TPE/PME : la transition numérique, l’avenir de votre entreprise.

Entrepreneurs, alors que de plus en plus d’entreprises prennent un tournant digital, qu’en est-il de votre TPE/PME ? Bien sûr, la transition numérique englobe le site Internet de chaque entreprise, qui est devenu désormais indispensable. Mais ce n’est pas tout ! Aujourd’hui, lorsque l’on parle de transition numérique pour une entreprise, on ne parle pas que d’Internet ou des réseaux sociaux. Non, à présent, il faut compter sur une multitude de nouveaux outils, venus s’implanter dans les entreprises, qu’il s’agisse de TPE/PME ou de multinationales. Mais alors, quels sont ces outils et quelle est leur utilité pour une entreprise de proximité comme la vôtre ?

Le renouveau de la relation client

Lorsque l’on parle de transition numérique, la relation client est bien évidemment un point central.

Mais vous auriez tort de ne vous focaliser que sur ce point.

En effet, avec l’arrivée de nouveaux outils, les tâches jusqu’alors complexes peuvent se retrouver simplifiées pour un gain de temps conséquent pour vous, pour vos salariés et donc, pour votre entreprise.

Tous égaux ?

Le processus de transition numérique n’est pas le même pour tout le monde. Si certains secteurs ne peuvent plus se passer des nouveaux outils et sont contraints d’évoluer, d’autres peuvent s’adapter en douceur à cette nouvelle transformation organisationnelle.

Mais quoi qu’il en soit, le maitre mot est l’évolution, car ce qu’il faut retenir c’est que toutes les entreprises finiront par aller vers la digitalisation.

Une nouvelle façon de travailler

La digitalisation de l’entreprise doit prendre en compte le facteur humain. C’est-à-dire vos salariés, vos collaborateurs.

Le partage des informations est au cœur de ce nouveau processus. Chacun peut et doit pouvoir s’exprimer.

En bref, on assiste à un véritable essor du travail collaboratif, de l’échange collectif pour atteindre un but commun. Un changement d’état d’esprit, visant à développer le « travailler ensemble ».

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’échange et la construction collaborative amènent à une plus grande productivité de l’entreprise. Et ça, les grandes institutions l’ont bien compris.

Mais ces nouvelles pratiques nécessitent de nouveaux outils.

Les nouveaux outils

Parmi les nouveaux outils qui font leur apparition et se développent rapidement dans l’univers des entreprises, 2 sortent du lot. L’ERP et le Cloud.

Mais que sont ces nouveaux outils si tendances ?

Le logiciel ERP

L’ERP pour Enterprise Resource Planning (que l’on peut traduire par planification des ressources de l’entreprise) appelé également PGI pour Progiciel de Gestion Intégré, est de plus en plus présent dans les entreprises, quelle que soit leur taille.

L’ERP donc, est un logiciel de gestion des flux d’activité d’une TPE/PME.  Il permet de gérer l’ensemble des processus d’achats, de gestion des stocks, de facturation, de comptabilité…

L’avantage : toutes les données sont regroupées et se recroisent facilement. Les différents services sont ainsi plus facilement connectés les uns aux autres.

L’inconvénient : difficile à mettre en place au départ, il nécessite du temps pour l’apprivoiser ou une formation rapide.

Notre conseil

À vous de choisir votre logiciel en fonction de votre entreprise. Il en existe des spécialisés, par exemple pour l’agroalimentaire, qui prennent en compte les contraintes légales du secteur.

Sage, Divalto, Dynamics AX ou encore EBP sont des logiciels adaptés aux TPE/PME.

Le Cloud

Vous avez probablement déjà croisé ce terme à plusieurs reprises. Le Cloud, ou Cloud computing, est un serveur en ligne. Son intérêt réside dans le fait d’offrir un accès aux informations stockées, quel que soit votre support de connexion (tablette, ordinateur personnel…) et quel que soit votre emplacement.

C’est donc tout naturellement que l’on assiste à l’explosion du Cloud au sein des entreprises, passant ainsi de 25% de taux d’équipement en Cloud en 2013 à 35% en 2015.

L’avantage : d’une grande simplicité d’utilisation, le Cloud offre une mobilité sans limite sans investissement financier conséquent.

Notre conseil

À vous de choisir la capacité de stockage qui vous convient et les données que vous souhaitez y conserver.


Le Mémo

Cloud et ERP, l’heure est à l’innovation digitale.


Articles similaires

Source : appvizer.fr

Commerçants de proximité, pourquoi Internet peut devenir votre meilleur ami ?

