Se lancer sur Internet

Revenir aux articles
<strong>TPE/PME : la transition numérique, l’avenir de votre entreprise.</strong>
10 juin

TPE/PME : la transition numérique, l’avenir de votre entreprise.

Entrepreneurs, alors que de plus en plus d’entreprises prennent un tournant digital, qu’en est-il de votre TPE/PME ? Bien sûr, la transition numérique englobe le site Internet de chaque entreprise, qui est devenu désormais indispensable. Mais ce n’est pas tout ! Aujourd’hui, lorsque l’on parle de transition numérique pour une entreprise, on ne parle pas que d’Internet ou des réseaux sociaux. Non, à présent, il faut compter sur une multitude de nouveaux outils, venus s’implanter dans les entreprises, qu’il s’agisse de TPE/PME ou de multinationales. Mais alors, quels sont ces outils et quelle est leur utilité pour une entreprise de proximité comme la vôtre ?

Le renouveau de la relation client

Lorsque l’on parle de transition numérique, la relation client est bien évidemment un point central.

Mais vous auriez tort de ne vous focaliser que sur ce point.

En effet, avec l’arrivée de nouveaux outils, les tâches jusqu’alors complexes peuvent se retrouver simplifiées pour un gain de temps conséquent pour vous, pour vos salariés et donc, pour votre entreprise.

Tous égaux ?

Le processus de transition numérique n’est pas le même pour tout le monde. Si certains secteurs ne peuvent plus se passer des nouveaux outils et sont contraints d’évoluer, d’autres peuvent s’adapter en douceur à cette nouvelle transformation organisationnelle.

Mais quoi qu’il en soit, le maitre mot est l’évolution, car ce qu’il faut retenir c’est que toutes les entreprises finiront par aller vers la digitalisation.

Une nouvelle façon de travailler

La digitalisation de l’entreprise doit prendre en compte le facteur humain. C’est-à-dire vos salariés, vos collaborateurs.

Le partage des informations est au cœur de ce nouveau processus. Chacun peut et doit pouvoir s’exprimer.

En bref, on assiste à un véritable essor du travail collaboratif, de l’échange collectif pour atteindre un but commun. Un changement d’état d’esprit, visant à développer le « travailler ensemble ».

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’échange et la construction collaborative amènent à une plus grande productivité de l’entreprise. Et ça, les grandes institutions l’ont bien compris.

Mais ces nouvelles pratiques nécessitent de nouveaux outils.

Les nouveaux outils

Parmi les nouveaux outils qui font leur apparition et se développent rapidement dans l’univers des entreprises, 2 sortent du lot. L’ERP et le Cloud.

Mais que sont ces nouveaux outils si tendances ?

Le logiciel ERP

L’ERP pour Enterprise Resource Planning (que l’on peut traduire par planification des ressources de l’entreprise) appelé également PGI pour Progiciel de Gestion Intégré, est de plus en plus présent dans les entreprises, quelle que soit leur taille.

L’ERP donc, est un logiciel de gestion des flux d’activité d’une TPE/PME.  Il permet de gérer l’ensemble des processus d’achats, de gestion des stocks, de facturation, de comptabilité…

L’avantage : toutes les données sont regroupées et se recroisent facilement. Les différents services sont ainsi plus facilement connectés les uns aux autres.

L’inconvénient : difficile à mettre en place au départ, il nécessite du temps pour l’apprivoiser ou une formation rapide.

Notre conseil

À vous de choisir votre logiciel en fonction de votre entreprise. Il en existe des spécialisés, par exemple pour l’agroalimentaire, qui prennent en compte les contraintes légales du secteur.

Sage, Divalto, Dynamics AX ou encore EBP sont des logiciels adaptés aux TPE/PME.

Le Cloud

Vous avez probablement déjà croisé ce terme à plusieurs reprises. Le Cloud, ou Cloud computing, est un serveur en ligne. Son intérêt réside dans le fait d’offrir un accès aux informations stockées, quel que soit votre support de connexion (tablette, ordinateur personnel…) et quel que soit votre emplacement.

C’est donc tout naturellement que l’on assiste à l’explosion du Cloud au sein des entreprises, passant ainsi de 25% de taux d’équipement en Cloud en 2013 à 35% en 2015.

L’avantage : d’une grande simplicité d’utilisation, le Cloud offre une mobilité sans limite sans investissement financier conséquent.

Notre conseil

À vous de choisir la capacité de stockage qui vous convient et les données que vous souhaitez y conserver.


Le Mémo

Cloud et ERP, l’heure est à l’innovation digitale.


Articles similaires

Source : appvizer.fr

  • 6 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires