engagement ». Cela veut dire que vous devez trouver des moyens de donner envie aux internautes de participer. L’un des moyens les plus efficaces est le jeu-concours.  Avant la promotion du salon de coiffure, celui-ci peut poster un jeu sur le mur de son événement Facebook, relayé sur Twitter (toujours accompagné du hashtag dédié).

Par exemple :  poster des photos de coiffures de célébrités en demandant aux internautes à qui elles appartiennent. Les 5 premiers gagnants seront récompensés d’une coupe de cheveux gratuite, les 5 suivants d’un soin à prix réduit …

5-Optimisez une stratégie de contenu dédié

Le contenu (articles-photos-vidéos) présent sur votre site Internet améliore votre référencement et montre votre expertise professionnelle. Pourquoi ne pas créer un contenu dédié à votre événement ? Par exemple, le salon pourra publier avant son événement de courtes présentations des produits qui seront mis en avant dans ses promotions.

De plus, ce contenu permettra d’alimenter ses réseaux sociaux pour tenir les internautes informés.

6-Pensez à rendre votre événement visuel

Votre communication ne s’arrête pas au moment où commence votre événement. Son déroulement est source de contenu à poster sur votre site et vos réseaux sociaux. Photos et vidéos témoigneront aux internautes du bon déroulement de vos promotions. Pensez également à récolter des témoignages de clients satisfaits par vos services. Ceux-ci prouveront vos compétences dans votre métier.


En Bref :

  • L’événement vous permet de fidéliser vos clients.
  • La communication digitale simple est possible.
  • La communication s’effectue avant et pendant votre événement.

Sources :

La Réclame : Comment digitaliser un événement ?  Juin 2016

Upro : Digitaliser un événement ça veut dire quoi au juste ?

Emmanuel Fraysse : Slideshare Comment digitaliser vos événements ?  Avril 2014

Presse-citron.net : Quand l’événementiel se digitalise Mai 2011

Source image : Fotolia, Stocksnap, Facebook

En fin d’année, donnez un coup de fouet à votre chiffre d’affaires grâce au digital.

Ah les fêtes de fin d’année ! Ce fort moment où, en tant qu’entrepreneur, vous sentez venir le moment propice à une communication pour vanter les mérites de votre entreprise. Mais alors, faut-il communiquer sur votre site Internet ? Sur les réseaux sociaux ? Faire une campagne d’e-mailing ? Autant de questions auxquelles nous répondons dans cet article pour mieux vous guider et vous accompagner et mettre ainsi votre TPE/PME en avant !

Une période clé

Les fêtes de fin d’année, Noël et la saint-Sylvestre, sont de véritables moments clés qui peuvent booster votre chiffre d’affaires à quelques jours de la clôture de vos comptes. Mais pour cela, il faut désormais miser sur le digital pour vous y aider. Pourquoi ? D’abord parce que bon nombre des derniers achats sont réalisés en ligne. Ensuite, parce qu’il s’agit là de vous distinguer de vos concurrents. Et pour cela, rien de tel qu’une campagne originale et créative sur la toile. Le but ? Susciter l’intérêt des internautes et ainsi transformer vos visiteurs en nouveaux clients. Cela marche à coup sûr. La preuve ? C’est LA période de l’année où les chiffres d’affaires et les ventes sont les plus élevés.

L’habillage

Cela peut paraître évident ou simple, et pourtant, trop d’entreprises de TPE/PME ne saisissent pas cette opportunité. À l’heure des fêtes de fin d’année, il est essentiel d’habiller votre boutique en la décorant aux couleurs de Noël. Pour votre site Internet et votre page Facebook Entreprise, faites la même chose ! Mettez un header, c’est-à-dire l’image de couverture de votre page, aux couleurs des fêtes. Il faut que le ton soit donné. Pourquoi ? Parce qu’en cette période, les internautes sont plus heureux, s’ouvrent plus facilement à l’achat et sont plus réceptif. Encore faut-il leur rappeler qu’il s’agit de la période des fêtes.

Les opérations spéciales

Si vous décidez d’organiser un évènement spécial ou un jeu « spécial Noël », soyez créatif et original. Car en matière d’opérations spéciales, le net regorge de ressources. À vous donc de choisir une opération suffisamment pertinente pour donner envie aux internautes de choisir votre entreprise. Si vous décidez d’opter pour une soirée spéciale en boutique, là encore, choisissez bien la date et la façon dont vous communiquerez. Evitez de proposer une soirée d’ouverture le 24 ou le 31 décembre, sous peine de faire un flop.