Que vous soyez boulanger, fleuriste, garagiste, plombier, coiffeur, boucher ou libraire, vous avez tous besoin d’un site pour apparaître dans les résultats de la recherche. Pourquoi ? car vos prospects vont vous chercher sur les moteurs de recherche pour obtenir des renseignements ou simplement connaître votre existence. Sans quoi, vos concurrents apparaitront dans les résultats et vous priveront de ces précieux nouveaux clients. Pour éviter au maximum que cela se produise, il vous faut un site, certes, mais également être convenablement référencé. Pour cela, il vous faut suivre une procédure simple : le choix des mots-clés.

Les mots-clés, vos meilleurs alliés

Les mots-clés sont les termes ou expressions qui vont permettre aux internautes de vous trouver. Ils serviront à vous référencer. Par exemple, si vous êtes libraire à Brest, il peut être malin d’opter pour les mots-clés suivants : livre, librairie, Brest, Finistère… Cela permettra aux moteurs de recherche d’associer ces termes à votre site Internet. Ainsi, si un prospect effectue une recherche avec « librairies à Brest », 2 de vos mots-clés renverront à votre site. Si choisir les bons mots-clés n’est pas bien compliqué, cela peut parfois prendre du temps. Mais le jeu en vaut la chandelle.

Le référencement

Le référencement, qu’il soit naturel (SEO) ou payant (SEA) est primordial pour la visibilité de votre site. Pour cela, soigner vos mots-clés est une première étape. Vous pouvez également opter pour une campagne Google AdWords, qui vous permettra, contre un budget défini, de booster votre référencement.

Quelles informations et services proposer sur votre site ?

La liste des renseignements ou services que vous pouvez mettre à disposition sur votre site Internet est longue mais il en est des incontournables :

  • Vos coordonnées, incluant l’adresse, le numéro de téléphone, les horaires d’ouvertures, l’email,  indispensables pour la prise de contact.
  • Vos tarifs, cela peut permettre de vous distinguer de vos concurrents en affichant des tarifs attractifs.
  • Vos produits et services proposés, afin d’attirer le prospect et de le séduire par vos produits. N’hésitez pas à illustrer vos produits et services par des photos.
  • Votre savoir-faire, présentez votre entreprise, vos réalisations afin de montrer aux internautes votre savoir-faire inégalé.
  • La prise de RDV en ligne, cela peut vous faire gagner du temps et favoriser les prises de RDV.
  • La vente en ligne de vos produits, si vous souhaitez vous lancer en e-commerce, ou élargir votre clientèle. Pour cela il vous faudra soit opter pour un site réalisé par un prestataire spécialisé, soit opter pour une plateforme de vente en ligne.

 


Le Mémo :

S’adapter aux nouvelles habitudes des consommateurs pour survivre

 


Articles similaires :

Numérique : le bilan des usages et tendances des internautes en 2015

Tout comprendre du jargon du référencement d’un site internet

Débuter en e-commerce : nos conseils

Agents immobiliers : pourquoi Internet peut vous faire sortir du lot ?

Professionnels de l’immobilier, vous le savez votre secteur est très concurrentiel. De nombreuses agences spécialisées existent, auxquelles il convient d’ajouter tous les professionnels indépendants qui exercent. Mis bout à bout, cela fait beaucoup de concurrents potentiels. Pourtant, il existe un moyen de vous distinguer de la concurrence et de sortir du lot. Ce moyen, c’est Internet. Découvrez pourquoi Internet peut changer la donne et comment mettre en place votre stratégie digitale grâce à nos conseils.

Une concurrence accrue

Comme évoqué précédemment, la concurrence dans le secteur de l’immobilier est rude. D’autant plus rude que de plus en plus de particuliers entrent dans la course en lançant eux-mêmes leurs annonces via des sites en pleine effervescence comme Le Bon Coin ou Airbnb par exemple. Peu à peu, les annonces de particuliers pullulent sur les sites de ventes ou de location entre particuliers. Cela permet évidemment aux acheteurs d’éviter les frais d’agence, mais cela peut être beaucoup plus fastidieux pour les néophytes. Néanmoins, il vous faut compter désormais sur ces solides concurrents. Mais alors, comment exister parmi toutes ces propositions ?

Un site Internet

Bien évidemment, pour exister et saisir de nouvelles opportunités, il vous faudra miser sur un site Internet présentant votre entreprise. Le site web s’annonce être un excellent moyen de valoriser votre expertise mais aussi le bien en lui-même. Pourquoi ? Tout simplement grâce à une multitude de nouveaux outils numériques, qui peuvent agrémenter votre site et lui donner une grosse valeur ajoutée.

Des outils performants

Mais alors quels sont ces outils qui peuvent mettre en avant votre entreprise ? Tout d’abord, il vous faut comprendre que l’arrivée des technologies numériques révolutionne littéralement le marché de l’immobilier. Désormais, les vidéos en 3D, la réalité augmentée, la réalité virtuelle sont de mises. Voici quelques outils devenus, ou qui deviendront, indispensables dans votre secteur.

La visite virtuelle

Le plus connu de ces outils est la visite virtuelle. Cet outil permet à l’internaute de visiter l’appartement depuis son ordinateur. Cela s’avère très utile pour des acheteurs potentiels situés à distance du bien, ou encore pour faire gagner du temps aux acquéreurs n’ayant que peu de temps libre.

La vidéo

Tout comme la visite virtuelle, celle-ci permet de visualiser le bien sans se déplacer. Elle est simple à réaliser et nécessite uniquement une caméra offrant des images de qualité, et n’importe quel logiciel gratuit de montage vidéo. Les vidéos sont également des contenus qui se partagent très bien sur les réseaux sociaux et dont sont friands les internautes.

La modélisation 3D des intérieurs

Elle vous permet de projeter directement vos clients dans un appartement qui leur ressemble. Cela peut permettre de valoriser vos biens qui nécessitent des travaux, en montrant de quoi ils auraient l’air après travaux. De quoi rassurer vos clients les plus fébriles ou ayant du mal à se projeter.

La réalité augmentée

Elle vous permet d’ajouter des annotations à une visite, virtuelle ou non. Vous pouvez par exemple préciser si ce mur est un mur porteur, ou si ces fenêtres sont en double vitrage…


Le Mémo :

Il vous faut vous adapter aux nouvelles technologies pour vous distinguer.


Articles similaires :

Professionnels de l’immobilier, pourquoi avoir un site Internet ?

 

 

Viticulteurs : c’est le moment de lancer votre site e-commerce !

Viticulteurs, vous possédez une exploitation. Mais avez-vous pensé à vous lancer dans l’aventure Internet en créant un site web pour votre entreprise ?Il existe de nombreuses raisons pour vous pousser à vous lancer sur la toile. Non seulement cela pourrait impacter vos ventes, par le biais de plateforme e-commerce, mais cela pourrait également générer plus de trafic dans vos points de ventes. Et ce n’est pas tout, vous donnez plus de chances à votre entreprise de se faire connaître et de séduire de nouveaux clients. Nous revenons pour vous sur les bonnes raisons de créer un site Internet pour votre exploitation viticole.

Répondre à de nouveaux besoins

Les habitudes des consommateurs ont changées. Désormais il faut compter sur le reflexe Internet. C’est-à-dire, cette faculté des consommateurs à se rendre sur la toile trouver des informations, se renseigner sur tel ou tel produit, avant de se déplacer en magasin ou de commander en ligne. Ceci est d’autant plus vrai pour le secteur du vin ! Ainsi, 82% des Français estiment qu’il est important de se renseigner avant l’achat de vin. Internet est devenu la troisième source d’information consultée avant l’achat de vin, juste après les cavistes et l’entourage. Avoir un site Internet pour votre exploitation est donc une excellente façon de répondre aux nouvelles tendances des consommateurs, à leurs nouveaux besoins. Tâchez de mettre en avant vos produits, votre savoir-faire unique, votre expertise. L’objectif est de les séduire.

Visibilité

Avoir un site Internet c’est aussi un moyen pour vous d’être visible sur la toile. En effet, comme nous l’expliquions précédemment, les habitudes des consommateurs ont changées et si vous êtes absent de la toile, vous risquez de passer à côté de nombreuses opportunités et clients potentiels. Votre site doit donc présenter votre exploitation, vos produits. Présentez également votre activité, votre région. Il vous faut donc un site web, correctement référencé par les moteurs de recherche.

Être référencé

Justement, le référencement est essentiel pour votre site. Cela consiste à apparaître dans les premiers résultats de recherche des moteurs de recherche, comme Google. Il vous faudra donc veillez à soigner votre référencement naturel, appelé aussi SEO et peut-être même opter pour du référencement payant, comme Google AdWords. Vous augmenterez ainsi vos chances de générer du trafic également en point de vente.

Vendre en ligne

Le vin est la première catégorie de produit alimentaire vendue en ligne ! Ce qui signifie que vous pouvez considérablement augmenter votre chiffre d’affaires en proposant la vente en ligne de vos produits via votre site. D’ailleurs les ventes en lignes pourraient atteindre 1,4 milliard d’euros en 2016, soit 14,3% des ventes totales.

À noter

30% des acheteurs réguliers choisissent d’acheter leurs bouteilles en ligne.

Les réseaux sociaux

Être actif sur les réseaux sociaux peut vous rapporter gros ! Non seulement, cela vous permet de mettre en avant votre actualité, vos nouveautés, mais cela peut aussi vous faire connaître. Car aujourd’hui, 9% des Français fréquentent les réseaux sociaux dédiés au vin. Le vin est même devenu un thème suivi par 37% des Français sur les blogs et 23% sur les réseaux sociaux !


Le Mémo :

Vous l’aurez compris, plus de visiteurs sur votre page, vos réseaux sociaux = plus de passage en boutique et plus de ventes.

Source : baromètre SOWINE/SSI


Articles similaires :

Débuter en e-commerce : nos conseils

Petites entreprises : quels réseaux sociaux choisir pour communiquer

Tout comprendre du jargon du référencement d’un site Internet

Entreprises du secteur automobile et des transports, comment Internet peut vous aider ?

Vous êtes chef d’entreprise dans le secteur des transports ou de l’automobile ? Vous faites donc partie d’un secteur en pleine ébullition et dans lequel il est essentiel d’être visible pour se faire repérer et séduire de nouveaux clients. Avez-vous déjà songé à avoir votre propre site Internet, présentant votre entreprise ? Peut-être hésitez-vous à franchir le cap d’Internet. Tous Sur Internet vous révèle pourquoi il est essentiel pour une société comme la vôtre de se lancer sur la toile en ayant son site web.

Être visible

La première chose à retenir avec la mise en ligne de votre site Internet est que vous augmentez considérablement vos chances d’être vus par les internautes, en d’autres termes,  vous augmentez votre visibilité. Et dans un secteur saturé par la concurrence, cela vaut de l’or. En disposant d’un site Internet pour votre entreprise, les internautes pourront découvrir votre activité, vos services, et surtout, prendre contact avec vous. Mais pour être visible, vous devez penser à votre référencement…

Être référencé

En effet, si vous disposez d’un site web sans être référencé convenablement, cela revient à posséder un véhicule sans avoir de carburant. Mais d’abord, qu’est-ce donc que le référencement ? Pour faire simple, c’est ce qui permet aux internautes de tomber sur votre site. C’est ce qui va servir aux différents moteurs de recherche comme Google, pour faire apparaître votre entreprise dans les résultats de recherche lors des requêtes des internautes.

Pour cela, il vous faudra choisir avec soin les mots-clés qui caractérisent à la fois votre activité, et qui sont le plus souvent utilisés par les internautes qui recherchent le type de prestations ou de biens que vous proposez. Il faudra ensuite veiller à inclure correctement ces mots clés dans le contenu de votre site web pour faire en sorte de bien le référencer. Un bon référencement augmentera considérablement vos chances d’être découvert par vos prospects, et donc, de séduire de nouveaux clients.

Trouver de nouveaux clients

Car c’est bien de cela qu’il s’agit ! Avoir un site Internet pour votre société est un levier pour trouver de nouveaux clients dans un milieu saturé par l’offre. Vos prospects sont à la recherche d’une entreprise comme la vôtre. Pourtant, sans site web, vous risquez de passer à côté de cette opportunité. Pourquoi ? Tout simplement parce que le reflexe des consommateurs d’aujourd’hui est de se tourner vers Internet pour rechercher des informations ou trouver à quelle entreprise ils vont faire appel. Il serait dommage de s’en priver en étant absent de la toile.

Se distinguer de la concurrence

Avoir un site vous permet également de vous distinguer de vos concurrents en montrant votre valeur ajoutée. Peut-être disposez-vous de véhicule à faible impact écologique ? Mettez vos atouts en avants. Vos prospects n’en seront que davantage séduits.

Montrer ses références

Votre site peut également vous servir à montrer vos références, votre savoir-faire. En présentant votre société, vous vous présentez aux internautes. Montrez-leur pourquoi ils doivent faire appel à vous plutôt qu’à un autre prestataire. Par exemple, la société Automatic Best, spécialisée dans la réparation de boîtes de vitesses automatiques met en avant les avis de ses clients sur son site Internet.

 

avis-client-automobile

Nos conseils pour un site réussi

Voici à présent quelques conseils pour optimiser votre site et mettre toutes les chances de votre côté.

Les photos des véhicules

N’hésitez pas à illustrer votre site avec votre parc automobile, vos machines, vos entrepôts… Gardez en tête qu’il faut séduire votre clientèle.

La demande de devis en ligne

Pour optimiser vos chances de prise de contact, laissez un formulaire en ligne permettant à vos prospects de vous contacter afin d’effectuer une demande de devis. Un gain de temps pour vous, car vous recevrez les demandes directement et surtout, vous évitez que les internautes passent leur chemin en choisissant votre concurrent. Le site Kodel par exemple, propose une demande de devis en ligne et a vu augmenter ses réservations.

devis-en-ligne-automobile

 

La réservation en ligne

Facilitez la tâche à vos clients. Donnez-leur la possibilité de réserver leur véhicule ou leur service directement sur votre site.


Le Mémo :

Optimisez vos chances de séduire de nouveaux clients avec un site !


Articles similaires :

Se lancer sur Internet ? Bien se préparer avant de se dire « J’y vais ! »

Trouver plus de clients grâce à la landing page

Pourquoi les TPE PME ont besoin d’Internet pour développer leur activité

Numérique : le bilan des usages et tendances des internautes en 2015

En ce début d’année 2016, il est temps de dresser un bilan sur l’année écoulée au niveau numérique. Quelles ont été les tendances de 2015 ? Comment les habitudes des consommateurs ont évolué ? Quels sont les nouveaux usages des internautes ? S’il est évident que le processus d’achat a changé, il en va de même du taux d’équipement en téléphonie mobile, smartphones et autres tablettes, ou encore en ordinateurs. Revenons ensemble sur l’année 2015 et les tendances des français autour des nouvelles technologies.

De nouveaux usages

Le mode de consommation des français a changé. Désormais, il faut compter sur le téléphone mobile et Internet dans tout processus d’achat. Qu’il s’agisse de prendre des informations avant un achat, sur un produit, un service, une entreprise ou qu’il s’agisse d’obtenir des avis de consommateurs ayant acheté ce produit, l’internaute se renseigne. Fini donc le consommateur indécis qui hésite avant d’aller en boutique. Désormais, il se forgera sa propre opinion sur la toile.

Et ce n’est pas tout. Niveau équipement, on peut dire que le consommateur français s’est lancé à corps perdu dans ces nouveaux outils que sont les smartphones et tablettes, avec une progression de 12 points en équipement de smartphones et de 6 points pour les tablettes. Un véritable boom !

Des français connectés

Entrepreneurs, aujourd’hui, il faut compter sur la toile pour espérer prospérer. Il faut compter sur 84% d’internautes en France dont 68% se connectent tous les jours, plaçant la France en 6e place du classement européen des internautes. Un chiffre qui en dit long sur les nouvelles tendances à suivre pour que votre entreprise se développe et séduise de nouveaux clients. Consultation des boites mails, navigation sur le web ou utilisation des réseaux sociaux, tout y passe.

Le téléphone mobile

Si les français utilisent de plus en plus Internet, c’est qu’ils peuvent y accéder depuis tous leurs supports. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Désormais, les usages liés à l’utilisation d’Internet sur téléphone mobile est en pleine croissance, ce qui nous amène à ces chiffres : navigation sur internet (52%), consultation des courriels (45%) et téléchargement d’applications (44%), une progression de 8 à 9 points en un an !

L’essor de la géolocalisation

La géolocalisation a également le vent en poupe. Ce service qui consiste à localiser l’emplacement de l’internaute et lui proposer des services de proximité se développe à grande vitesse. Et pour cause, 36% des personnes interrogées utilisent un téléphone mobile pour la géolocalisation, soit plus de 8 points par rapport à l’an dernier.

Les achats en ligne

Si le taux d’achats en ligne est constant depuis ces dernières années, avec 55% des personnes sondées, le processus d’achat a lui évolué. Ainsi en 2015, 61% des français utilisent Internet avant un achat et plus d’une personne sur deux consulte les notes, commentaires et évaluations en ligne sur un produit avant de passer à l’acte. Il en ressort également que les internautes ont d’avantage confiance en un site marchand d’une entreprise (78%) qu’en des sites marchands proposant divers produits (22%). D’où l’importance d’avoir sa propre plateforme e-commerce sur le site de votre entreprise.

Les réseaux sociaux

Enfin, les réseaux sociaux sont devenus incontournables avec 52% des français qui s’y connectent de façon régulière. De plus, 92% des 18-24 ans y sont inscrits et sont des utilisateurs fréquents. Même si la France reste en retrait face aux autres pays européens, les français se mettent peu à peu à utiliser les réseaux sociaux de façon de plus en plus fréquente.


