Fidéliser mes clients

Revenir aux articles
Comment savoir si votre campagne emailing fonctionne ?
8 déc

Comment savoir si votre campagne emailing fonctionne ?

Vous avez lancé votre première campagne emailing. C’est très bien, il est à présent temps de mesurer son efficacité.

Mais comment mesurer la performance de votre campagne ? Comment savoir si votre message a correctement été communiqué, s’il a été retenu par vos prospects ?

Quels sont les outils mis à votre disposition qui peuvent vous permettre d’analyser concrètement la performance de votre campagne emailing ?

Et enfin, comment améliorer toujours plus votre taux d’ouverture, c’est-à-dire, le nombre de fois où un abonnés à ouvert votre mail.

Autant de questions auxquelles nous avons souhaité répondre dans cet article.

Les grands indicateurs de mesure de performance

Le taux d’ouverture 

Le taux d’ouverture, comme indiqué plus haut, est le plus important des critères de mesure de performance de votre campagne d’emailing.

En effet, votre campagne n’a de chance d’être efficace que si vos lecteurs prennent le temps d’ouvrir votre email.

Pour faire simple : le taux d’ouverture est le ratio entre le nombre de gens qui reçoivent votre email et ceux qui l’ouvrent.

Un taux d’ouverture faible signifie que l’objet de votre message n’a pas du attirer l’attention de vos lecteurs.

À contrario, un taux d’ouverture élevé reflète la qualité de votre objet. Vous avez su séduire le destinataire et lui donner envie de lire le contenu de votre mail.

Le taux de clic 

Le taux de clic vous permet de savoir combien d’abonnés ont cliqué sur vos liens et ont atterris sur votre site.

Un fort taux de clic augmente vos chances de convertir vos prospects en clients. Cet indicateur vous permet de mesurer la pertinence de votre contenu vis à vis de votre cible.

Le taux de transformation

Appelé aussi taux de conversion, cet indicateur vous permet de mesurer le nombre de lecteurs qui effectuent l’acte demandé suite à la réception de votre emailing.

Par exemple, si votre objectif est la vente d’un nouveau produit, votre taux de transformation sera le nombre d’internautes qui auront acheté ce produit directement suite à votre email.

Attention

Si votre emailing est de qualité et sait séduire votre clientèle, veillez à ce que votre site inspire confiance et soit sécurisé, sous peine de voir repartir aussitôt vos clients potentiels.

Comment améliorer le taux d’ouverture ?

Vous l’aurez compris, le plus important dans une campagne d’emailing est d’avoir un taux d’ouverture élevé, en clair, d’être lu.

Voici quelques astuces pour améliorer ce fameux indicateur de façon simple.

L’objet

L’objet de votre emailing est LA première chose que verra votre destinataire.

Tentez de le séduire, donnez un objet attractif, qui saura piquer sa curiosité.

Pour cela, plusieurs façons de faire.

Le suspense, qui interrogera le destinataire.

L’urgence, qui donnera envie d’ouvrir rapidement l’email afin de ne pas passer à côté d’une opportunité à durée limitée.

La personnalisation, qui donnera le sentiment à l’internaute que vous vous adressez à lui en lui envoyant un message unique.

Le timing

Pour faire une campagne emailing efficace, vous devrez savoir quels sont les horaires les plus adéquats pour toucher votre cible.

Un email envoyé à 3h du matin aura beaucoup moins de chances d’être lu qu’un email envoyé à 10h.

Attention également à la fréquence d’envoi.

Evitez de noyer votre base de donnée dans un flux constant d’emails.

La qualité

Soignez le contenu de votre emailing. Envoyer un message concis, efficace, au design simple et en rapport avec votre charte graphique.

Evitez le surplus d’image ou de promotions en tout genre, qui risquerait de dégrader l’image sérieuse de votre entreprise.

Préférez un contenu plus épuré, où l’offre mise en avant est évidente sans être ostentatoire.

La base de donnée

Classez votre base de donnée, et segmentez l’envoi de vos emailings.

Inutile d’adresser le même message à des cibles différentes.

Sachez adapter votre discours et utiliser correctement votre base de donnée.

Attention

Veillez à avoir une base de donnée à jour sous peine de voir revenir de nombreux emails aux destinataires inconnus.


Le Mémo :

L’objet de votre email est primordial !


Articles similaires :

J’envoie ma première newsletter

Newsletter : 8 erreurs à ne pas commettre

Comment mesurer l’audience de votre site Internet ?


  • 0 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*