Programmer ses publications Facebook : comment faire ?

Vous possédez une page Facebook pour votre entreprise et vous souhaitez la mettre à jour régulièrement. Oui, mais voilà, vous n’avez pas forcément le temps de vous connecter plusieurs fois par semaine pour y poster du nouveau contenu. Saviez-vous qu’il existe une solution à votre problème ? Elle s’appelle la programmation de publication. Non, vous ne rêvez pas, Facebook a bel et bien mis en place un outil vous permettant de programmer à l’avance vos publications, afin qu’elles soient publiées selon vos envies.

Voici comment faire.

1- Créer son contenu

La première chose à faire est de créer votre contenu, celui que vous souhaitez programmer.

Pour cela, rendez-vous comme d’habitude dans votre espace de publication.

Programmation_Facebook_1

Créez votre contenu. Vous pouvez ajouter une photo, une vidéo, une offre exceptionnelle, un lieu… Bref, la panoplie est large.

Une fois votre publication rédigée, voici venu le temps de passer à l’étape 2.

2- Programmer

En bas à droite de votre fenêtre de publication, se trouve le bouton Publier.

Programmation_Facebook_2

Cliquez dessus afin de faire apparaître le menu déroulant suivant :

Programmation_Facebook_3

Là, une fenêtre s’ouvre, afin de vous permettre de sélectionner le jour et l’heure que vous souhaitez pour votre programmation.

Programmation_Facebook_4

3- Le choix de la date

 La fenêtre vous permet d’ouvrir un mini calendrier afin de cliquer sur la bonne date. Il suffit de cliquer sur l’icône représentant un calendrier.

Programmation_Facebook_5

Sélectionnez avec soin la date de votre publication.

Puis, faites de même pour l’heure de publication.

Programmation_Facebook_6

Et voilà ! Vous venez de programmer votre publication.

Celle-ci sera publiée selon votre configuration. Vous n’avez plus qu’à réitérer la procédure autant de fois que vous le souhaitez.

Ce qu’il faut savoir

Vos publications peuvent être programmées entre 10 min et 6 mois. Pensez-y si vous partez en vacances quelques semaines par exemple.

4- Consulter les publications programmées

Si vous souhaitez voir vos publications programmées en attente, vous avez 2 possibilités.

1/ L’espace activité de votre page

C’est-à-dire, directement sur votre page d’accueil.

Programmation_Facebook_7

Vous n’avez qu’à cliquer pour voir apparaître une fenêtre récapitulant vos publications programmées.

2/ L’onglet Outils de publication

En haut a gauche, cliquez sur l’onglet outil de publication.

Puis, dans le menu à gauche de cet onglet, cliquez sur Publications programmées.

Celles-ci apparaitront alors.

Programmation_Facebook_8

Désormais, vous savez tout sur les publications programmées.


Articles similaires

Les dernières nouveautés Facebook à intégrer sur votre site Internet

Applications Facebook : notre guide pour gérer votre page entreprise

Facebook Ads : qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Quels sont les posts les plus efficaces sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux peuvent rapidement se transformer en une jungle périlleuse pour tout chef d’entreprise novice en la matière. Que poster sur ces médias sociaux ? Comment s’assurer que sa publication plaira aux internautes ? Comment gagner de nouveaux abonnés, de nouveaux followers ? S’il existe des horaires propices à la publication de contenu par les entreprises, il existe également des types de contenu plus ou moins pertinents. Lever de rideau sur les contenus les plus efficaces sur les réseaux sociaux.

Se différencier pour exister

Les internautes sont en permanence sollicités par les publications en tout genre. Qu’il s’agisse de leur véritable cercle d’amis les plus proches, ou d’entreprises dont ils ont liké la page, leur flux d’actualité ne fait que s’engorger de nombreux posts, qui bien souvent, ne retiendront pas leur attention.

Pour ne pas faire partie de ces derniers, il vous faut impérativement vous différencier.

Trouvez un ton qui correspond à votre TPE/PME et à vos prospects. Restez fidèle à celui-ci et publiez en restant cohérent. Qu’il soit humoristique, amical, classique, l’important est qu’il vous corresponde.

L’importance d’un contenu pertinent

Nous ne le répéterons jamais assez, pour captiver l’attention de vos abonnés, il faut publier du contenu PER-TI-NENT.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Tout simplement du contenu susceptible d’intéresser vos abonnés. Evitez le contenu trop compliqué, avec des termes trop complexes. Privilégiez des contenus ludiques, simples, qui apportent un intérêt à l’internaute.

A présent, entrons dans le vif du sujet.

Quel contenu poster ?

De plus en plus de résultats nous amènent à penser que certains types de contenus recueillent davantage l’attention des internautes.

  • Les infographies

En tête des contenus les plus appréciés sur les réseaux sociaux, viennent les infographies. Ce sont des mises en images de faits et données, souvent statistiques, qui résument une situation.

Pourquoi séduisent-elles autant ?

Les infographies ont un aspect ludique, elles se lisent facilement et quelques secondes d’attention suffisent pour en faire le tour. Le coté visuel, soigné, attire l’attention de l’internaute et la retient le temps de faire le tour de l’infographie.

Elles ont également un fort taux de partage, ce qui est essentiel sur les réseaux sociaux. Plusieurs études comme celles réalisées par SumoMe ou Slideshare, démontrent d’ailleurs le pouvoir des infographies. On note une augmentation du trafic sur les pages d’entreprises postant des infographies, et surtout, une excellente mémorisation des données par les lecteurs.

  • Les listes

Les internautes en raffolent.

