Se lancer sur Internet

Revenir aux articles
<strong>La digitalisation des points de vente est aussi un atout pour les petites entreprises</strong>
27 juil

La digitalisation des points de vente est aussi un atout pour les petites entreprises

La digitalisation des points de ventes est une pratique très en vogue dans les entreprises de toute tailles. Plus encore, elle révolutionne littéralement les espaces de ventes en modifiant les comportements d’achats et de vente. La digitalisation des points de ventes, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment tout mettre en œuvre pour qu’elle se passe sans encombre et réussir ce pas de la digitalisation ? Zoom sur cette méthode de vente devenu incontournable.

La digitalisation des points de vente, c’est quoi ?

La digitalisation des points de ventes, c’est une méthode qui consiste à équiper son point de vente d’outils et d’applications numériques. Les bornes tactiles interactives et connectées, les QR codes à scanner, vendeurs équipés de tablettes tactiles, objets connectés, le click & collect (acheter en ligne, venir chercher en magasin), applications mobiles…  Tous n’ont qu’un seul et unique but ? Attirer les clients en magasin et générer un trafic sans pareil.

Un processus d’achat qui évolue

Si la digitalisation du retail se développe aussi vite, c’est qu’elle répond à un phénomène évident : l’évolution du processus d’achat des consommateurs français. S’ils sont de plus en plus nombreux à consulter systématiquement Internet pour obtenir des informations sur les produits et l’avis de clients avant d’acheter dans une boutique (84% des consommateurs), ils sont aussi nombreux à attendre de leurs commerces de proximité une digitalisation. Faire évoluer son point de vente, c’est donc évoluer en accord avec son époque et avec les habitudes des consommateurs. Bref, digitaliser son retail, c’est répondre toujours plus aux besoins de ses clients et faciliter l’acte d’achat.

Les avantages des dispositifs digitaux ?

La digitalisation facilite l’acte d’achat et accompagne le client. Au delà du fait de répondre à un gain de temps recherché par le consommateur, les outils digitaux lui permettent de rester plus longtemps dans votre point de vente, d’y trouver toutes les informations nécessaire à son choix, et de finalement passer à l’acte. Et, puisque le numérique est l’avenir, opter pour une stratégie marketing omnicanal, c’est-à-dire exploitant tous les canaux à disposition, est un plus aujourd’hui, qui pourrait s’avérer vital dans quelques années. Autant se jeter dessus dès aujourd’hui et faire partie des précurseurs.

Quels sont les freins ?

Bien sûr la digitalisation des retails a un coût. Qu’il s’agisse de bornes de commandes tactiles ou de QR codes, il existe tous les prix et toutes les gammes. En fonction des outils numériques choisis, il faudra également former les employés, les équiper, et cela peut rapidement faire grimper la facture. Pourtant, le retour sur investissement est important et quasiment toujours assuré.

Comment se lancer ?

Avant tout, posez-vous les bonnes questions. Ne vous jetez pas à tout va dans tous les outils à disposition car certains ne vous apporteront rien. Il faut donc réfléchir aux besoins propres à votre TPE/PME et être pragmatique. Tenez compte de votre point de vente, de l’espace dont vous disposez, mais aussi du type de produits ou service que vous offrez.

Ne négligez pas l’humain…

Beaucoup pensent que la digitalisation des points de vente est une menace pour les vendeurs. C’est une erreur. Au contraire, en associant les équipes à cette numérisation, vous leur donnez une véritable valeur ajoutée. Les vendeurs, armés de leurs dispositifs digitaux accompagnent encore plus loin le client pour lui offrir le service le plus personnalisé qui soit. C’est le renouveau de la vente assistée en magasin.

…ni le mobile

Faire l’impasse sur le téléphone mobile est une erreur absolue. Certes, tout le monde n’a pas besoin de posséder une application. Mais tout le monde se doit d’avoir un site adapté à la navigation sur smartphone, ou un site responsive.

Soyez à l’écoute de vos clients. Qui sont-ils ? Quels besoins ont-ils ? Adaptez-vous aux attentes de votre cible. Prenez le temps de bien définir leurs besoins et attentes avant de vous lancer.


Le Mémo

Pour que votre digitalisation ait un fort impact sur vos ventes, il faut qu’elle comporte une véritable valeur ajoutée.


Articles similaires

  • 0 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*