Quand et comment communiquer ?

L’un des points capitaux pour que votre opération soit un succès est la cohérence ! Qu’il s’agisse de vos offres en boutique, sur votre site Internet, sur vos réseaux sociaux ou encore dans votre campagne d’e-mailing, il faut que votre message soit en phase. Par exemple, si vous choisissez des tons mauves pour votre campagne promotionnelle en ligne, gardez les mêmes tons pour votre campagne en boutique. Il faut que votre prospect identifie immédiatement la campagne.

Quand ?

Si vous pensez qu’il suffit de communiquer quelques jours avant les fêtes, vous faites fausse route. Une bonne campagne promotionnelle de fin d’année se prépare en amont. Commencez donc à amorcer votre campagne plusieurs semaines avant. Inutile pour autant de lancer votre campagne en octobre. Fin novembre semble être un bon compromis.

Comment ?

Planifiez votre campagne. Faites-vous un calendrier avant de vous lancer tête baissée. Envoyez votre première newsletter mi novembre, commencez à décorer votre boutique fin novembre, habillez votre site Internet et vos différentes pages dès le 1er décembre. Continuez d’alimenter votre site et vos réseaux sociaux tout au long du mois de décembre en relayant l’opération, etc… Enfin, mi-janvier, annoncez la clôture imminente de l’opération. Un bon moyen de motiver les derniers retardataires.

Les réseaux sociaux

Pour une bonne campagne de fin d’année réussie, relayez vos opérations spéciales et soyez actifs sur les réseaux sociaux.

La newsletter

Elle est l’un de vos piliers de communication pour cette fin d’année. Mettez en avant vos promotions et offres spéciales.


Le Mémo

Le digital au cœur de votre campagne !


Articles similaires

 

5 bonnes raisons de faire de la publicité sur Facebook

Avec plus de deux milliards de membres, Facebook est LE réseau social par excellence et peut se révéler être une véritable mine d’or pour votre entreprise. Quoi de plus efficace en effet, que de toucher les internautes correspondant précisément à vos clients habituels ?
Facebook vous offre la possibilité de sélectionner de nombreux critères, toujours plus précis, pour ne vous adresser qu’à votre cible.

Des campagnes bien ciblées

Facebook regorge d’informations pouvant vous permettre d’adresser vos messages à vos cibles de façon pertinente et précise.
Grâce à son module « cible », il vous offre plusieurs possibilités pour toucher au mieux vos prospects.
L’âge, le sexe, la localisation, les mots-clés, la formation, l’emploi, la situation amoureuse, la langue, les centres d’intérêts… De nombreux critères sont proposés pour vous permettre de cibler très précisément vos campagnes.

Votre message touchera ainsi les internautes concernés. Un gain de temps considérable, pour vous permettre de vous adresser aux prospects potentiels.

Un tarif en fonction de votre réussite

Tout comme le propose Google Adwords, les publicités Facebook fonctionnent au Coût Par Clic (CPC).

Ainsi, votre budget n’est dépensé que si votre campagne est efficace, c’est à dire en fonction du nombre de clics des internautes. En revanche, si aucun internaute ne clique sur votre publicité, la mise en avant de celle-ci n’est pas déduit de votre budget publicitaire.

Facebook propose également une seconde formule, donnant la possibilité de payer au nombre de vues et pas au nombre de clics: au nombre de personnes qui ont vu votre publicité sur leur mur.

 De plus, les publicités Facebook s’adaptent à vos besoins afin de répondre précisément à vos objectifs. Le design, l’emplacement de votre annonce sont optimisés afin de cibler au mieux vos prospects et influencer le comportement des utilisateurs.

2 milliards de membres

Facebook vous permet de toucher plus de deux milliards de clients potentiels. Grâce à votre campagne sur Facebook, vous pouvez communiquer auprès d’un grand nombre d’internautes, et parmi eux, se cachent probablement de futurs clients.

Une base de données considérable

En recensant de nombreuses informations publiques ou privées sur ses membres, Facebook est devenu l’une des plus grandes bases de données qui soit. À vous de choisir entre qualité ou quantité. Souhaitez-vous communiquer en masse ou plutôt, faire un ciblage très précis de type : « personne aimant les fleurs, habitant dans la ville de Bordeaux » ?
Quoi qu’il en soit, Facebook vous offre l’opportunité de choisir et de personnaliser votre communication en fonction de votre stratégie.