Faciles à créer, les listes suscitent l’intérêt des internautes par leur simplicité. Concentrez-vous sur un sujet et faites une liste des points importants.

Prenez le site Topito, par exemple, qui en a fait sa spécialité.

  • Le facteur émotionnel

Pour captiver les internautes, il faut réussir à leur déclencher une émotion. C’est le meilleur moyen pour que ceux-ci partagent le contenu.

Il y a les posts amusants, mais aussi surprenant, ou qui révèlent des informations importantes.

Bref, faites-les réagir !

  • Les photos

Ce n’est pas étonnant, les photos et autres images fonctionnent mieux qu’un long texte.

Profitez-en pour faire passer des infos importantes comme l’arrivée d’un nouveau produit dans votre boutique via une photo plutôt que par un long discours.

  • Les vidéos

Les vidéos sont aussi un bon moyen de capter l’attention de votre public.

Vous pouvez présenter un produit, présenter l’une de vos techniques de fabrication, ou encore réaliser un tutoriel pour expliquer aux internautes l’utilisation d’un produit.

 


Le Mémo

Un contenu pertinent = plus d’efficacité.

 


Articles similaires

Quel est le meilleur moment pour publier sur les réseaux sociaux ?

TPE/PME : comment utiliser Instagram ?

7 conseils pour une vidéo d’entreprise réussie

 

Emailings : 6 règles pour ne pas finir dans les SPAMS

Si vous avez décidé en tant que TPE/PME de créer votre première campagne d’emailings, il vous faudra rester vigilent pour ne pas tomber dans le piège du SPAM. Mais qu’est-ce donc que le SPAM ? Tout simplement le terme utilisé pour désigner le courrier indésirable, vous savez, celui qui va tout droit dans la corbeille, sans même que votre destinataire l’ai lu. S’il est très facile de lancer une campagne d’emailing, il est un peu plus complexe de déjouer le filtre anti-spam. Voici quelques règles et conseils précieux pour vous éviter de finir à la poubelle.

La sursollicitation

S’il est de plus en plus difficile d’atteindre la messagerie des internautes, c’est que les fournisseurs d’accès Internet (appelé aussi FAI), et les messageries redoublent d’effort pour les protéger. En effet, avec l’ère du tout Internet, la quasi intégralité des entreprises, petites ou grandes, ont pris d’assaut les boites mails de leurs prospects et clients. Face à cette sur sollicitation, les barrières sont devenus nombreuses. Voilà pourquoi il est essentiel de fournir un contenu concis, pertinent pour assurer la délivrabilité de votre email.

Sur quoi se basent les filtres ?

Les filtres anti-spams se basent sur plusieurs critères. L’un des plus importants est le spamwords. Il s’agit d’une liste de termes à éviter pour ne pas filer directement à la benne.

Attention, cela ne veut pas dire que vous avez interdiction d’employer ces mots. Simplement de les utiliser à bon escient et sans trop de répétition. Car c’est sur la multitude de spamwords et leur combinaison que les filtres vont se baser.

Par exemple, vous pouvez utiliser le terme « promotions » mais évitez de le marier aux termes « réductions », « exclusives », « promotionnelles »…

Nos conseils

1- Être à jour

Certes, il n’est pas toujours simple de collecter les informations permettant de définir une bonne base de données. Mais il est impératif de mettre à jour régulièrement cette base, si vous voulez optimiser votre délivrabilité.

Si un email vous revient, évitez d’insister. Supprimer l’adresse de votre base de donnée. De même, si vous recevez des demandes de désabonnement ou de désinscription à votre newsletter, n’insister pas et cessez immédiatement tout envoi. Vous avez tout à gagner à avoir une base de donnée à jour.

2- Montrer patte blanche

Parmi le flot de courriers que reçoivent quotidiennement les internautes, si vous voulez avoir une chance d’être lu, identifiez-vous. Pour cela, choisissez une adresse mail clair et valide.

Si vous avez un nom de domaine au nom de votre entreprise, créez-vous une adresse depuis ce site. Attention toutefois, évitez les info@ZZ ou postmaster@CC ou encore Contact@SS. Préférez votre prénom@votre nom de domaine.

Il en va de même pour votre nom d’expéditeur. Evitez de laisser votre destinataire dans le flou. Une fois votre nom d’expéditeur et votre adresse email créé, évitez d’en changer. Vos lecteurs sauront ainsi reconnaître vos emailings et choisiront plus facilement de vous lire.

3- Susciter la curiosité

Pour donner envie à vos destinataires d’ouvrir votre email, il faut l’attirer, attiser sa curiosité.

Soignez l’objet de votre email. Il est comme le titre d’un livre. Il doit donner envie sans trop en dire. Choisissez donc un objet concis, qui en dit suffisamment mais pas trop.

Pas si simple ? Rassurez-vous, cela n’a rien de trop compliqué. Il suffit de vous mettre à la place des internautes. Quels emails vous donneraient envie d’être ouverts ?

Les pièges à éviter

  • Evitez les majuscules
  • Limitez les caractères spéciaux comme €, %, !..
  • N’employez pas les spamwords tels que : gagnant, félicitations, promo, réductions…

4- Rendre l’internaute unique

Pour cela, personnalisez au maximum votre message. Insérez le prénom de votre destinataire, si vous en avez la possibilité, rappelez lui sa dernière commande et prenez des nouvelles de son achat.

Par exemple : Cher Audrey, êtes-vous satisfaite de votre récent achat chez nous ?

5- Ne pas le noyer

Evitez d’assaillir vos destinataires d’emailings à tout va. Il vaut mieux en envoyer moins mais avec des informations pertinentes que de les noyer sous un flot constant de messages.

