Se lancer sur Internet

Revenir aux articles
<strong>Entreprises du bâtiment, pionnières de la transition numérique</strong>
13 juil

Entreprises du bâtiment, pionnières de la transition numérique

Si bon nombre des entreprises françaises affichent un retard important face aux leaders européens et internationaux, il existe une exception à cette règle. En effet, les experts du BTP sont les premiers à se développer de façon importante vers la numérisation. Qu’il s’agisse de digitalisation interne pour les salariés ou d’équipement en nouveaux outils technologiques, il semblerait que le secteur du BTP soit l’un des secteurs les plus avancés sur le sujet de la digitalisation.

Le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment 

Pour aider les entreprises du bâtiment, le gouvernement a mis en place le « Plan Transition Numérique dans le Bâtiment » (PTNB). Son objectif est de favoriser la transition numérique chez les professionnels du BTP, en accélérant le déploiement des outils numériques dans ces entreprises. Dans ce but, le gouvernement a alloué un budget de 20 milliards d’euros.

L’arrivée de nouveaux outils

Les modélisateurs 3D, ces outils de PAO (Production Assistée par Ordinateur) sont en vogue depuis plusieurs années déjà. Ils permettent aux architectes et autres ingénieurs de formaliser leurs travaux par la voie numérique et de gagner un précieux temps. La plupart des métiers du BTP disposent de leurs propres outils numériques dédiés. C’est le cas par exemple, des gestionnaires de patrimoine, qui ont des logiciels adaptés à leurs fonctions, comme l’entretien, l’exploitation et la maintenance. Mais le plus gros changement concerne l’arrivée d’un outil prometteur. Le BIM, pour Bâtiment et Informations Modélisées, est une méthode de travail basée sur la collaboration autour d’une maquette numérique. Modifiable à tout moment de la construction du bâtiment, cette modélisation 3D est évolutive. Son but est de faciliter les modifications, les échanges et la mise à jour des données. Cet outil collaboratif permet d’englober tous les éléments de la construction d’un bâtiment et laisse la possibilité à tous les intervenants, de l’architecte à l’ouvrier, d’apporter sa pierre à l’édifice.

L’objectif de la numérisation ?

Les objectifs de la numérisation pour les professionnels du bâtiment sont divers.

Le gain de qualité, en développant les projets de manière collaborative, ils gagnent en qualité. L’échange, le partage, favorise une émulation positive et permet d’anticiper les éventuelles difficultés. Le gain de temps, si les échanges se font désormais par voie numérique, on y entrevoit un gain de temps effectif. En effet, plus besoin d’attendre l’impression de documents ou la création et la livraison de maquettes pour en savoir plus sur le projet. Désormais, il suffit d’échanger par mail, et par le biais du BIM. De plus, la durée moyenne des chantiers est écourtée de 7 %. La précision, l’estimation des coûts d’un projet de construction grâce aux outils numériques est cinq fois plus rapide qu’avec les méthodes traditionnelles, avec une marge d’erreur réduite à moins de 3 %.

Et les TPE/PME dans tout ça ?

Si ces outils sont en plein essor chez les grandes entreprises, elles ont tout aussi bien leur place au sein des TPE/PME. Face à la crainte de cet investissement pour les petites entreprises, l’Etat a mis en place différents outils pédagogiques, comme le Kit BIM et documents de référence pour les guider. Outre le frein financier, la peur de la méconnaissance des outils accroit la réticence de certaines TPE/PME. Pour lever ces freins, en plus de la documentation et de l’accompagnement, de nombreuses formations sont mise en place pour améliorer les compétences des acteurs du bâtiment. De plus, pour palier au manque de temps souvent avancé par les entrepreneurs, des outils de formations en ligne pourraient être envisagés, comme le MOOC (Massive Open Online Courses) ou les FLOT (Formation en Ligne Ouvertes à Tous).


Le Mémo

Le BIM : booster de productivité


Articles similaires

  • 0 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*