Une grande visibilité

Facebook propose une panoplie d’outils et de paramètres pour analyser les résultats de votre campagne. Cela vous permet d’adapter et de corriger certains éléments de votre campagne pour toujours plus d’efficacité.

Vous l’aurez compris, utiliser les publicités via Facebook est indispensable pour acquérir de nouveaux clients sur les réseaux sociaux.
Si cela vous semble compliqué, n’hésitez pas à faire appel à un prestataire pour gérer au mieux votre campagne Facebook.

À noter

  • Grâce à une extension de Google Chrome, Power Editor, vous avez la possibilité de personnaliser davantage votre annonce.

 Le Mémo :

Les Avantages : bon marché, très ciblée

Les réseaux sociaux au service de votre service client ?

Comme tout chef d’entreprise, vous avez certainement dû vous poser certaines questions. Dois-je me lancer dans l’océan des réseaux sociaux ? Sur quels réseaux sociaux dois-je me créer votre page ? Qu’en est-il de mon service client ? Mes clients en sont-ils satisfaits ? Qu’en est-il de son efficacité ?

Vous trouverez quelques éléments de réponse ici.

Avant-propos

S’il y a une chose qui n’est plus à démontrer, c’est que le comportement et les habitudes d’achats des consommateurs français ont pris un nouveau tournant. face à ces changements il est devenu indispensable pour toute entreprise de s’adapter pour survivre. Désormais avec la digitalisation, le mobile est omniprésent et les consommateurs s’appuient sur leurs recherches sur Internet et sur les avis clients qu’ils voient en ligne avant de prendre une quelconque décision d’achat.

L’importance des réseaux sociaux

Les consommateurs se ruent donc sur différents sites: comparateurs, annuaires locaux, site d’entreprise… mais aussi, et surtout, sur les réseaux sociaux. Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram ou encore Youtube et LinkedIn, des millions d’internautes ont de plus en plus tendance à observer une marque sur ces médias. Ne pas être présent sur les réseaux sociaux reviendrait alors à passer potentiellement à côté de ces prospects au profit de vos concurrents.

L’importance du service client

Autrefois, l’utilité du service client était d’apporter des réponses aux questions des clients. Mais aujourd’hui, il u un rôle bien plus large. Bien sûr, sa base reste d’apporter des réponses, de soigner la satisfaction de votre clientèle mais pas seulement … Aujourd’hui, un bon service client doit savoir anticiper les besoins de vos clients. Pourquoi ? Afin d’éviter de les voir fuir vers vos concurrents. Ainsi, un service client soigné augmente considérablement vos chances de fidéliser votre clientèle. D’après une étude récente, 64% des consommateurs ont changé de prestataire en raison d’un service client insatisfaisant ! Un chiffre qui est révélateur du caractère essentiel d’une bonne relation client. Mais la question est: qu’est-ce qu’un service client réussi ?

Les bases d’un service client réussi 

Réactivité

D’après une étude menée par Diablocom, les internautes considèrent comme « acceptable » une réponse sous 24h de la part d’une entreprise. Ce délai passe à 4h pour une réponse sur Facebook et 2h pour un tweet. Vous l’aurez compris, la réactivité est essentielle pour un service client au top !

Fonctionnalité

Les informations importantes, comme vos horaires, vos coordonnées, votre contact…doivent figurer sur votre site et être facilement repérables. Vous devez avoir un site fonctionnel et intuitif qui saura donner un maximum de réponses à vos clients.

Relationnel

Les chatbots sont des logiciels permettant d’offrir une discussion instantanée avec les visiteurs de votre site et ainsi répondre à leurs questions en temps réel. Un parfait moyen d’améliorer votre relation client tout en étant à l’écoute de vos visiteurs.

Comment utiliser les réseaux sociaux pour améliorer votre service client ?

L’idée est simple. Utiliser les atouts des réseaux sociaux pour les appliquer au service client. Réactivité, lien avec votre communauté, fonctionnalité, tous ces besoins propres au service client se retrouvent facilement dans les différents réseaux sociaux. Ainsi, profitez de Twitter pour apporter des réponses concises et efficaces à vos clients, osez Facebook pour échanger avec vos clients de façon instantanée… Partagez les photos et commentaires les plus positifs que vous verrez à votre sujet, montrez à vos clients que vous êtes sur ces médias et que vous êtes à leur écoute. Ils seront ravis de savoir que votre TPE/PME garde l’œil ouvert sur leurs commentaires.