6- Semer les emails

Essayez de cadencer, c’est-à-dire de répartir vos envois sur plusieurs jours. En effet, les serveurs ont tendance à suspecter un email faisant partie d’un grand nombre d’envoi simultané.

 


Le Mémo

Soyez malin et montrez qui vous êtes.


Articles similaires

Comment savoir si votre campagne emailing fonctionne ?

J’envoie ma première newsletter

A quels moments communiquer avec vos clients ?

Que faut-il publier sur votre Page Facebook ?

Artisans, TPE/PME, vous avez osé passer le cap Facebook et avez créé une page pour votre entreprise. Une bonne chose de faite. Néanmoins, il vous faut malgré tout connaître quelques trucs et astuces afin d’assurer à votre page une visibilité optimum en fonction de vos publication. En effet, l’audience, c’est-à-dire le public potentiel de lecteur, ne sera pas la même qu’il s’agisse d’une photo, d’un article ou d’une vidéo. Mais alors comment savoir ce qu’il faut publier pour maximiser vos chances de réussite ? Nous revenons pour vous sur le B.A.ba de la publication sur Facebook pour vous accompagner pas à pas dans votre conquête du réseau social.

Avant propos

Avec l’essor du géant omniprésent Facebook, les marques et entreprises comme la vôtre, ont de plus en plus de mal à sortir du lot au travers de leurs publications. Bien sûr, il existe une solution payante, proposé d’ailleurs par Facebook lui-même, appelée Facebook Ads, ou publicités Facebook en français.

Cette offre propose de générer des publicités, visibles en fonction d’une audience que vous aurez au préalable défini. Beaucoup d’entreprises accordent un budget, conséquent ou non, à ce système de régie publicitaire qui propose aux utilisateurs Facebook des « suggestions » redirigeant vers la page de l’entreprise.

Pourtant, il est possible de publier des posts efficaces de façon gratuite. Il s’agit pour cela de connaître votre cible, votre audience, et d’adapter votre contenu à celle-ci.

Newsfeed ranking algorithm

Ce nom qui peut sembler barbare n’est en fait rien d’autre que le nom donné par Facebook à son algorithme. C’est ce système qui définit quelle publication est la plus adaptée au flux d’actualité de chaque utilisateur.

En effet, comme vous le savez, les utilisateurs sont connectés à plusieurs centaines d’amis, aiment plusieurs pages de marques, d’artistes, d’entreprises en tout genre. Chacune de ses pages, publie régulièrement du contenu ce qui génère des milliers de publications quotidiennes.

L’algorithme de Facebook, sélectionne alors les publications qu’il estime être les plus pertinentes afin de les faire apparaître dans le flux d’actualité de chaque internaute. Pour faire simple, plus votre publication suscite l’intérêt de vos abonnés, plus elle a de chance d’apparaître dans le « newsfeed ».

À noter

Chacune de vos publications n’apparaitra donc pas systématiquement dans le flux d’actualité de chacun de vos abonnés. Mais alors quel contenu choisir pour une portée optimale ? Comment faire pour que votre publication apparaisse, de façon naturelle ?

Les vidéos

Leader des publications les plus consultées, elles représentent à elles-seules 8,7% de portée, appelée aussi Reach.

Soignez vos vidéos, proposez du contenu de qualité, pensez à ne pas négliger la bande son. Quelques idées de vidéos : vous pouvez présenter votre société, votre nouvelle machine, faire un tutoriel sur l’utilisation de l’un de vos produits… la liste est aussi longue que variée.

Les statuts

En seconde position, arrive la publication généralement courte, composée uniquement de texte. (5,8%). Cela s’explique par le flot d’actualité auquel sont confronté les utilisateurs.

Une publication courte, lisible en un coup d’œil saura davantage les séduire qu’un long pamphlet, qui lui, aura plutôt tendance à les rebuter. Pour votre entreprise, pensez à mettre en avant votre actualité. Si vous êtes présent sur un salon, sur un marché, lors d’une foire, pensez à le faire savoir !

Les statuts peuvent également vous permettre d’annoncer une réduction ou une offre promotionnelle en cours.

Les liens

Ensuite, viennent les publications comportant un lien. Pour votre TPE/PME, il peut être intéressant de promouvoir les articles publiés sur votre blog, un lien renvoyant à votre dernière vidéo publiée sur Youtube, un lien renvoyant à un site qui parle de vous…

Les photos

Enfin, les photos arrivent en 4e position. Pour que celles-ci soient regardées et likées, il vous faut impérativement soigner la prise de vue.

Pour votre entreprise, vous pouvez par exemple, mettre en avant l’une de vos dernières réalisations, l’arrivée d’un nouveau produit, la rénovation de votre boutique…

En conclusion

Pour conclure cet article, il semble important que vous ayez conscience que pour une portée optimale, pour augmenter votre audience et l’engagement, il vous faudra varier les contenus, et surtout veiller à ce que ce contenu soit pertinent, c’est-à-dire qu’il sache intéresser vos fans.

 


Le Mémo

Engagement : nombre d’actions générées par la publication

Audience : public défini

Portée : nombre de vues réalisée par la publication


Articles similaires

5 astuces pour créer du contenu facilement pour votre site internet

Quel est le meilleur moment pour publier sur les réseaux sociaux ?

Utilisation des réseaux sociaux : les pièges à éviter

7 conseils pour une vidéo d’entreprise réussie

En tant que chef d’entreprise, vous avez décidé de créer votre première vidéo professionnelle. Si l’initiative est totalement louable, il faut cependant bien tenir compte des pièges à éviter si vous ne voulez pas que cette vidéo vous fasse défaut. En effet, si le but initial d’une vidéo d’entreprise est de mettre en avant la société, son savoir-faire, son histoire… cela peut tout aussi bien se transformer en carnage si la vidéo n’est pas réussie. Voici donc les principales erreurs à éviter pour obtenir un résultat optimal pour votre vidéo.

