Fidéliser mes clients

J'envoie ma première newsletter
J’envoie ma première newsletter

Action 1

Je constitue ma base de données

Clients, prospects, partenaires, les cibles de votre newsletter sont nombreuses. Voici comment étoffer votre carnet d’adresse et toucher un large public.

Parlez-en !

Pensez à mentionner l’existence de votre newsletter sur vos différents supports de communication, vos factures, vos cartes de visites. Parlez-en également à vos prospects lors d’évènements comme un salon et à vos clients lorsqu’ils vous rendent visite.

N’oubliez pas de créer un formulaire sur votre site.

Cela permettra à tout nouveau visiteur de s’inscrire à votre newsletter pour suivre votre actualité.

Augmentez le taux d’inscription

Lors de l’envoi des clients déjà dans votre base de données, pensez à mentionner un bouton de partage du type : envoyer à un ami.
Attention :

  • n’envoyez votre newsletter qu’aux personnes l’ayant demandé au risque de vous faire considérer comme du courrier indésirable.
Je souhaite recevoir des conseils personnalisés

Action 2

Je choisis un service d’envoi

Pour l’envoi de votre newsletter, plusieurs solutions se présentent à vous.

Utiliser votre messagerie habituelle

Tant que votre base de données n’est pas étoffée, vous pouvez librement utiliser votre messagerie habituelle pour l’envoi de vos newsletters.

Opter pour un service gratuit

Certains outils proposent l’envoi de votre newsletter, ainsi que la gestion de vos contacts. Cela peut vous convenir lorsque votre base de données s’étoffe, sans pour autant atteindre les milliers d’adresses.

Privilégier les services payants

Si votre base de données comporte de nombreux contacts, il est préférable d’opter pour une solution payante.
Elles vous proposeront la plus part du temps de nombreuses options pour personnaliser et analyser votre communication.

À vous de choisir celle qui vous correspond le mieux.

Je souhaite recevoir des conseils personnalisés

Action 3

Je crée le modèle et le contenu de ma newsletter

Posez-vous la question : à quoi voulez-vous que votre newsletter ressemble ?

Choisissez son format

Plutôt sous forme de texte, tel un e-mail classique, ou plus dynamique avec l’insertion d’images (c’est le format HTML) ?
Certains services d’envoi proposent des modèles à disposition.

Donnez un objet attractif

C’est la première chose que votre lecteur verra. L’objet d’envoi de votre newsletter doit l’encourager à ouvrir le mail et à lire son contenu. Essayez d’éveiller sa curiosité.

Identifiez-vous clairement

Le nom de votre entreprise doit être clairement indiqué. N’essayez donc pas de passer incognito, d’autant plus que vous ne gagneriez pas en visibilité.

Soyez concis

Plus votre newsletter est concise, plus elle sera lue. Optez pour des informations courtes qui renverront vers un lien sur votre site, pour davantage d’informations.

Suscitez l’intérêt

Sélectionnez des informations pratiques, utiles qui intéresseront vos lecteurs. Evitez le contenu trop promotionnel, qui pourrait être assimilé à une campagne de pub plutôt qu’une campagne d’information.

Limitez les images

Evitez l’envoi de newsletters lourdes, remplies d’images. Vous risqueriez d’être envoyé directement à la corbeille en raison d’un temps de chargement trop long..

Donnez la possibilité de se désabonner

Faites figurer une phrase ainsi qu’un lien, permettant à votre abonné de se désinscrire s’il le souhaite.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Je souhaite recevoir des conseils personnalisés

Une dernière recommandation

Avant de vous lancer, sachez que l’envoi de newsletter est règlementé. Pour éviter quelques problèmes, pensez à vous documenter. Le site de la CNIL propose d’ailleurs une synthèse des textes législatifs.

Assurez-vous d’avoir l’accord de vos abonnés

On ne le répétera jamais assez, n’envoyez votre newsletter qu’aux internautes ayant expressément demandé à s’inscrire.

Mesurez l’efficacité de votre newsletter

Vos prospects ouvrent-ils votre newsletter ? Cliquent-ils sur vos liens ? Les 3 principaux éléments à mesurer sont :

  • le taux d’ouverture : c’est le pourcentage de destinataires qui ont ouvert votre email.
  • le taux de clics : c’est le pourcentage de destinataires qui ont cliqué sur un lien de votre email
  • le taux de désabonnements : c’est le pourcentage de destinataires qui se sont désabonnés de votre newsletter.

Pour savoir comment configurer vos newsletters, n’hésitez pas à faire appel à un prestataire pour vous guider et vous accompagner dans vos premiers envois.

Il est à présent temps de vous lancer !

FacebookTwitterGoogle+Share
Revenir aux défis

Je souhaite recevoir des conseils personnalisés

Remplissez ce formulaire pour recevoir des conseils gratuitement


Merci !

Votre demande a bien été envoyée. Nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.