Le Mémo

Soyez réactif pour répondre à vos clients sur les réseaux sociaux

 

Source : Accenture, Diablocom


Articles similaires

 

TPE/PME : comment évaluer votre e-réputation ?

En tant que chef d’entreprise, vous devez savoir que la réputation de celle-ci est primordiale. Et bien figurez-vous que sur Internet, la règle est la même. L’image de votre TPE/PME est donc essentielle non seulement pour séduire de nouveaux clients mais également pour conserver et fidéliser vos clients actuels. Mais comment évaluer votre e-réputation ? Voici quelques étapes à suivre.

Pourquoi votre e-réputation est essentielle ?

Comme nous l’évoquions, votre réputation sur Internet est un atout important pour séduire de nouveaux clients. Car les consommateurs français se ruent sur la toile dès qu’ils sont en quête d’informations sur un produit à acheter, une entreprise à contacter ou même un restaurant où diner. Autant dire qu’avoir mauvaise réputation sur les avis laissés par vos clients correspond à anéantir vos chances de séduire de nouveaux prospects.

Le piège à éviter

L’une des premières choses à vérifier, est la différenciation entre votre compte personnel et votre compte professionnel. Surtout si votre entreprise porte votre nom. Il serait fort inconvenant que des clients intéressés par votre TPE/PME atterrissent sur votre page Facebook privée, où l’on vous voit à une soirée entre amis ou durant votre anniversaire de mariage. Vous l’aurez compris, la priorité est de rendre inaccessible vos pages personnelles en modifiant les paramètres de confidentialité de vos publications.

Comment évaluer votre e-réputation ?

Faites une recherche Google

Pour commencer, taper le nom de votre TPE/PME sur Google et regardez les premiers résultats. Le géant Google étant le leader de la recherche en ligne, le résultat vous en dira long sur ce que les internautes voient lorsqu’ils vous recherchent sur Internet. Regardez les résultats dans « web », mais consultez également les pages images et vidéos. Etes-vous satisfait de ce que vous y trouvez ?

Nettoyez vos réseaux sociaux

Comme dit plus haut, votre compte professionnel doit être professionnel. Vérifiez donc qu’il n’y apparaît pas de posts privés. Mieux encore, déconnectez-vous de vos différents comptes Facebook, Twitter, etc… et refaites la recherche. Que voyez-vous en tant que visiteur anonyme ? Pensez à bien verrouiller l’accès à vos pages personnelles.

Surveillez les avis

Les internautes aiment laisser leur avis dès lors qu’ils en ont la possibilité. Mais il y a un hic. Ce sont bien souvent les clients mécontents qui prennent le pas sur les clients contents. Gardez donc un œil ouvert en permanence sur les différents avis laissés sur votre société afin d’y répondre dès que possible et apaiser les tensions.

Google Alertes

L’outil gratuit proposé par Google peut vous aider à surveiller votre e-réputation. Son fonctionnement est simple. Vous rentrez au préalable le nom de votre entreprise et l’outil vous envoie un mail chaque fois qu’il est mentionné sur la toile. D’autres outils payants existent comme Mention ou Alerti.

Ce que vous devez regarder

Observer ce qui se dit de vous, de vos prestations, de vos produits. S’il s’avère que cela est positif, continuez comme ça et rester serein lors de votre 1er commentaire négatif, car il y a de fortes chances pour que vous en ayez au moins un sur la toile. Le tout sera de bien y répondre afin d’apaiser la situation et montrer que vous êtes à l’écoute de vos clients. Si les commentaires sont en majorité négatifs, n’hésitez pas à prendre en compte les remarques et à adapter votre offre en conséquence.


Le Mémo

Rester en veille permanente.


Articles similaires

La e-réputation : un sujet qui concerne tous les professionnels !

Comment réagir face aux commentaires négatifs en ligne de vos clients ?

Entrepreneurs, comment gérer votre SAV en ligne ?