Le Mémo :

+ de français équipés
+ d’internautes
+ d’achats en ligne

Source : CREDOC


Articles similaires :

Tendances : le mobile explose et s’impose sur Google

TPE – PME : les bonnes raisons de miser sur le référencement local

Petites entreprises : quels réseaux sociaux choisir pour communiquer ?

Hôtels, Cafés, restaurants, pourquoi et comment exister sur Internet

Professionnels de la restauration et de l’hôtellerie, à l’heure actuelle il est devenu indispensable pour vous de savoir utiliser correctement Internet. En effet, les habitudes et usages des consommateurs français ont changé et le passage Internet est devenu une véritable obligation pour tous les professionnels de votre secteur pour survivre. Oui, car ne pas avoir de page professionnelle sur la toile correspond a faire tomber votre entreprise dans l’anonymat et laisser la part belle à vos concurrents qui auront su saisir le virage Internet. Voici pourquoi il est primordial d’assurer votre présence sur la toile.

Les nouveaux usages des consommateurs

Les usages et habitudes des consommateurs ont changés. Désormais, dès qu’ils cherchent quelque chose, un prix, une bonne adresse, un contact… les consommateurs se rendent immédiatement sur Internet effectuer des recherches. Cela peut aller du site comportant des avis des internautes à un annuaire en ligne, tout comme les comparateurs de prix, très en vogue actuellement. Ce qui s’appliquait jusqu’alors aux produits nécessitant un achat, s’étend aujourd’hui à quasiment tout. Les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration ne sont pas épargnés. Ainsi, les internautes vont désormais avoir le reflexe Internet pour consulter un menu dans un restaurant, effectuer une réservation en ligne, consulter les avis laissés par vos clients précédents… Voilà pourquoi votre visibilité sur la toile est primordiale.

En quoi est-ce si important pour votre entreprise ?

Mettez-vous quelques instants à la place de l’un de vos prospects. Il souhaite se rendre dans un restaurant végétarien à Lyon, mais n’en connait aucun. Quel sera son premier reflexe ? Il se rendra aussitôt sur Internet effectuer une recherche sur l’un des moteurs de recherche, qui sera très probablement, Google. Mais que se passera t-il si votre restaurant végétarien n’a aucune page et reste introuvable sur la toile ?

Vous l’aurez compris, si l’internaute ne trouve pas votre société lors de sa recherche, vous risquez non seulement de passer à coté de nombreux nouveaux clients, mais pire encore, vous risquez de laisser vos concurrents qui auront une page référencée vous voler la vedette. Il faut donc sans hésiter vous lancer et franchir le cap du digital.

Faire évoluer son offre de service

Mais attention. En lançant votre entreprise dans l’aventure Internet, vous devrez veillez à certaines règles. Avoir un site ne suffit pas. Encore faut-il qu’il soit correctement référencé. Et pour cela, pas de secret, il vous faudra soigner votre référencement naturel (SEO) ou payant (SEA) et opter pour un design épuré doté d’une navigation fluide.

Mais ce n’est pas tout. Si les habitudes de consommation des français ont changé, il faut que votre TPE s’adapte et fasse évoluer son offre de service. Désormais, faire apparaître ses coordonnées et ses horaires d’ouvertures ne suffit plus. Les internautes recherchent de nouveaux services comme la réservation en ligne, la consultation des menus, des photos des plats… Il est donc important de mettre en avant ces éléments sur votre site afin qu’ils soient facilement accessible.

Soigner son e-réputation et sa visibilité

Enfin, une fois lancé sur la toile, il vous faudra, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, soigner votre réputation en ligne, appelée également e-réputation et valoriser votre société, c’est-à-dire augmenter sa visiblité. Pour cela, il existe différents moyens.

Le site Internet

C’est l’outil de référence. C’est en quelque sorte votre vitrine en ligne. Le site de votre entreprise doit refléter l’image de votre société.

Les réseaux sociaux 

Par exemple, posséder une page entreprise Facebook est devenu incontournable. Cette dernière favorise la proximité avec votre clientèle et vous permet d’échanger avec eux. En toute logique, être présent sur les réseaux sociaux comme Twitter, Google+ ou Pinterest augmentera la visibilité de votre entreprise, si tant est que vous postiez régulièrement du contenu.

Les annuaires & comparateurs

Les annuaires en ligne et les comparateurs en ligne sont de véritables mines d’or pour améliorer votre référencement ou attirer de nouveaux clients. Pensez à faire figurer votre entreprise.