Une vidéo ? Pour quoi faire ?

Si vous êtes encore hésitant, voici quelques bonnes raisons de vous lancer dans votre première vidéo d’entreprise.

Le support de prédilection du web

Sur Internet, la vidéo fait sensation. Vous avez beaucoup plus de chances de voir votre vidéo consultée par les internautes qu’un article publié sur votre site ou sur les réseaux sociaux. C’est ainsi. Aussi, créer votre vidéo d’entreprise augmente vos chances d’être vu et de toucher vos clients potentiels.

Valoriser vos collaborateurs

Dans votre vidéo, vous pouvez également mettre en avant vos salariés, vos partenaires… Une excellente façon de valoriser vos collaborateurs et de les fédérer !

Mettre en avant vos produits et services

Evidemment, la principale fonction de votre vidéo est de mettre en avant vos produits et services afin de donner envie aux internautes de faire appel à vous. D’accord, mais comment être sûr de bien s’y prendre ?

Nos conseils pour une vidéo réussie

Avant de vous lancer, préparez le tournage de votre vidéo d’entreprise. Vous éviterez ainsi de tomber dans certains pièges classiques.

1- Un thème unique

Pour votre vidéo d’entreprise, vous devez impérativement n’aborder qu’une thématique. S’il s’agit de présenter votre entreprise, vos salariés, n’essayez pas d’incorporer une présentation détaillée d’un de vos produits. Il en va de même si vous souhaitez proposer une vidéo sur l’un de vos services. Evitez de présenter vos collaborateurs, vos locaux, votre boutique dans la même vidéo.

Ce que vous devez retenir : une vidéo = un sujet abordé.

2- Une vidéo soignée

Son, lumière, résolution de l’image, cadrage… Vous devez tout vérifier en amont afin de ne pas proposer à vos prospects une vidéo de mauvaise qualité. Pourquoi ? Tout simplement parce que votre vidéo est faite pour donner envie. En visionnant une vidéo sombre, à la bande sonore de basse qualité, l’internaute aura vite fait de couper court à la vidéo et de fermer la page. De plus, cela risquerait de nuire à votre image de professionnel. À vous de soigner la réalisation de votre vidéo si vous voulez séduire les internautes et donner une image professionnelle à votre entreprise. Pour une qualité garantie de votre vidéo, vous pouvez faire appel à un prestataire.

Ce que vous devez retenir : son & image soignés = qualité & gage de sérieux.

3 – Une durée limitée

Sur Internet, les internautes flânent et n’ont pas envie de visionner des heures durant des vidéos d’entreprises. Rien ne sert donc, de produire une vidéo de 10 minutes. Préférez une vidéo courte, voire même plusieurs vidéos courtes si vous souhaitez aborder plusieurs sujets. Limitez donc la durée de votre vidéo.

Ce que vous devez retenir : vidéo courte = efficacité

4 – Garder le rythme

Rien de pire qu’une vidéo faisant défiler des photos, surtout de façon lente et sans rythme. Préférez donc une vidéo dynamique, où chaque plan ne dure que quelques secondes, afin d’éviter tout ennui de la part des internautes. Idem, évitez de vous lancer dans des descriptions trop détaillées verbalement. Bien souvent, un visuel du produit ou du procédé sera bien plus efficace que des dizaines de mots pour l’expliquer.

Ce que vous devez retenir : une vidéo = dynamisme et plans variés, préférer les images aux mots.

5 – Capter l’attention

Cela vient en lien avec le point précédent. Pour capter l’attention des internautes, vous devez soigner les informations que vous souhaitez leur faire parvenir. Evitez les avalanches de chiffres, les informations ennuyeuses, qui n’ont d’intérêt que pour vous et vos collaborateurs. Il faut que les internautes aient envie de visionner votre vidéo jusqu’au bout. Notre conseil : racontez leur votre histoire, emmenez-les avec vous.

Ce que vous devez retenir : une histoire = un public captivé.

6 –  Un vocabulaire simple

Peut-être que votre profession comporte de nombreux termes spécifiques. Rappelez-vous néanmoins, que ces termes complexes sont bien souvent inconnus du grand public, ou très flous. Soyez donc simple dans le vocabulaire employé dans votre vidéo, évitez les mots compliqués ou trop spécifiques.

Ce que vous devez retenir : un vocabulaire simple = une meilleure compréhension.

7- Rendre sa vidéo crédible

Pour séduire de nouveaux clients et rendre votre vidéo crédible, deux critères sont essentiels. Le premier consiste à mettre en avant des témoignages, des retours d’expérience de clients, de collaborateurs. Oui, vous devez rendre humaine votre entreprise afin de créer de l’émotion chez les spectateurs et leur permettre de s’identifier plus facilement. L’autre critère est de montrer la preuve de ce que vous avancez. Si vous parlez d’un savoir-faire unique, montrez une de vos créations, si vous abordez un procédé technique complexe, n’hésitez pas à montrer une vidéo de votre machine en pleine action. Tout cela donne de la crédibilité à vos propos.

Ce que vous devez retenir : témoignages & démonstrations = plus de crédibilité.


Le Mémo :

Pour une vidéo réussie, il faut savoir capter l’attention de votre public.


Articles similaires :

Les ingrédients d’une vidéo d’entreprise réussie

Convaincre de nouveaux clients grâce à la vidéo d’entreprise

Comment être en règle lors de l’utilisation d’images sur le web ?