TUTORIEL : Comment créer une annonce canevas sur Facebook

Facebook a mis en place un nouveau type d’annonces : les annonces canevas. Elles sont dédiées à l’utilisation sur mobile pour une optimisation maximale. L’annonce canevas peut inclure une vidéo, des liens, du texte, des photos… Bref, vous l’aurez compris, vous pouvez y inclure ce que vous souhaitez, pour communiquer avec vos clients. Une fois votre canevas réalisé, vous obtiendrez alors un lien URL à inclure dans votre publication. Voici la marche à suivre pour lancer votre première annonce canevas.

Avant propos

L’annonce canevas permet une immersion de l’utilisateur car elle s’ouvre en plein écran, sans avoir à quitter Facebook. Le plus ? L’utilisateur peut directement interagir avec cette publicité interactive via son smartphone. En clair, c’est une véritable petite révolution que Facebook vient de lancer.

1 – Rendez-vous sur votre page Facebook

Une fois sur votre page, cliquez sur l’onglet « outils de publication ». Puis, cliquez tout en bas de la colonne de gauche sur « Canevas ».

a

2 – Créez votre campagne

Une fois rendue sur cette page, cliquez sur « Créer » pour accéder au générateur de canevas.

b

 Là, la fenêtre du générateur s’ouvre comme ici

c

3 – Personnalisez votre annonce

Le générateur vous invite à choisir votre thème, votre header, votre photo ainsi qu’un bouton incitant l’internaute à cliquer. Avant de commencer nommer correctement votre canevas.

d

Puis, cliquez simplement sur ajouter une photo pour y intégrer vos éléments.

e

4 – Ajoutez un composant

Tout en bas de la page du générateur, vous pouvez ajouter un composant, c’est-à-dire, ajouter une photo, une vidéo, un lien…

f

Une fenêtre s’ouvre alors, vous n’avez qu’à cliquer.

g

Attention, gardez en tête que ces publicités ont vocation à être visionnées sur un mobile. Vos photo devront donc être redimensionnée en format 1920 pixels de hauteur sur 1080 de largeur.

5 – L’ajout de bouton

Vous avez la possibilité de rajouter un bouton, c’est-à-dire un emplacement vous permettant de renvoyer vers un site lors du clic.

h

puis, rentrez l’adresse de votre site, ainsi que le texte.

i

6 –   Publier votre campagne

Une fois votre campagne prête, il est à présent temps de la publier. Pour cela, copiez bien le lien URL qui vous sera proposé. Une fenêtre vous invite alors à publier votre statut. Cliquez sur Photos/vidéos, puis sélectionnez votre canevas.

À noter

Pour accédez plus rapidement à l’interface canevas et vous permettre de mettre en place une annonce au plus vite, Facebook vous permet aussi de le faire directement en cliquant dans votre fenêtre de statut, puis photos/vidéos, puis tout en bas, Canevas.

j

puis,

k

Vous n’aurez alors plus qu’à suivre la procédure ci-dessus.


Articles similaires

Engagement de vos consommateurs et marketing collaboratif (ou co-création), comment ça marche ?

Entrepreneurs, vous avez des clients fidèles et tant mieux. Mais saviez-vous que vous pouviez les mettre à contribution pour booster votre entreprise ? S’il existe de nombreuses techniques de fidélisation et de valorisation permettant à vos clients d’améliorer l’image et la notoriété de votre TPE/PME, sachez qu’il existe un moyen de travailler main dans la main avec vos clients pour développer votre activité. Cette technique s’appelle le marketing collaboratif, ou co-création. Zoom sur cette nouvelle pratique en plein essor.

 Avant propos

Avec le développement massif d’Internet et des réseaux sociaux, les internautes ont pris de nouvelles habitudes. Cela a pour conséquence un intérêt constant pour l’aspect communautaire, c’est-à-dire, un regroupement et un sentiment d’attachement et d’attrait fort pour un produit, une marque… C’est pourquoi de nombreuses marques surfent sur cette nouvelle habitude. Voilà pourquoi le marketing collaboratif fait son apparition et se développe à grande vitesse.

Qu’est-ce que le marketing collaboratif ?

Le marketing collaboratif ou marketing participatif, est une pratique qui consiste à faire participer les consommateurs à l’élaboration des stratégies politique ou marketing d’une entreprise. Les consommateurs sont ainsi sollicités pour participer à la conception ou l’amélioration d’un produit ou service, donner leur avis sur les campagnes de communication en cours, etc… L’important est de comprendre que plus les consommateurs sont sollicités pour donner leur opinion, et plus vous aurez de chance de répondre au mieux à leurs attentes et donc, de les satisfaire. Et, vous le savez, un consommateur satisfait est un client qui revient !