Les services de réservation

Enfin, les sites de réservations en ligne type La Fourchette, booking.com ou encore Trip Advisor sont d’excellents apporteurs de clients, moyennant commissions…


Le Mémo :

Investir la toile pour augmenter votre visibilité et séduire de nouveaux clients.


Articles similaires :

Tout comprendre du jargon du référencement d’un site internet

Augmenter votre visibilité grâce au partenariat en ligne

Créer son site Internet : 4 idées reçues à combattre

Success Story Internet : Rencontre avec Filomena Pires Poca, gérante de Aqui Portugal

Nous avons rencontré Filomena Pires Poca, gérante de la société familiale Aqui Portugal. Cette jeune entrepreneuse, a lancé son épicerie spécialisée dans l’alimentation portugaise, il y a 6 ans. Elle revient sur son parcours et nous explique son choix de lancer son entreprise sur Internet grâce à son site Aqui-Portugal.net, qui attire aujourd’hui une centaine de visiteurs chaque semaine.

Une entreprise familiale

Créée il y a 6 ans, l’entreprise familiale Aqui Portugal a le vent en poupe. Cette société, installée à Fleurieux-Sur-L’arbresle, en région Lyonnaise, et qui propose des produits d’épicerie fine traditionnels, rencontre rapidement un vif succès. Pour preuve, il y a un an, la deuxième boutique Aqui Portugal ouvre ses portes, dans le centre de Lyon, à deux pas du consulat Portugais.

Dès le lancement de son entreprise, Filomena a conscience de l’importance d’Internet. C’est donc tout naturellement qu’elle lance son entreprise sur la toile avec le site aqui-Portugal.net.

« Je savais que de plus en plus de gens allaient sur Internet. Y être présente était une évidence pour espérer se développer. »

Totalement novice et sans connaissance technique, elle fait appel à un premier prestataire pour la réalisation de son site.

« Je n’ai jamais songé a réaliser mon site moi-même. J’ai fait des études de commerce, je sais gérer un magasin, mais pas m’occuper d’un site et encore moins le créer. Avoir quelqu’un qui s’y connait, qui sache formuler la page d’accueil, se démarquer de la concurrence, assurer un bon référencement… C’était sûr, il nous fallait un prestataire. »

Une prise de conscience rapide

Rapidement, Filomena se rend compte que son site n’est pas référencé correctement et que son entreprise n’apparaît pas sur les premières pages de résultats lors des recherches effectuées sur Google. Elle décide donc, il y un an, de le refondre complètement et de faire appel à l’agence Proximedia, un prestataire spécialisé, pour assurer la réalisation de son site et optimiser son référencement.

« Nous avons refait un site vitrine, aux couleurs de notre société, qui offre la possibilité aux clients de passer commande en ligne et de venir chercher en magasin les produits. Le click & collect est plus efficace et plus adapté dans notre cas que la livraison. Cette formule nous correspond bien. »

Nouveau site pour un nouveau départ

Très vite, de nouveaux clients découvrent l’entreprise via Internet et de nouvelles opportunités apparaissent, pour le plus grand plaisir de Filomena.

« Souvent, nos nouveaux clients nous disent « je vous ai trouvé sur Internet ». Nous avons même été contactés par un organisateur qui nous a proposé de venir tenir un stand lors du salon de l’immobilier portugais. Le responsable nous a découvert grâce à notre site, car nous étions les mieux référencés sur Google. »

Avec la nouvelle version d’aqui-Portugal.net, l’entreprise a acquis de nouveaux clients, des particuliers, mais aussi des cafés venus s’approvisionner lors d’événements particuliers.

« Aujourd’hui je suis très satisfaite de mon site et de son référencement. Mon entreprise est la première qui apparaît lorsqu’un internaute tape « épicerie portugaise » ou « produits portugais » en région lyonnaise. Les internautes savent qu’on est là, qu’on existe. On a clairement gagné en notoriété.»

Animer son site

Présente sur  Facebook et Google + , comment l’entreprise anime t-elle ses réseaux sociaux ?

« Il est parfois difficile de trouver l’inspiration ou de trouver le temps de m’occuper du site. Alors je fais des posts courts, concis. Je poste des photos d’un nouveau produit, du stand lorsque nous sommes présents sur un événement, j’annonce l’actualité. J’ai compris qu’il fallait publier régulièrement pour continuer d’intéresser les abonnés. »

Un conseil pour les entrepreneurs ?

« Qu’ils n’hésitent pas à se lancer ! Internet est de plus en plus un outil pour les clients. Ils y trouvent tout et y cherchent tout. Avoir ses coordonnées sur Internet et être bien référencé c’est un gros avantage pour se distinguer des concurrents. Les clients nous trouvent plus rapidement car l’entreprise est toujours visible, 24h/24. Les clients peuvent suivre notre actualité.