Les dernières nouveautés Facebook à intégrer sur votre site Internet

Facebook vient de mettre à jour la large panoplie de fonctionnalités proposée sur leur site. Cette page qui proposait déjà de nombreux plug-ins, que l’on peut traduire par « fonctionnalités ajoutées », s’étoffe et voit apparaître désormais 3 nouveautés qui vont être utiles pour tous les chefs d’entreprise. On peut donc désormais ajouter sur son propre site Internet des plug-ins permettant d’avoir accès à la messagerie instantanée de Facebook et donc de discuter directement avec ses clients.

L’autre ajout de taille, est la possibilité dès à présent d’ajouter les événements Facebook sur le site Internet de votre entreprise.

Enfin, l’une des autres nouvelles fonctionnalités majeures est la mise en place d’un blog directement connecté entre Facebook et votre site.

Revenons plus en détail sur ces dernières nouveautés.

L’arrivée de Messenger sur votre site

En implantant directement le chat Facebook dans votre site, il devient plus facile de garder le contact avec vos clients. L’intégration de Facebook Messenger vous permet d’interagir avec vos clients directement depuis votre propre site. Ainsi, le client envoie un message et il vous arrive directement. Cela change considérablement la façon de communiquer avec vos clients car vous pouvez discuter avec eux en temps réel.

Le but : développer la proximité, la réactivité.

Par exemple, vous êtes fleuriste, votre client vient de faire une commande en ligne pour une composition florale. Et de valider sa commande. Avec cette nouvelle fonctionnalité, il peut vous envoyer directement un message, pour modifier sa commande ou y apporter davantage de détails avant que vous ne vous lanciez dans la confection du bouquet.

L’arrivée du chat sur votre site vous permet également de recueillir les avis de vos clients, qu’ils soient positifs ou négatifs.

À noter : Il vous faudra donc bien veiller à garder votre calme, et ce, en toutes circonstances.

En conclusion, s’il était déjà possible de vous contacter par le biais de la page Facebook de votre entreprise, l’intégration de cette fonctionnalité directement sur le site Internet de votre entreprise augmente considérablement vos chances d’être contacté par vos prospects. Cela leur évite des allers-retours entre votre page Facebook entreprise et votre site Internet. En vous contactant par messagerie instantanée depuis votre site, ils obtiennent une réponse plus rapide.

Et ce n’est pas tout ! L’échange par chat leur permet d’avoir la certitude de discuter avec vous (et non un robot) et d’obtenir une réponse personnalisée. Ce qui est un gros avantage, surtout lors de demande de devis !

Les événements Facebook

Avec l’intégration des événements Facebook directement sur votre site, vous pouvez désormais créer un évènement, effectuer une modification depuis votre page Facebook et celui-ci sera directement intégré et publié sur votre site. Les internautes pourront également s’inscrire à l’évènement et recevoir ses notifications en s’inscrivant via votre site. Plus besoin de se rendre sur votre page Facebook pour l’internaute qui se rendra sur votre site Internet.

Faire un blog directement sur Facebook

Sur votre page Facebook, vous aviez la possibilité de publier des articles. Cette fonctionnalité présente depuis longtemps n’était que très peu utilisée. Et pour cause, la mise en page n’était pas attrayante. Face à l’essor des réseaux sociaux concurrents, et pour tenter de rassembler toutes les réponses aux besoins de leurs utilisateurs, Facebook a décidé de lancer l’offensive en mettant en place une nouvelle fonctionnalité pour valoriser les articles publiés. En effet, l’ancienne mouture proposait simplement une mise en page basique, plutôt austère qui ne laissait pas la part belle aux photos ou autres illustrations. La nouvelle mise à jour permet une mise en page plus élégante, plus attractive. Vos articles publiés sont ainsi mis en avant.


Le Mémo :

Grâce aux nouvelles fonctionnalités proposées par Facebook, l’interactivité avec vos clients proposée par votre site est boostée !


Articles similaires :

Applications Facebook : notre guide pour gérer votre page entreprise

Page Facebook : quelle utilité pour votre entreprise

 

Fidéliser : le pouvoir des bons cadeaux

En tant que chef d’entreprise, l’une de vos volontés premières est non seulement de séduire de nouveaux clients, mais surtout, de les fidéliser. Pourquoi est-ce important de fidéliser ? Tout simplement parce que séduire un nouveau client coûte beaucoup plus cher que de fidéliser votre clientèle. De plus, vos clients satisfaits vous assureront votre meilleure publicité en parlant de votre société autour d’eux, à leurs contacts, et peut-être même, sur les réseaux sociaux !

Si les techniques de fidélisation sont nombreuses, il existe une méthode simple et imparable pour faire revenir un client satisfait : les bons cadeaux. Ces fameux bons, reçus lors d’un événement comme un anniversaire ou un départ sont de précieux atouts qui sauront ravir vos clients. Voici comment bien les utiliser pour optimiser leur action.

Le principe

Le principe du bon cadeau est assez simple. Une personne, généralement l’un de vos clients satisfaits, achète un bon cadeau à la valeur prédéfinie, afin de l’offrir à quelqu’un de son entourage. Cette personne ayant reçu le bon cadeau, pourra donc s’acheter ce qu’elle souhaite dans votre boutique, ce qui l’incite à venir dans votre magasin ou sur votre site e-commerce et découvrir vos produits et services. Les bons cadeaux sont de plus en plus en vogue, car ils simplifient la vie de vos clients. Fini les hésitations entre deux produits, la crainte de ne pas offrir le cadeau qui saura rendre heureux le destinataire… Avec les bons cadeaux, vos clients offrent une liberté d’action à leur entourage et surtout, ils font connaître votre entreprise.