Quels sont les objectifs pour une TPE/PME comme la vôtre ?

L’un des objectifs est  d’obtenir un retour précis sur votre marque. C’est aussi pour vous, une chance d’améliorer vos produits et services en prenant en compte les réelles attentes de vos clients. Ce ne sont pas que de simples réunions de consommateurs. Quand on parle de marketing collaboratif, on cherche à approfondir cette connaissance du client. Ce sont des échanges sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Co-créer, recueillir leur conseils, avis afin de répondre parfaitement à leurs attentes. En faisant participer les principaux intéressés, vous avez une occasion de voir naitre des idées auxquelles vous n’auriez pas pensé seul. C’est la toute la force de la co-création, une émulation des idées, de la créativité. Tester vos nouvelles créations. Vous venez de mettre au point un nouveau produit ou service. Faites-le tester par quelques un de vos consommateurs et recueillez leur avis sur plusieurs semaines d’utilisation. Cela vous permettra d’améliorer votre produit ou service et d’analyser son efficacité sur la durée.

Comment mettre en place votre stratégie de marketing collaboratif ?

Pour mettre en place votre stratégie de marketing collaboratif, il vous faut mettre en place des interactions avec vos consommateurs. Il existe différentes techniques, à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux.

Quels types d’interactions ?

Les réunions de consommateurs, ou « focus group » qui vous permettent d’obtenir en direct les avis et ressentis de votre clientèle. Mais il faut aller plus loin et établir un planning, organisant des réunions régulières sur plusieurs semaines. Leur demander leur avis, créer ensemble. Mettre en place des brainstormings. Il s’agit d’innover, ensemble.

Les forums, afin de leur permettre de s’exprimer lorsqu’ils le souhaitent, via Internet. Privilégiez les forums privés.

Les live-chats, ce sont des forums de messageries instantanées qui vous permettent de dialoguer avec vos clients en temps réel. Leur principal atout est l’absence de planification pour mettre en place une réunion physique. La réunion est facilité et se met en place à moindres frais.

 


Le Mémo

En recueillant l’avis des principaux intéressés (vos clients), vous optimisez vos chances de répondre au mieux à leurs attentes.


Articles similaires

Tuto : créer un diaporama vidéo sur Facebook

Facebook a mis en place un nouvel outil pour faciliter la tâche des entreprises. Cet outil s’appelle Your Business Story. Mais qu’est ce que c’est ? Ce nouvel outil permet aux entreprises de faire très facilement des vidéos de présentations à partir de photos. En clair, il s’agit d’un outil de diaporama photos amélioré. Cela peut vous aider à créer du contenu efficace pour présenter votre entreprise, ou un événement passé de votre entreprise. Nous vous expliquons ici comment faire.

Avant propos

Une vidéo d’entreprise, oui, mais pour quoi faire ?

La vidéo d’entreprise est utile pour présenter de façon rapide et claire votre entreprise, les services proposés, votre savoir-faire… Mais cela a un coût. Aussi, ce nouvel outil proposé par Facebook vous permet de pallier au manque de vidéos sur votre page professionnelle en en créant des simples mais néanmoins efficaces.

Avec plus d’1 million de TPE/PME présentes sur Facebook en France, Facebook répond ici a un véritable besoin.

Ce qu’il faut savoir avant de vous lancer 

Soignez vos photos ! Il faut qu’elles soient en adéquation avec votre identité visuelle. La musique que vous choisirez doit également être en cohérence avec l’image que vous souhaitez véhiculer.

Réfléchissez en amont à votre contenu et lancez-vous.

1 – Aller sur la page

La première chose à faire est de cliquer sur la page Your Business Story depuis votre compte entreprise. Puis, cliquez sur utiliser l’application.

Your Business Story-1

2 – Choisir sa page

Une fois sur la page de Your Business Story, cliquez sur « Créer ma vidéo ».

L’application vous demandera alors de choisir à partir de laquelle de vos page Facebook vous souhaitez créer votre vidéo. Sélectionnez la page de votre entreprise, puis, une nouvelle page s’ouvre à vous.

3 – Sélectionner ses photos

L’étape suivante vous propose de sélectionner les 8 photos que vous souhaitez utiliser pour votre vidéo.