Bien sur, en tant que chef d’entreprise, se lancer sur le web peut faire peur car on n’y connaît pas grand chose, mais c’est un excellent investissement. Je ne regrette pas mon choix. »

 


Le conseil à retenir :

Un bon référencement & des publications régulières et concises

Infographie – Les nouveaux usages numériques des consommateurs français

À l’ère du tout numérique, le consommateur français a changé. Il n’est plus aussi impulsif qu’avant lorsqu’il s’agit d’acheter. Désormais, pour tout renseignement, les Français se dirigent tout droit vers leur ordinateur, tablette ou autre smartphone afin d’y trouver leur compte. Une véritable mine d’or pour eux ! La preuve en chiffres et en images…

 

Infographie TPE PME Internet

Partager cette infographie sur votre site

Agriculteurs : avoir un site Internet, oui, mais pour quoi faire ?

Vous êtes agriculteur et vous vous interrogez sur la nécessité d’un site Internet pour votre entreprise ?

Peut-être avez-vous peur de vous lancer dans l’ère numérique ?

Pourtant il n’y a pas de crainte à avoir. En étant guidé et accompagné, se lancer sur la toile devient un jeu d’enfant mais peut vous assurer de nombreux avantages.

Nous revenons ici sur les atouts d’un site web pour une TPE/PME comme la vôtre.

Avant propos

Si créer un site peut faire peur, ne paniquez pas.

Certes, tout le monde ne dispose pas de connaissance en code.

Amis agriculteurs, sachez qu’il existe de nombreuses façons de réaliser son propre site Internet et qu’il est très facile de faire appel à un prestataire spécialisé afin de vous accompagner voire même, de réaliser le site pour vous.

Mais alors, pourquoi créer votre site Internet est-il si important ?

Faire connaître votre entreprise

Pour de nombreuses entreprises de proximité comme la vôtre, il peut être difficile de se faire connaître.

Avoir son propre site Internet permet d’augmenter votre visibilité et de permettre à de nombreuses personnes de découvrir votre exploitation.

Faire connaître vos produits et services

Peut-être vendez-vous vos produits directement à la ferme ? Ou peut-être proposez vous la cueillette des fruits et légumes ?

Mettez cela en avant sur votre site afin d’inciter les internautes à venir sur votre exploitation effectuer leurs achats.

Mettre en valeur votre savoir-faire

Pour faire découvrir votre entreprise, n’hésitez pas à présenter votre activité, votre exploitation, vos élevages…

Il est important de montrer aux internautes votre savoir-faire et de faire connaître votre métier.

N’hésitez pas par exemple à illustrer avec des photos de votre exploitation.

Le site viticulteur Huguenot Tassin consacre une page entière de son site à la présentation de son activité.

Séduire de nouveaux clients

Nous n’allons pas nous mentir, le but de votre site Internet est principalement de séduire de nouveaux clients.

Et pour cela, un site est idéal.

Non seulement il vous permet de vous faire connaître par de nouveaux prospects qui n’auraient jamais connu votre activité par un autre biais, mais en plus, il vous permet d’offrir de nombreux services pour vous distinguer de vos concurrents.

Voici quelques conseils pour un site qui marche 

La commande en ligne

Mettez à disposition des internautes un formulaire de commande en ligne leur permettant de réservez leur produits avant de passer les récupérer et payer à votre exploitation.

Le passage au e-commerce

Vous pouvez également opter pour une plateforme permettant d’effectuer ses achats en ligne.

Pour beaucoup, cela représente un gros avantage. Les commandes sont directement payées en ligne et vous n’avez plus qu’à proposer soit la collecte directement sur l’exploitation, soit l’envoi de vos produits.

Présenter son actualité

N’hésitez pas à mettre à jour régulièrement votre actualité.

Si vous participez à un salon, que vous serez présent lors d’un marché ou d’un événement…

Tout est bon à mettre en avant pour vous permettre de rencontrer vos clients et d’effectuer de nouvelles ventes.

Le livre d’or

Si vos clients sont satisfaits de vos produits et services, proposez-leur de laisser un avis sur votre livre d’or.

De nombreux internautes s’empresseront de lire les avis avant de faire appel à vous ou d’effectuer un achat.


Le Mémo :

Boostez vos ventes avec une plateforme e-commerce.


Articles similaires :

Les étapes à connaître pour créer votre site web pro

Débuter en e-commerce : nos conseils

Se lancer sur Internet : les pièges à éviter