La réalité des bons cadeaux

Une efficacité reconnue

L’efficacité des bons cadeaux n’est plus à prouver comme en témoigne une récente enquête. De plus en plus de français s’estiment heureux s’ils peuvent recevoir des bons cadeaux pour leur anniversaire ou pour Noël. Ils sont ainsi 62% à préférer les bons cadeaux provenant de leurs proches. C’est pour eux l’assurance de choisir un cadeau qui leur fera plaisir ou qui répondra à leur besoin.

Un faible investissement

L’un des gros avantages des bons cadeaux c’est leur faible coût de production. En effet, si la conception du design peut parfois nécessiter un léger investissement, vous pouvez conserver le design pour une longue durée.Vous n’aurez plus qu’a réimprimer un certain nombre de bons cadeaux.

Comment valoriser vos bons cadeaux ?

Les mettre en avant

Il est essentiel que vous compreniez que les bons cadeaux sont un produit à vendre à part entière. Il faut donc soigner leur présentation et savoir les valoriser. Vous l’aurez compris, il est important de les mettre en avant dans votre boutique et sur votre plateforme e-commerce. Pensez à leur réserver un emplacement en boutique et à mettre un encart sur votre site Internet précisant que vous proposez des bons cadeaux.

Notre conseil

Mettez vos bons cadeaux près de la caisse en boutique. Vous augmenterez ainsi vos chances de séduire vos clients jusqu’au dernier moment.

Un design attirant

Pour séduire vos clients, il n’y a pas de secret, vous devez soigner la conception de vos bons cadeaux. Vous devez garder en tête que ce bon va être offert à quelqu’un pour une occasion particulière. Optez pour un design esthétique, élégant. Pensez aussi, qu’une personnalisation du bon cadeau peut-être un gros avantage. Pas besoin de faire compliqué mais si par exemple votre client à l’option d’inscrire le prénom de la personne destinataire, cela peut être une véritable valeur ajoutée face à vos concurrents. N’hésitez pas à faire appel à un prestataire pour qu’il conçoive pour vous le design de votre bon cadeau. Vous pouvez également adapter le design aux occasions, mais cela peut augmenter légèrement votre budget alloué.

Les proposer lors d’occasions

Si les bons cadeaux peuvent être achetés à tout moment pour un anniversaire ou un départ, le plus gros de vos ventes sera réalisé durant les fêtes de fin d’année et durant les principaux événements comme le nouvel an et la Saint-Valentin. Bref, vous l’aurez compris, il est important de profiter des grandes occasions pour valoriser d’autant plus vos bons cadeaux.

Faire leur pub

N’hésitez pas à faire de la pub pour vos bons cadeaux. Parlez-en dès leur arrivée sur vos réseaux sociaux, mettez une affiche dans votre boutique, mettez les sur la home page du site Internet de votre entreprise… Plus vous en parlerez, mieux vous les vendrez. Si vous envoyez une newsletter, n’oubliez pas de mentionner l’arrivée de vos bons cadeaux.


Le Mémo :

Mettez en avant la facilité d’offrir un cadeau idéal grâce aux bons cadeaux


Articles similaires :

4 idées pour récompenser ses clients et les fidéliser

Ventes privées : quel intérêt pour votre TPE/PME

5 bonnes idées pour fidéliser ses clients grâce à Internet

 

4 astuces pour recréer du contenu de qualité pour votre site Internet

Entrepreneurs, vous vous êtes lancés dans la création de votre site Internet et au gré de votre avancée, vous vous rendez compte qu’il vous faut du nouveau contenu. Si au départ, créer du contenu peut être simple tant vous fourmillez d’idées lors de votre lancement, il peut s’avérer qu’avec le temps, vos idées s’essoufflent. C’est alors que ces fameuses questions se posent. Que faire ? Que dire de nouveau ? Quel contenu créer pour continuer de susciter l’intérêt de vos abonnés ? Pas de panique. Il faut parfois user de ruses pour créer et proposer du contenu de qualité facilement. En effet, bien souvent, vous disposez de nombreux éléments dont vous ignorez l’importance pour la création de votre contenu. Voici donc quelques astuces pour récréer du contenu original et de qualité pour le site Internet de votre entreprise.

Recycler

L’une des premières choses à faire lorsque vous manquez cruellement d’inspiration pour créer du contenu est de regarder dans vos ressources déjà existantes. Vous y dénicherez certainement des documents, archives, photos qui vous seront utiles pour la publication d’un nouveau contenu. Il vous faudra alors vous baser sur ces éléments afin de leur redonner vie. Cela passe par un nouveau ton, une nouvelle mise en forme… Quel intérêt ? Un gain de temps évident mais également une économie certaine. Car en puisant dans vos photos existantes, vous évitez de réorganiser une session photo par exemple. N’hésitez pas donc, à transformer plutôt que de créer lorsque vous êtes en panne d’inspiration.

Quel contenu recycler ?

L’étendue des documents dont vous pouvez vous resservir est vaste. Il y a bien entendu les photos que nous évoquions précédemment, mais également les articles de presse, les avis des clients. En tant qu’entreprise, vous avez probablement dans vos dossiers, des documents de présentation, des plaquettes de promotion… Servez-vous de ces supports pour recréer du contenu neuf. Le tout est de rester cohérent avec le ton donné par votre site.

Comment recycler ?

Sur Internet, recycler du contenu déjà existant est un jeu d’enfant. Pourquoi ? Simplement parce que cela peut prendre toute une palette de forme différente. Et pour vous y aider, une multitude d’outils sont à votre disposition.