Vos différents albums photos apparaitront alors et vous n’aurez qu’a les ouvrir pour choisir vos photos.

Your-Business-Story-2.png-768x487 - Copie

4 – Raconter son histoire

Facebook Your Business Story vous proposera alors de rédiger une courte présentation de votre entreprise. Courte signifie 90 caractères.  Soyez donc précis et clair sur ce que vous souhaitez dire dans votre vidéo.

Rappelez-vous : un seul message par vidéo.

Your Business Story-3.png

5 – Choisir sa musique

L’étape suivante consiste à sélectionner la musique qui agrémentera votre vidéo. Facebook vous propose 4 titres parmi lesquels choisir.

À noter : ces 4 titres sont déjà sous la licence de Facebook, cela signifie que vous n’aurez pas à vous soucier des droits d’auteurs ou de diffusion, Facebook s’en est déjà chargé pour vous.

Your Business Story-4.png

Et voilà, le tour est joué !

Facebook se charge alors, d’assembler les différents éléments et votre vidéo est prête à être publiée en quelques secondes.

Attention !

Une fois la vidéo créée, Facebook vous proposera de la visionner.

Une fois vue, Facebook vous demandera alors si vous souhaitez la publier. Assurez-vous d’être pleinement satisfait de la vidéo car une fois publiée, vous ne pourrez y apporter aucun changement.


Articles similaires

Comment créer l’identité visuelle de votre entreprise ?

7 conseils pour une vidéo d’entreprise réussie

5 bonnes raisons de faire une vidéo d’entreprise

Page perso et page pro, attention aux mélanges

Avec la frénésie des réseaux sociaux, de plus en plus de dirigeants de TPE/PME comme la vôtre, ont tendance à publier régulièrement sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat…Tout y passe. Oui, mais attention. Il est essentiel de bien faire la distinction entre votre espace personnel et votre espace professionnel. Mélanger les deux ou ne pas faire de distinction pourrait vous coûter de nombreux clients. Voici donc quelques règles à respecter pour préserver votre vie privée sur les réseaux sociaux et faire la distinction entre votre entreprise et vous.

Avant propos

Si les médias professionnels comme LinkedIn, Viadeo, Google+ sont très consultés par vos futurs clients ou collaborateurs, sachez que pour la plupart d’entre eux, ils effectueront une recherche sur vous et votre entreprise avant de signer un gros contrat ou de faire appel à vous.

Il est donc impératif que vous fassiez une distinction entre votre profil perso et votre page pro, afin d’éviter les désagréments indélicats. Vous ne souhaitez peut-être pas que votre futur employé connaissent votre passion pour la pêche, ou consulte les photos de votre petite dernière jouant dans votre salon.

Attention donc à bien distinguer vos différents comptes.

Régler les paramètres de confidentialité de la page perso

Pour commencer, il est impératif de régler vos paramètres de confidentialité sur votre page personnelle.

Rendez-vous dans les paramètres de chacun de vos différents compte sur les réseaux sociaux, et rendez l’accès au contenu privé et accessible uniquement à vos amis.

À noter

Un ami est une personne à qui vous aurez donné accès à ce contenu. En d’autres termes, si vos contacts professionnels tentent de vous ajouter via votre page personnelle, redirigez-les vers votre page pro.

Les contacts privés se font via votre compte perso

Amis, famille, collègues dont vous êtes très proches… Tout ce petit monde peut figurer dans votre cercle privé et avoir accès à votre page personnelle.

Si pour la plupart des membres de votre entourage proche, ces derniers ajouteront aussi votre page pro, veillez toutefois à conserver les conversations privées sur la page privée et non sur la page professionnelle. C’est primordial.

Ne postez que du contenu pro sur la page pro

Nous l’avons dit, sur votre page pro, vous devez disposez d’information à caractère professionnel. Cela ne veut pas dire que vous ne devez vous contenter que d’un contenu sérieux et factuel, en évinçant totalement l’humour ou l’actualité. Mais cela signifie que vos publications se doivent d’être pertinentes et en adéquation avec votre entreprise. En clair, pas de photos de chatons mignons, même si cela vous plait.

La force de la page pro

Là encore, dites-vous bien que si les pages professionnelles existent, c’est pour une bonne raison. La principale : elles offrent bien souvent plus de fonctionnalités qu’une page personnelle.

La fan page de Facebook est par exemple, accessible à tous via le bouton j’aime. Pas besoin d’attendre pour obtenir la validation du propriétaire.

