Se lancer sur Internet

Revenir aux articles
Nos conseils pour une veille concurrentielle efficace
28 fév

Nos conseils pour une veille concurrentielle efficace

Toute entreprise, quelle que soit sa taille ou son domaine d’activité se doit d’effectuer en permanence une veille concurrentielle.

Se tenir informé de ce qui se passe chez vos concurrents est essentiel pour ne pas passer à côté d’un élément marquant qui bouleverse le secteur d’activité de votre TPE/PME.

Jusqu’alors, peut-être vous contentiez-vous de recenser les plaquettes commerciales de vos concurrents, leurs différents supports promotionnels, leurs tarifs…

Mais à l’heure d’Internet, cela bouge sans cesse et vous devez adapter votre veille à ce nouveau rythme de publication.

Voici quelques conseils pour assurer une veille concurrentielle efficace et rester au top.

Veille concurrentielle ?

C’est le fait de savoir ce qui se dit ou se fait dans votre secteur d’activité. La veille concurrentielle est primordiale pour toute entreprise, en particulier pour les TPE/PME.

En effet, dans le cas des entreprises de proximité comme la vôtre, bien connaître ses concurrents, comprendre les tenants et les aboutissants de son marché, rester à l’affut des dernières tendances, analyser les succès et les échecs des autres sociétés…

Tout cela peut s’avérer très instructif pour éviter de retomber dans les mêmes pièges.

L’autre avantage de la veille concurrentielle est de vous permettre en tant que chef d’entreprise de voir venir les tendances, les nouveaux produits à envisager, les nouveaux services à proposer pour rester à la pointe de votre activité.

En bref, prendre les bonnes décisions en avance.

Internet, source de contenu

Avec l’avènement d’Internet, toute entreprise se doit d’être représentée en ligne par un site ou un blog.

Il devient donc beaucoup plus facile d’avoir accès aux données de chaque entreprise afin d’effectuer votre veille concurrentielle.

Paradoxalement, vous courrez parfois le risque de vous retrouver noyé sous une multitude d’informations n’ayant aucun intérêt pour votre TPE/PME.

Il vous faudra donc vous armer de patience, mais également de persévérance et de logique pour ne garder que les informations pertinentes et utiles à votre veille.

Du temps, de la patience

Comme nous l’indiquions précédemment, la veille concurrentielle implique que vous y passiez du temps.

Il vous faudra donc prévoir dans vos agendas, un temps à attribuer à la surveillance de votre secteur.

C’est pour ainsi dire, votre unique chance de garder une longueur d’avance sur vos concurrents et ne pas rester à la traîne.

En effet, en passant à côté d’une nouveauté exclusive dans votre secteur, votre entreprise risquerait de se retrouver dépassée par les événements et cela laisserait le champ libre à vos concurrents pour vous soustraire certains de vos clients.

Autant vous éviter le pire en gardant un œil ouvert et affuté sur ce qui se passe sur la toile.

Astuces 

Il peut être intéressant pour vous de suivre des magazines professionnels, des blogs d’experts.

Les réseaux sociaux : véritable mine d’or

Bien évidemment, l’un des plus grands outils de votre veille concurrentielle réside dans les réseaux sociaux.

Abonnez-vous et suivez de près les acteurs les plus influents de votre secteur, surveillez les publications de vos concurrents les plus proches.

Grâce aux réseaux sociaux, vous aurez en temps réels accès aux nouveautés proposées par la concurrence.

De quoi vous faire gagner un temps certain et vous éviter de longues recherches fastidieuses.

Que faut-il analyser ?

Faites le point et restez attentif aux campagnes promotionnelles en cours, aux nouveaux services ou produits arrivés chez vos concurrents.

Regardez comment ils s’adressent à leurs clients, les fonctionnalités de leurs sites.

À vous de rester vigilant afin de rester compétitif !

 


Le Mémo

Gardez un œil sur vos concurrents les plus dangereux. Ce sont eux vos plus gros adversaires.

  • 0 commentaires
Revenir aux articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*