Les photos

Pour redonner un coup de pep’s à vos anciennes photos, pourquoi ne pas envisager de les retoucher quelque peu, ou utiliser une application simple comme Instagram pour appliquer un filtre qui redonnera un souffle nouveau à votre photo ?

Les vidéos

Servez-vous de vos anciennes vidéos d’entreprise pour en recréer une nouvelle, en vous basant sur de nouvelles photos pour agrémenter, une nouvelle musique de fond, du nouveau texte… Si vous avez besoin d’aide, des sites comme GoAnimate ou même Facebook via le site yourbusinessstory.fb.com peuvent vous aider à la réalisation rapide et efficace de vos vidéos. Ce n’est pas tout. Vous pouvez également vous lancer dans des Webinars, sorte de conférences ou ateliers en ligne. Vous pourrez ainsi échanger avec vos lecteurs en temps réel. Pour la diffusion des vidéos, optez pour Youtube ou Vimeo. Pour les Webinars en revanche, privilégiez des plateformes dédiées comme GoToWebinar par exemple.

Les infographies

Vous avez retrouvé un document présentant votre activité mais il est désuet, démodé ? Redonnez-lui vie en le transformant en infographie. Vous pouvez pour cela faire appel à un graphiste ou un prestataire pour mettre en image de façon moderne votre ancien contenu. Si vous souhaitez le faire vous même, il existe des sites mettant à disposition des infographies que vous pouvez personnaliser. Faites un tour sur des sites comme Piktochart par exemple.

À noter : Les infographies sont très populaires sur les réseaux sociaux.

Les diaporamas ou guides

Très utiles si vous souhaitez développer la présentation de votre entreprise, les diaporamas peuvent vous permettre de partager facilement vos contenus sous une forme moins rébarbative. Des sites comme Slideshare vous simplifie la tâche car ils prenne en charge de nombreux formats : pdf, powerpoint, word…


Le Mémo :

Réutilisez vos documents en stock et redonnez leur une nouvelle vie.


Articles similaires :

5 astuces pour créer du contenu facilement pour votre site Internet

Le contenu de votre site doit-il être uniquement professionnel ?

5 règles pour rédiger un contenu pertinent

Applications Facebook : notre guide pour gérer votre page entreprise

Vous avez créé une page Facebook entreprise pour votre TPE/PME et vous êtes actif.

Peut-être vous demandez-vous comment l’enrichir afin d’atteindre vos objectifs ?

Il existe un moyen simple pour améliorer l’animation de votre page et faire en sorte qu’elle soit en phase avec vos objectifs : les applications.

En effet, Facebook propose d’enrichir sa page grâce à une sélection d’applications devenues quasi-indispensables aux entreprises pour optimiser leur page.

Mais à quoi sert réellement une application ? Comment les choisir, puis les ajouter ? Comment les rendre visibles en gérant ses onglets ? Ou encore, comment supprimer une application ?

Voici un guide pour vous accompagner dans la personnalisation de votre page Facebook grâce aux applications.

Pourquoi personnaliser votre page ?

Avant de vous expliquer comment personnaliser votre page Facebook d’entreprise, il est important que vous compreniez pourquoi cela est important.

La personnalisation de votre page Facebook a pour volonté de correspondre à vos attentes, aux objectifs que vous vous êtes fixés.

Ainsi, les applications à utiliser ne seront pas les mêmes que vous souhaitiez fidéliser votre clientèle, séduire de nouveaux clients ou améliorer votre service après-vente.

Avoir une page Facebook personnalisée renforce l’animation, la visibilité et les actions de communication de votre page.

À vous donc de choisir les applications que vous souhaitez intégrer à votre page afin de la dynamiser.

Comment faire ?

Entrons à présent dans le vif du sujet : comment personnaliser votre page Facebook grâce aux applications.

Facebook propose une simplicité d’ajout des applications. Vous devrez vous connecter et utiliser Facebook en tant qu’utilisateur, c’est-à-dire en tant qu’administrateur et non de page.

Ensuite, vous devrez autoriser l’application à accéder à vos données, cela varie en fonction des applications mais en général il s’agit de votre photo de profil, vos informations de bases, vos contacts…

Attention ! Si vous gérez plusieurs pages, choisissez bien la page que vous souahaiter lier à l’application.

Quelles applications choisir ?

Bien, mais alors quelles applications choisir pour dynamiser votre page ?

Il en existe une large variété et toutes ne méritent pas votre attention.

Voici notre sélection d’applications utiles pour les TPE/PME comme la vôtre.

Le Formulaire de contact

Les applications Contact form ou  Pageyourself en sont de parfaits exemples.

Si vous cherchez à recruter de nouveaux clients, ou à recueillir les avis de vos clients, disposer d’un formulaire de contact peut s’avérer très utile.

Vous pouvez personnaliser le formulaire et entrer les champs qui vous conviennent, en sélectionnant s’ils sont obligatoires ou facultatifs.

L’abonnement à la newsletter

MailChimp, le célèbre utilitaire de newsletter dispose de sa propre application intégrable à votre page Facebook.

Pour cela, il vous faudra tout d’abord souscrire un compte MailChimp au préalable.

Puis, installer l’application Facebook MailChimp.

Cela permettra à vos visiteurs de s’abonner directement et rapidement à votre newsletter directement via Facebook.

Le jeu concours

Pour fidéliser ou séduire de nouveaux clients, quoi de mieux qu’un jeu concours ?

Pour cela, de nombreuses applications existent, disposant de fonctionnalités gratuites ou payantes en fonction de leur complexité.

Nous vous conseillons l’application Social Shaker, uniquement valable pour les pages ayant moins de 1 000 fans. Si vous souhaitez davantage de choix, vous pouvez vous rendre sur Tigerlilyapps.com qui répertorie les différentes applications de jeu concours.

Le sondage

Si Facebook possède déjà un outil de sondage, celui-ci est limité à une question simple.

L’application Opinion Polls vous permet d’étoffer un peu le questionnaire en posant des questions à choix multiples.

La promotion d’événements

Vous souhaitez mettre en place une vente privée, ou une soirée spéciale de lancement d’un nouveau produit ?

L’application Facebook EventBistro est faite pour vous.

Elle vous permet d’intégrer gratuitement à votre page un système de gestion de billetterie directement via Facebook.

Mettre en avant vos applications

Enfin, une fois votre sélection d’application faite, mettez les en avant grâce aux onglets.

Changez l’ordre d’apparition des onglets pour mettre en avant l’application de votre choix.


Le Mémo :

Les applications nécessitent l’accès à certaines de vos données.


Articles similaires :

Recueillir les avis de vos clients : comment faire ?

Page Facebook, quelle utilité pour votre entreprise ?

Newsletter : 8 erreurs à ne pas commettre

Pourquoi créer une Page Facebook pour mon entreprise ?

À moins d’avoir hiberné durant ces dernières années, vous avez déjà entendu parler de Facebook, ce célèbre réseau social.
Mais peut-être vous demandez-vous quelle est son utilité pour votre entreprise ?
Voici quelques éléments de réponse.

Optimiser votre notoriété

Être présent sur la Toile passe forcément par les réseaux sociaux. Le passage par Facebook semble être une obligation, au risque de passer à coté de nombreux clients potentiels.
Vos messages, posts, sont visibles par tous et s’afficheront dans les actualités de votre communauté. Un véritable réseau s’offre à vous.

Communiquer

Facebook vous permet de créer votre page d’entreprise et de communiquer sur celle-ci.
Vous pouvez partager de l’information, alerter sur des offres promotionnelles en cours, ou encore, recueillir les avis des internautes sur vos prestations.
Vous pouvez même espérer créer une véritable relation, un dialogue avec vos clients.
Vous montrez à vos fans que vous êtes présent pour eux. Un véritable atout pour votre TPE/PME.

Fidéliser

Véritable lieu d’échange, Facebook vous permet de rester en contact avec vos clients, d’échanger avec eux, de répondre à leurs interrogations, leurs inquiétudes. Soyez réactif et humain.

Séduire de nouveaux clients

Si vous êtes actif, que vous prenez le temps de répondre à votre communauté, vous pourrez séduire de nouveaux clients. Ils apprécieront le fait de pouvoir être en contact avec vous, lire les avis des clients précédents… Si vos avis sont positifs, les prospects n’hésiteront plus avant de faire appel à vous, ils se sentiront rassurés.

Être référencé

Il faut s’en douter, Facebook optimise votre référencement naturel sur Internet. Plus vos visiteurs réagiront à vos contenus, plus vous serez actifs et plus vous serez référencé.
Vous l’aurez donc compris, cette plateforme communautaire peut générer du trafic sur votre site internet.

Prospecter à moindre coût

Créer votre page Facebook est gratuit. En communiquant efficacement sur votre page, vous pourrez transformer certains de vos fans en clients.

Comprendre le like

Le « like » est le point principal à développer. Ce petit pouce en l’air, signe que les internautes aiment votre page, est le reflet de votre popularité sur Facebook.
Plus le nombre de likes est grand, plus cela rassure vos prospects et conforte votre notoriété.

Une fois votre page likée, votre communauté recevra vos actualités.

De plus, si un internaute like votre page, celle-ci apparaitra dans son flux d’actualité et sur sa propre page. Ses contacts pourront ainsi voir la page de votre entreprise et, s’ils sont intéressés, s’y rendre. Un véritable effet boule de neige, qui peut vous permettre d’étoffer rapidement votre carnet de contacts.

Pour que ça marche

Voici quelques règles simples pour optimiser votre page et accroitre votre communauté de fan.

  • Donnez-leur une raison de vous suivre, proposez des offres promotionnelles exclusivement réservées à vos fans, des journées de réductions pour vos abonnés, du contenu exclusif… Plus vos fans se sentiront privilégiés, plus ils se sentiront proches de votre entreprise.
  • Communiquez, on ne le répètera jamais assez, une bonne communication est la clé de la réussite sur les réseaux sociaux. Postez du contenu pertinent, de qualité, et faites-le de manière régulière. Privilégiez également les photos, les vidéos, que de longs pavés de texte.
  • Soyez proche de votre communauté, répondez à vos fans, échangez avec eux. Sachez rester calme face aux commentaires négatifs. Gardez bien en tête, que si vos fans vous apprécient, ils seront vos meilleurs alliés. En revanche, ils pourront être des ennemis de taille pour votre réputation si vous ne leur accordez que peu d’attention.
  • Donnez des conseils, positionnez-vous en expert dans votre domaine et donnez des astuces pratiques à vos fans.
    Par exemple, si vous êtes fleuriste, comment conserver ses fleurs plus longtemps ? Si vous êtes plombier, comment entretenir régulièrement sa tuyauterie à moindre coût ?

Vous avez besoin d’aide pour communiquer sur les réseaux sociaux ? Contactez-nous et recevez gratuitement des conseils personnalisés, en cliquant ici.


Le Mémo

– Facebook est le 2è site le plus visité au monde. Autant de clients potentiels ?
1,23 milliards d’utilisateurs en 2014