Les statistiques : elles en disent long sur vos abonnés, d’où ils viennent, leur âge, quelle publication est la plus lue et appréciée…

Le ciblage : à l’aide de liens sponsorisés, vous pouvez mettre en avant certaines de vos publications afin d’augmenter leur portée, et de toucher une cible que vous aurez définie. Un excellent moyen d’augmenter votre visibilité et votre nombre de fans.

La programmation de publications : très utile si vous ne souhaitez pas perdre le rythme de vos posts, même durant vos vacances. Elle peut même devenir votre alliée si vous souhaitez ne gérer vos pages réseaux sociaux qu’une fois par semaine, tout en maintenant une publication dispatchée sur la semaine.

 L’astuce

Certains outils existent pour vous permettre de vous rendre compte de votre e-réputation.

Le site Nothing To Hide, en est un parfait exemple. Il scanne pour vous vos différents comptes, et vous fait un résumé de votre e-réputation en mettant en avant les publications publiques qui pourraient vous nuire.

Essayez, vous pourriez être surpris.


Le Mémo

La vie privée sur le compte privé, les infos pro sur le compte pro.


Articles similaires

Comment rester actif sur les réseaux sociaux, même en déplacement ?

Programmer ses publications Facebook : comment faire ?

Applications Facebook : notre guide pour gérer votre page entreprise

 

Programmer ses publications Facebook : comment faire ?

Vous possédez une page Facebook pour votre entreprise et vous souhaitez la mettre à jour régulièrement. Oui, mais voilà, vous n’avez pas forcément le temps de vous connecter plusieurs fois par semaine pour y poster du nouveau contenu. Saviez-vous qu’il existe une solution à votre problème ? Elle s’appelle la programmation de publication. Non, vous ne rêvez pas, Facebook a bel et bien mis en place un outil vous permettant de programmer à l’avance vos publications, afin qu’elles soient publiées selon vos envies.

Voici comment faire.

1- Créer son contenu

La première chose à faire est de créer votre contenu, celui que vous souhaitez programmer.

Pour cela, rendez-vous comme d’habitude dans votre espace de publication.

Programmation_Facebook_1

Créez votre contenu. Vous pouvez ajouter une photo, une vidéo, une offre exceptionnelle, un lieu… Bref, la panoplie est large.

Une fois votre publication rédigée, voici venu le temps de passer à l’étape 2.

2- Programmer

En bas à droite de votre fenêtre de publication, se trouve le bouton Publier.

Programmation_Facebook_2

Cliquez dessus afin de faire apparaître le menu déroulant suivant :

Programmation_Facebook_3

Là, une fenêtre s’ouvre, afin de vous permettre de sélectionner le jour et l’heure que vous souhaitez pour votre programmation.

Programmation_Facebook_4

3- Le choix de la date

 La fenêtre vous permet d’ouvrir un mini calendrier afin de cliquer sur la bonne date. Il suffit de cliquer sur l’icône représentant un calendrier.

Programmation_Facebook_5

Sélectionnez avec soin la date de votre publication.

Puis, faites de même pour l’heure de publication.

Programmation_Facebook_6

Et voilà ! Vous venez de programmer votre publication.

Celle-ci sera publiée selon votre configuration. Vous n’avez plus qu’à réitérer la procédure autant de fois que vous le souhaitez.

Ce qu’il faut savoir

Vos publications peuvent être programmées entre 10 min et 6 mois. Pensez-y si vous partez en vacances quelques semaines par exemple.

4- Consulter les publications programmées

Si vous souhaitez voir vos publications programmées en attente, vous avez 2 possibilités.

1/ L’espace activité de votre page

C’est-à-dire, directement sur votre page d’accueil.

Programmation_Facebook_7

Vous n’avez qu’à cliquer pour voir apparaître une fenêtre récapitulant vos publications programmées.

2/ L’onglet Outils de publication

En haut a gauche, cliquez sur l’onglet outil de publication.

Puis, dans le menu à gauche de cet onglet, cliquez sur Publications programmées.

Celles-ci apparaitront alors.

Programmation_Facebook_8

Désormais, vous savez tout sur les publications programmées.


Articles similaires

Les dernières nouveautés Facebook à intégrer sur votre site Internet

Applications Facebook : notre guide pour gérer votre page entreprise

Facebook Ads : qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?